dimanche 26 mai 2019

  MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg       SEQUANE MACON 24MAI2019.jpg

  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

Articles

CICMACON.jpg

 

C'était une demande des participants au café il y a plusieurs semaines : que les banquiers se mouillent et viennent confronter leur point de vue à celles et ceux qui ont toutes les peines du monde à les convaincre de les aider dans leurs projets. Or, on le sait, sans banquier, difficile de démarrer, sauf à disposer d'un apport personnel colossal.

Deux banquiers sont venus ce matin, de la même banque : le CIC Lyonnaise de banque. Que chacun se rassure, pas de confrontation musclée avec les startupeurs présents. Non, Vincent Fernandes, directeur d'agence à Mâcon, et Ludovic Convert, conseiller financier, venaient présenter une initiative saluée par tous : le concours « Innover dans un monde qui bouge », le concours des startups et des et entreprises innovantes. Enjeu ? 50 000€ pour le 1er prix, 15 000€ pour le second, et 10 000€ pour le 3ième. Le CIC organise ce concours à l'occasion de ses 150 ans. 

 

Le concours est ouvert aux socités du grand quart sud-est de la France jusqu'au 13 novembre, date de cloture des inscritption. Le 17 décembre, les 10 finalistes sélectionnés par la banque présenteront leurs projets oralement devant le jury. Votre solution est originale et innovante, vous avez de bonnes raisons de penser qu'elle peut changer les forces établies dans son marché, ce conrous ets fait pour vous ! Startupeurs, à vos ordinateurs. Pour s'inscrire, c'est ici : innover dans un monde qui bouge.

 

Bémol quand même pour les banques apporté ce jeudi matin par Alexis Trouawert (Polygone), de retour du salon du e-commerce à Paris : "les banquiers étaient bien là, mais pour vendre leurs produits, beaucoup moins, voire pas du tout pour échanger sur des financements de projets." Beaucoup de progrès à faire donc.

 

R.B.

 

 CIC2.jpg

 

CIC.jpg

 

CIC3.jpg

 

CIC5.jpg

 

LAURENCIN.jpg

Anthony Jouber-Laurencin était présent également à l'Allumette ce jeudi matin. 

Il est le nouveau Monsieur développement économique à la CAMVAL,

en remplacement de Régis Lafaix à l'ADEMVAL, qui sera absorbée à la fin de l'année par la CAMVAL