mercredi 24 avril 2019

    LAB71 EFFERVESCIENCES AVRIL.gif       100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg

Articles

Visite_cave_avec_les_nouveaux_vignerons_et_bureau.jpg

Mercredi soir se sont déroulées une présentation détaillée et une visite de cave à six nouveaux jeunes vignerons, en présence de Sébastien Malherbes, Président du groupe Jeunes, Michel Barraud, Président des Vignerons des Terres Secrètes, et quelques membres du Bureau.


La coopérative des Vignerons des Terres Secrètes est un acteur majeur dans la viticulture mâconnaise, rassemblant 3 caves, celles de Prissé, Sologny et Verzé. Avec 950 hectares de vignes et 60 000 hectolitres de vin transformés par an, exporté en France et dans les pays anglo-saxons, la cave coopérative de Prissé rivalise avec les plus grandes avec 5,5 millions de bouteilles vendues annuellement.


Le modèle coopératif des Terres Secrètes attire la nouvelle génération


Après la mise en place d’une aide à l’installation des vignerons et d’un service dédié à la transmission en 2015, les Vignerons des Terres Secrètes renouvellent leur engagement en faveur des jeunes coopérateurs en accueillant à la veille des vendanges six nouveaux vignerons ou en passe de le devenir : preuve que le modèle coopératif des Terres Secrètes attire et séduit cette nouvelle génération. Ces jeunes, pour la plupart issus de familles vigneronnes du mâconnais, qui s’investissent aujourd’hui dans le métier de vigneron, démontrent également un intérêt poussé pour le fonctionnement coopératif.
Les Vignerons des Terres Secrètes ont donc souhaité, dès l’arrivée de ces jeunes, leur proposer de découvrir le fonctionnement de la cave coopérative afin de comprendre leur rôle majeur dans cette entité. De la production, qu’ils maitriseront en collaboration avec Emeline Meyer-Favre (responsable Vignes et Terroirs) à la commercialisation et à l’animation avec les partenaires locaux, en passant par les choix de vinification, les vignerons sont les acteurs essentiels de la cave.


Parmi les six nouveaux futurs vignerons coopérateurs...


Parmi les six nouveaux futurs vignerons coopérateurs, Mathieu Jambon, 19 ans, en deuxième année de BTS viticulture à Davayé. Depuis tout petit, il est passionné d'agriculture, ses parents malheureusement se travaillent pas dans ce domaine mais il a eu la chance d'avoir un voisin viticulteur, que Mathieu a vu à l'œuvre et a pu aider pendant son enfance durant les différentes phases de la viticulture. Maintenant, il projette de reprendre le domaine de son voisin, à sa plus grande joie.
Benoît Desthieux, 19 ans également est lui aussi, comme Mathieu, en BTS viticulture à Davayé ; ses parents sont viticulteurs sur la commune de Pierreclos, et il a pour ambition de reprendre le domaine familial par la suite.
Laurent Lafarge, quant à lui, a fait le choix d'une reconversion professionnelle ; auparavant paysagiste, il a oser suivre sa passion de cultiver la vigne : il a acheté une parcelle sur la commune de Serrières et devient, de ce fait, cette année nouvel adhérent à la cave coopérative.

 

Chloé Marouby