mercredi 26 juin 2019

Articles

SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES9.jpg

18 chevalets, 4 statues de Lamartine... La salle d'exposition, retraçant les cérémonies célébrées au fil des années pour rendre hommage à Lamartine, était bien remplie ce samedi soir, lors d'une soirée des copistes.

Claire Santoni-Magnien a commencé par donner des informations sur la réalisation de la statue de Lamartine, édifiée en 1878, et sur ses différentes cérémonies. Charlotte Guibé, professeur à l'Emap (Ecole Municipale d'Arts Plastiques), a expliqué les consignes pour réaliser le dessin et notamment le socle. Romain Vesvre, directeur de l'Emap, était venu participer à l'organisation de cette soirée.

Les personnes inscrites, au préalable, ont pris place devant les chevalets, choisissant la statue qu'ils avaient envie de dessiner. Durant deux heures, les participants ont réalisé leur dessin.

Cette soirée était sans enjeu, ni concours, dans le seul but de faire ce qu'on aime avec le plaisir de dessiner, en soirée, dans un musée. Leur professeur avait apporté une difficulté supplémentaire en demandant à chacun, une fois leur statue terminée, de lui dessiner un socle

Cette soirée était organisée pour la deuxième année dans le cadre du Week-end Musée Télérama et rencontra un joli succès.

 

Danièle Vadot

 

 

Claire Santoni-Magnien

SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES2.jpg

Charlotte Guibé

SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES3.jpg

Romain Vesvre

SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES4.jpg

Une des statues de Lamartine

10 ans et demi pour la plus jeune des copistes

SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES6.jpg
SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES7.jpg
SOIREE COPISTE _ MUSEE DES URSULINES8.jpg