samedi 24 août 2019

  MONDIAL QUAD 2019 PDV - 1.jpg     ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg

  • ROUTE71 CD71 2019 - 1.jpg
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

Articles

TMC17AVRIL - 1.jpg

Deux jeunes de l'école du Triathlon Mâcon Club, Yann Ravinet et Alexis Comtet, ont participé aux Championnats de France de duathlon dans la catégorie « Minimes ».

Ils avaient obtenu leur qualification lors du Duathlon de Mâcon, organisé par le Triathlon Mâcon Club, le mois dernier, finissant 1er et 3è de la course XS.

Ces Championnats se sont déroulés à Noyon, dans l'Oise, mettant à l’honneur, le temps  d'un week-end, le Duathlon, sport d'enchaînements, dérivé du Triathlon, combinant de la course à pied suivie d’un parcours vélo puis à nouveau de la course à pied.

Pour l'occasion, nos deux triathlètes Mâconnais avaient à parcourir 2,5km à pied, 10km à vélo puis 1,250 km à pied.

120 jeunes Minimes de 14-15 ans, venus des 4 coins de l'hexagone, se sont élancés sur cette course, prêts à tout pour décrocher le Graal !!

Il faudra 7'13'' au plus rapide pour terminer la première boucle à pied  de 2,5km, soit une vitesse de 20km/h, c'est vous dire si le niveau était qualitatif, au vu de son jeune âge ! … avant d'enfourcher son vélo.

Yann et Alexis finiront la première course à pied ensemble en 7'32'', après une belle remontée pour  Alexis, parti avec le dossard 105, tandis que Yann avait le dossard 9.

A la sortie du parc à vélo Yann réussira à accrocher un paquet d'une vingtaine de coureurs, alors qu’Alexis le rate pour une poignée de secondes et devra « chasser » avec un autre concurrent, perdant logiquement près d'une minute sur le gros du peloton dans lequel se trouve Yann. C'est là où l’on réalise l'importance des transitions dans les courses avec « drafting ».

A noter que sur les épreuves Championnat de France le « drafting » à vélo est autorisé, contrairement à l'épreuve Mâconnaise, durant laquelle les athlètes devaient respecter 12m entre chaque coureur.

Il faudra 19' à Alexis pour boucler son parcours vélo et 18'12 à Yann, tandis que le plus rapide mettra 17'34''.

Malheureusement Yann, bien parti pour un Top 30, perdra une vingtaine de secondes lors de la transition, et autant de places, la faute à une chaussure de vélo perdue en descendant de sa machine et qu'il devra récupérer immédiatement, sous peine de disqualification.

Avant de s'élancer pour la dernière partie pédestre Yann pointait à la 39e place et Alexis à la 54e. Seules une trentaine de secondes les séparaient de la tête de course, c'est vous dire le niveau général de tous ces jeunes duathlètes. La moindre seconde perdue lors des transitions se paie cash.

Yann et Alexis donneront tout sur le final pour ne rien regretter et finiront leur course en 32'38 à la 51e place pour Yann et en 33'04 à la 55e place pour Alexis.

Seul petit regret du coach, Damien Petitbon, la perte de précieuses secondes lors des transitions sur une course qui se gagne ou se perd sur des détails, avec un niveau sportif très relevé, où le 50e est à moins de 1'30' du premier.

Dommage aussi pour Alexis qui était dans une grande forme, notamment en course à pied.

Cela dit pour une première expérience à ce niveau Alexis et Yann reviennent ravis et gageons que ce championnat sonne le déclic pour ces deux jeunes pétris de talent … leur coach a confiance en leur potentiel.

 

 

TMC17AVRIL - 2.jpg