Articles

escalade Grisière Mâcon (43).jpg

Ce Samedi, il y avait l'embarras du choix dans les évènements en Mâconnais ! L'un d'eux était la Nocturne de la Grisière, organisée par le Climbing Crew, autour de l'escalade. Notre reportage photos.

Cette année, l'entrée a été fixée à 5 €, ce qui n'a découragé que très peu les visiteurs, qui étaient au nombre de 600. C'est surtout en début de soirée que le site s'est bien rempli. 

Parmi les autres nouveautés, une highline (slackline en hauteur, accrochée à la falaise) a été mise en place, idée coordinée par Mathieu Paour, moniteur de Vertical Init'. Celui-ci a aussi changé l'organisation de l'initiation à l'escalade : 3 zones, chacune équipée de 4 baudriers (2 taille enfant et 2 taille adulte), et 3 casques (2 taille classique, 1 enfant). Cela permet de mieux alterner le passage des grimpeurs, en évitant qu’ils ne gardent le matériel pour eux trop longtemps, empêchant d’autres d’accéder aux voies.

La décoration a été beaucoup plus travaillée, et cela grâce à Julien qui, l'an dernier, était celui qui avait présenté le spectacle de feu, et qui a souhaité s'investir encore plus dans l'évènement.

La soirée fût animée par un concert avec le groupe Radio Kaizman, déambulant au pied de la falaise. Une autre conteuse était présente, Emmanuelle Lieby, de Chalon-sur-Saône qui a présenté aux enfants une sélection de contes autour de la montagne et la nature. Sa voix captivante était accompagnée des ‟ronronnements” bruyants des moto-cross que l’on entendait tout au long de l’après-midi depuis un terrain voisin de la Grisière.

La randonnée, la chasse au trésor, et la course d’orientation, ont été encadrées par une équipe du magasin Décathlon, fidèle partenaire de Climbing Crew. Du côté de ces activités, les horaires ont été décalés, la randonnée durant plus longtemps que prévue. 

Même si le nombre d’entrées est de 300 moins que l’année dernière, le fait de ne plus être à prix libre, le résultat financier est tout de même plus élevé. Preuve que beaucoup de personnes versaient une somme bien moindre.

Au vu des nombreux visiteurs encore présents à minuit, on peut en déduire que l’évènement a plu aux petits et aux grands, et qu’ainsi, malgré le faible nombre de bénévoles (une légère vingtaine, techniciens et organisateurs compris), cette édition fut un succès.

Sherfy

 

 

escalade Grisière Mâcon (60).jpg

escalade Grisière Mâcon (49).jpg

escalade Grisière Mâcon (38).jpg

escalade Grisière Mâcon (58).jpg

escalade Grisière Mâcon (57).jpg

escalade Grisière Mâcon (56).jpg

escalade Grisière Mâcon (65).jpg

escalade Grisière Mâcon (61).jpg

escalade Grisière Mâcon (62).jpg

escalade Grisière Mâcon (55).jpg

escalade Grisière Mâcon (53).jpg

escalade Grisière Mâcon (52).jpg

escalade Grisière Mâcon (51).jpg

escalade Grisière Mâcon (50).jpg

escalade Grisière Mâcon (64).jpg

escalade Grisière Mâcon (63).jpg

escalade Grisière Mâcon (66).jpg

escalade Grisière Mâcon (67).jpg

escalade Grisière Mâcon (73).jpg

_MG_9902re.jpg

escalade Grisière Mâcon (71).jpg

escalade Grisière Mâcon (68).jpg

_MG_9885 copie.jpg

escalade Grisière Mâcon (72).jpg

escalade Grisière Mâcon (42).jpg

escalade Grisière Mâcon (41).jpg

escalade Grisière Mâcon (40).jpg

escalade Grisière Mâcon (39).jpg

escalade Grisière Mâcon (48).jpg

escalade Grisière Mâcon (47).jpg

escalade Grisière Mâcon (46).jpg

escalade Grisière Mâcon (45).jpg

_DSC1892 copie.jpg