samedi 25 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       SEQUANE MACON 24MAI2019.jpg

  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

Articles

RSEPROXIVAL3.jpg

 

C'était le thème abordé ce jeurdi à l'Académie de Mâcon par le club d'entreprises du Mâconnais.

 

La RSE, tout le monde en parle, mais combien s'y mettent ? « De plus en plus » expliquait Gérard Desmaison, docteur en science de gestion. Déclinée, la RSE donne Responsabilité sociale des Entreprises. En gros, il s'agit d'une approche de la gestion de l'entrprise qui met au centre l'homme et l'environnement. « Evidemment ! » est-on tenté de dire. Sauf que, on le sait bien, ce n'est pas la philosophie de toutes les entreprises. « La pleine conscience de cette responsabilité s'acquiert. C'est du travail, il faut poser les choses et évoluer » développait le chercheur. « Les chefs d'entreprise ont la tête dans le guidon, et ce n'est absolument pas facile de prendre du recul pour réfléchir et évoluer vers la concrétisation et le vécu de cette responsabilité. »

 

Ce qu'a pourtant fait Benoît Frachon au sein de Proxival, basée à Charnay. La théorie devenait réalité lors de la présentation de ce chef d'entreprise avant-gardiste. « Figurez-vous qu'un jour, j'ai fait un rapide calcul : en m'épargant le trajet du centre ville de Charnay en m'implantant dans la zone des Berthilliers, à 1km de l'autoroute, je gagnais 3 000 heures de travail par an ! Et bien ça, oui, ça fait partie de la RSE, s'épargner de la "souffrance". Pour mes salariés, j'ai décidé de l'associer complètement aux évolutions de l'entreprise en leur proposant une enquête de satisfaction. Evidemment, j'ai eu des revendications salariales, mais au bout du compte, cette démarche à été tout à fait positive, car les gens se sont sentis investis. »

Autre atout RSE dans son entreprise, Benoît Frachon a mis en place a comité stratégique composé de trois personnes extérieures à la société, qui exercent d'autres métiers. « J'ai besoin de cela pour avoir une vision extérieure. Un jour par mois, nous nous réunissons avec ces personnes et tout le personnel de l'entreprise. »

Il mise aussi sur une formation continue très développée, qui représente 7% de la masse salariale.

 

4 000m2 d'espace vert pour 400m2 de bureau, remplacement des néons par des led en 2013 (consommation délectricité divisée par 5), mise à disposition pour chaque salarié d'un véhicule à faible mission de gaz à effet de serre etc. la RSE, c'est bon aussi pour la planète, pour le bien être de chacun, pour l'épanouissement personnel et collectif.

Rodolphe Bretin

 

RSEPROXIVAL6.jpgRSEPROXIVAL4.jpg

Le sponsoring spotif, un autre élément de RSE. Proxival sponsorise Victor Turpin,

ingénieur océanographe au CNRS, qui prépare la Mini Transat 2015.

A droite, Charles Ahiafokpo, directeur de la Relance, engagé aussi dans une démarche RSE.

 

Le club était réuni jeudi soir à l'Académie pour une

présentation en partenariat avec l'Atelier du dirigeant durable