dimanche 21 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Articles

Lutte_podium_maconnais_France_jeunes19 (1).jpg

Noa Giannini est monté sur la troisième marche du podium en moins de 52 kgs.

 

Pour sa deuxième saison à Mâcon Lutte Olympique comme entraîneur Giorgi Jikuri a emmené une jeune équipe de six lutteurs au Championnat de France en région parisienne. Seuls Noa Giannini et Selim Tekin avaient quelques saisons de lutte comme expérience.

En catégorie U15 52 Kg, deux mâconnais étaient présents et le débutant Marouane Ouazzani a fait la dure expérience de ce niveau de la compétition : il perd ses deux matchs de poule.

Pour Noa, l’entame de compétition s’est bien passé bien puisqu’il s’est défait du lutteur de l’Ile de France 10 à 0. Son deuxième combat contre le Clermontois Tourgaev sera plus serré et difficile jusqu’aux dernières secondes. Il s’incline 11 à 9. Celui-ci ira en finale de la catégorie.

Pour ses matchs de repêchage, Noa, déçu de son précédent assaut, va montrer aux dires de son entraîneur, « une grande détermination ». Il gagne par tomber (les épaules de son adversaire collées au sol) le Saint-Laurentin Lelong. Une autre victoire l’attend, celle-ci sera plus difficile face à Lakhdari de Soissons où une belle gestion de son combat lui a permis de remporter celui-ci 2 à 0. Une place en finale 3/5 s’ouvre ainsi à lui.

Le lutteur toulousain d’expérience Abdulkadirov est un adversaire de taille et le match s’annonce serré. L’un et l’autre prennent l’avantage au fil du match. C’est par une bonne gestion et surtout par ses capacités physiques et tactiques que Noa arrache la 3ème place aux dernières secondes du combat. Dix-sept concurrents se sont affrontés dans cette catégorie U15.

Pour son entraîneur, « Noa Giannini a énormément de qualités, plusieurs fois blessé cette année et les saisons précédentes, il n’a pas pu encore développer tout son potentiel. Ancien gymnaste de Mâcon Gym, les qualités développées par cette pratique lui donnent un avantage certain. »

La Présidente Elisabeth Perraud, l’entraîneur Giorgi Jikuri et tout le staff de Mâcon Lutte Olympique sont très satisfaits du comportement de tous les lutteurs.

« N’oublions pas Samet Saylan, pour son premier championnat de France, il prend une belle 5ème place dans la catégorie U15 62 kg. Quant à Selim Tekin, lutteur puissant, dont nous attendions beaucoup, il passe à côté de cette compétition. Gengiz Dogan, Yuri Arutyunyan, encore un peu justes, ont vu l’étendue du travail à accomplir » ont déclaré les protagonistes de Mâcon Lutte Olympique.

Le club de Mâcon Lutte Olympique termine à la 12ème place de ce championnat de France sur 65 clubs présents.

Prochain rendez-vous : les Championnats de France en lutte Greco les 12 et 13 avril prochains à Châlons-en-Champagne pour les catégories U15 – U17 – U20. Nous y retrouverons Yuri Arutyunyan et Sélim Tekin en catégorie U17 et Cédric Perraud en catégorie U20.

 



Lutte_podium_maconnais_France_jeunes19 (2).jpg