mardi 21 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

  • Route_71. BRANCIONjpg.jpg
  • ART NAIF MACON 2019 PORT.jpg

Articles

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 3.jpg

De 10 voitures par mois il y a 3 ans, LVA auto-pièces dépollue 40 véhicules par mois aujourd'hui. Une belle progression pour cet indépendant qui se définit comme un écologiste dans l'âme. « J'ai commencé à travaillé avec mon papa, qui ouvrait son garage il y a 27 ans. Dès l'âge de 14 ans, je passais le balai pour mettre le garage impeccable. Il m'a appris ceci de très important : la propreté est un signe de rigueur et de qualité. J'ai retenu la leçon, que j'ai appliqué dès le 1er jour. »

Et ce qu'il ne supporte pas dans son établissement, il ne le supporte pas plus à l'extérieur. Pour cette raison, il le dit et le répète, « la dépollution, c'est gratuit. Alors de grâce, ne laissez rien sur le bord de la route ou dans la nature. »

 

La visite des lieux prouve cet état d'esprit. Pas un morceau de plastique ou de caoutchouc par terre. Et si Ludovic Recchia, que tout le monde appelle Ludo, apperçoit un de ses petits déchets par terre, le réflexe est conditionné : un petit geste immédiat vers le sol pour rammasser et faire disparaître cette « tâche » disgracieuse. Cette rigueur-là lui réussit, sa progression en atteste. Les clients apprécient, forcément.

 

Même si les normes et charges sont pesantes, surtout en matière de dépollution (une visite de contrôle des services de l'Etat tous les ans), et l'aide financière de l'Etat pourtant inexistante, comme tout entrepreneur amoureux de son métier, fier du travail bien fait, Ludovic se démène pour faire grandir son établissement. Un bâtiment de 500 mètres carrés dédié au démontage et à la dépollution des voitures sera prochainement en chantier, sur un terrain dont il est propriétaire.

Il a également programmé des investissements dans un pont pour véhicules utilitaires et dans un appareil de recyclage.

Ces investissements représentent quelque 300 000€.

 

Ne laissez pas tomber votre voiture en fin de vie, pensez à LVA : l'enlèvement du véhicule et la dépollution sont gratuits, redisons-le.

L'entrepreneur gagne sa vie avec la vente de pièces d'occasion et l'atelier mécanique.

Rodolphe Bretin

 

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 10.jpg

Ludovic Recchia

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 9.jpg

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 8.jpg

« Le recyclage, c'est l'avenir »

dit-il en montrant ce qui est un véritable centre de tri

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 1.jpg

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 7.jpg

70% des constituants d'une voiture sont recyclables. L'idéal est d'atteindre 95%.

1ere étape d'une dépollution : l'enlèvements de tout les liquides et lubrifiants.

Après cela, la voiture est placée sur les jantes

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 6.jpg

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 4.jpg

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 5.jpg

LVA AUTOPIECES REPLONGES - 2.jpg