mercredi 19 février 2020
  • 6 - pajama game THEATRE MACON2.jpg
  • Terre de jeux Macon Infos 270x410px.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

P1030534.jpg

Le maire de Crêches a présenté ses voeux à la population et aux services de la Ville et de l'Etat lundi soir à la salle Joug Dieu. macon-infos vous propose son intervention intégrale pour tout savoir des projets en cours et des réalisations.

« Je vous parlerai tout d’abord des réalisations effectuées en 2016. La voirie a bien consommé les crédits qui lui étaient alloués avec :

L’agrandissement du parking de Joug Dieu

L’aménagement partiel environ 50% du chemin de Saint-Roch et de la rue des Teppes

De la place du puits à Dracé

Tout cela en prenant en compte l’accessibilité.

Mais nous constatons que la réfection de voirie entraine une vitesse excessive des véhicules.

 

L’aménagement de la mairie est terminé

Depuis le 24 mars les bureaux sont opérationnels et en juillet un premier mariage a eu lieu dans la nouvelle salle.

Des travaux dans les écoles ont amélioré l’isolation de bâtiments

Les différentes rampes handicapés ont été posées, on voit bientôt le bout de tous ces aménagements.

Ce sont là les réalisations les plus importantes.

Pour 2017 les projets sont nombreux : nous avons ceux issus des besoins ou de notre imagination mais il y a aussi ce que nous impose l’État.

Pour la voirie nous allons terminer le chemin de Saint-Roch.

Nous avons acheté en 2016 220 m² de terrain à proximité de la chapelle Saint-Roch cela va nous permettre de faire un parking pour les habitants de ce secteur ils en ont bien besoin

Nous devons travailler également sur la sécurisation des écoles avec des alarmes spécifiques en cas d’attentat, des bornes anti-intrusion. etc… le plan Vigipirate oblige mais aussi les précautions évidentes à prendre dans ces périodes d’insécurité.

Un projet d’équipement de la commune en caméras de vidéosurveillance est à l’étude et verra certainement sa réalisation en 2017.

La dernière tranche d’aménagement du monument aux morts est prévue également.

L’investissement dans les bâtiments fera une pause cette année nous venons d’acquérir un terrain de 1600 m² sur la propriété du docteur Chevallot pour une extension future de l’école et la construction d’une bibliothèque médiathèque.

Une étude nécessaire à ce projet se fera dans le courant de l’année avec les responsables concernés.

Autre sujet abordé et qui va forcément gréver le budget, c’est la disparition des produits phytosanitaires, pesticides, désherbants etc. Il nous faudra trouver des solutions alternatives ou voir pousser l’herbe.

 

Des projets privés ou de bailleurs sociaux sont en cours. La maison de santé avec ses 12 appartements a pris forme, le planning à ce jour est tenu et la mise en service à l’automne 2017 est toujours d’actualité.

Des projets également sur le parc des Bouchardes : Carrefour augmente de 4000 m² la surface de la galerie marchande. C’est une certitude, les travaux ont commencé.

D’autres transactions sont sur le point d’être finalisées mais il est prématuré d’aborder le sujet aujourd’hui. Soyez certains que notre secteur continue à bouger et à se développer.

Les travaux des 16 logements du Clos Saint Jacques ont démarré. Les permis de construire sont déposés pour les deux autres projets au Sud de la cité fleurie, pour 22 appartements et 14 maisons individuelles qui seront en construction bientôt.

 

Depuis une semaine, nous sommes rentrés dans la communauté d’agglomération Mâconnais Beaujolais Agglomération, MBA. Nous y avons perdu quelques compétences, à savoir

-Le développement économique et les ZAE

-Le tourisme

-Le développement durable

 

En septembre, nous perdrons la petite enfance avec la maison multi-accueil. C’est la loi. Nous en perdrons encore dans les années futures : la gestion des milieux aquatiques en 2018 et l’assainissement en 2020.

A ce sujet, je voudrais remercier les services de la CAMVAL qui nous ont accompagnés pour réussir cette fusion de la communauté d’agglomération avec la communauté de communes Mâconnais Beaujolais, notamment Georges PAUCHARD et son équipe, qui ont su répondre à nos interrogations qui étaient quelquefois des inquiétudes. Je remercierai aussi les vice-présidents responsables des compétences transférées pour leur disponibilité.

 

Un autre sujet de conversation nous occupe : la fusion de nos trois centres de secours Crèches, La chapelle et Romanèche. La solution que nous proposons diffère de celle souhaitée par mes collègues. La construction d’un nouveau centre, nous semblerait mieux répondre aux besoins.

Il doit être facile de trouver l’emplacement le plus judicieux. Peu importe qu’il se fasse à Crêches ou à la Chapelle. Il doit répondre aux besoins actuels et surtout futurs. Notre secteur se développe et les besoins iront croissant.

La taxe de capitation nécessaire au fonctionnement du SDIS augmente de 5 % en 2017 à 106 200 € pour Crèches. Cela représente 35,40 euros par habitant, il est temps de réaliser des économies. On ne peut demander des efforts à certains et permettre de telles augmentations à d’autres.

Ne vous sentez pas visés sapeurs pompiers, vous savez l’estime que l’on vous porte et vous avez tout notre respect pour votre dévouement. C’est au commandement de prendre les choses en main rapidement.

 

Concernant nos finances nous établirons un budget prudent pour 2017.

Si le fait de fusionner avec la MBA ne semble pas poser trop de problème, il n’en est pas de même avec l’État. Cette année 2016 encore, avec la réduction de la DGF (NDLR : Dotations de l'Etat) et ce qui nous a été repris au titre du FPIC, l’ardoise est quand même de 140 000 €. Nous espérons pouvoir contenir les taxes et ne pas augmenter, mais cela pourra-t-il durer ?

Nous allons devoir également réfléchir aux problèmes posés par les engins bruyants et la vitesse excessive dans tous les secteurs de la commune.

 

Les vœux, c’est aussi une occasion de remercier les personnels, administratif, scolaire et périscolaire, technique.

Notre policier municipal qui fait un gros travail de surveillance, de répression mais aussi administratif.

Les conseillers municipaux aussi, certains sont jeunes et encore en activité, mais ils sont présents chaque fois qu’ils le peuvent.

Mes adjoints qui sont pour la majorité tous les jours sur le terrain ou au bureau.

Merci à tous pour l’excellent travail accompli, la gestion d’une commune est devenue si prenante et si complexe. Merci également à nos conjointes ou conjoints pour leur patience.

Remerciements à nos commerçants et artisans, nous avons bien besoin d’eux pour créer des emplois. Ne les oubliez pas dans vos démarches. Ils ne peuvent créer des emplois que si les clients sont présents.

Remerciements à nos associations, qu’elles soient culturelles, sociales ou sportives, elles sont aussi le dynamisme de notre commune et la font vivre. Mais certaines ne tiendront pas si la relève de bénévoles ne vient pas. Ces associations doivent véhiculer un état d’esprit, de solidarité, de convivialité.

Remerciements également à la directrice de l’école et aux enseignantes.

Remerciement à notre receveur Monsieur PERRET, toujours à notre écoute, ses conseils nous sont précieux

Remerciements à notre harmonie présente aux différentes cérémonies.

Je n’oublierai pas nos pompiers toujours disponibles dès qu’un problème survient. Il y a des interventions mais aussi les jours de formation nécessaires, il faut agir en sécurité pour les biens et les personnes mais aussi pour eux-mêmes.

Des personnes méritantes manquent certainement à ma liste, qu’elles me pardonnent.

 

Je vous informe également que le circuit emprunté par les conscrits sera modifié cette année, nous ne pouvons plus, pour des raisons de sécurité, permettre de perturber la circulation sur la RD 906 et le nombre important de spectateurs au carrefour de cette route avec la route des vignobles pose problème, car la mise en sécurité de ces personnes ne peut pas être assurée. Tout nous laisse supposer que ces débiles meurtriers sont partout. Leur imagination est débordante et nous ne pourrons jamais les égaler sur ce point, alors soyons le plus vigilant possible.

Départ four à chaux, rue de la gare, rue des Bergers, rue de Savy, rue des Crets, Rue des vignobles, rue des Burnays, rue du Stade, rue des Plançons, rue de la gare, rue de l’église, arrivée place de la mairie.

 

Je terminerai ce propos en vous annonçant le changement de propriétaire au téléski à la base de loisirs.

Et comme nous sommes là pour ça, vient le moment de vous souhaiter le conseil municipal et moi à toutes et à tous une excellente année 2016, pleine de joie, de bonheur, de santé et de réussite. Que les tracas de la vie vous épargnent ainsi que vos proches. Que espoir et rêve fassent à nouveau partie de votre vocabulaire.

Je profite de cette soirée pour vous présenter le nouveau responsable des services techniques en la personne de Cédric CAILLE qui nous vient de St Jean d’Ardières.

Une autre présentation ce soir, le remplacement d’une figure, voire d’une légende de Crèches, notre Docteur Jacques Lamy, Conseiller municipal puis adjoint de 1981 à 2001, membre du conseil d’administration du foyer rural depuis de nombreuses années. Adepte de la marche à thèmes et des soins par les plantes.

Il fait valoir ses droits à la retraite, et nous avons le plaisir de vous présenter son remplaçant en la personne du Dr Benjamin Tissier.

Je terminerai avec une boutade, quoi que, à méditer !!!

« Si on devait tolérer à d’autres ce que l’on se permet soi-même, la vie serait insupportable.

Encore une excellente année à vous toutes et tous.

Je vous remercie de votre attention. »

 

P1030528.jpg

Des voeux adressés en présence de nombreux maires de l'ex-CCMB, également de Jean-Patrick Courtois,

maire de Mâcon et président de l'ex-CAMVAL, de Christine Robin,

présidente du Pays Sud Bourgogne et du SCOT,

et du président par intérim de la MBA, Jean-François Cognard,

en attendant le 19 janvier, date de l'élection du nouveau président

P1030529.jpg

DSC02122.jpg

P1030530.jpg

DSC02123.jpg

P1030550.jpg

Médaille du travail pour Sylvie Barathon : 20 ans au service des jeunes enfants.

Une médaille attachée par l'ancien maire Daniel Juvanon

P1030554.jpg

DSC02132.jpg

MÂCON : 11 stagiaires de Bourgogne Franche-Comté en formation d'animateur avec les Francas 71

Francas (1).JPG
Pendant trois jours, les Francas 71 accueillent des stagiaires adultes en formation professionnelle au brevet d'animateur loisirs tout public.

LYCÉE LAMARTINE : Une nouvelle section sportive basket à la rentrée 2020 !

basketLam (13).JPG
L'inspection académique a validé une nouvelle section sportive pour le lycée Lamartine.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une rentrée avec d’avantage d’étudiants sur le site universitaire de Mâcon

site universitaire Mâcon.jpg
Deux des principaux responsables du développement de l’enseignement supérieur à Mâcon ont dévoilé, lors d’une conférence de presse, les perspectives de la prochaine rentrée.

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée Lucie Aubrac

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.

MÂCON : La brocante de la MJC Héritan bat son plein

brocante mjc Héritan.jpg
Environ 80 stands attendent leurs clients aujourd’hui à la MJC Héritan pour le traditionnel vide-grenier.

ST-VALENTIN : 15 couples confirment leur mariage à St-Amour

STVALENTIN 2020 CONFIRMATIONS MARIAGE STAMOUR - 50.jpg
La petite commune de St-Amour-Bellevue, à une quinzaine de kilomètres au Sud de Mâcon, a reçu cette année encore les couples désireux de confirmer leur mariage, comme il est de tradition à St-Amour depuis des années. Un joli rendez-vous pour célébrer l'amour authentique qui dure. Deux couples ont accepté de livrer le secret d'un amour durable.

MÂCON : Le Salon du chiot ne laisse personne indifférent

MACON salon du chiot 2020 8.jpg
Tout au long du week-end week-end se déroule au Parc des expositions le salon du chiot. Pour ou contre cette pratique, le débat est palpable.

FORMATION PROFESSIONNELLE : L'ESMP, l'école post-bac 100% alternance, à Mâcon

Esmp (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation ouvrait ses portes ce samedi. Présentations.

MÂCON : La richesse de la mixité du professionnel et du général au lycée René Cassin

portes ouvertes Cassin (13).JPG
Le lycée ouvre ses portes ouvertes encore ce samedi matin. Quelque 900 personnes sont attendues sur ces deux jours.

MJC HÉRITAN : Le néo-consommateur ou le pouvoir aux consommateurs à l’Université populaire

conférence MJC héritan février 2020.jpg
Alain Bazot, président du l’UFC-Que choisir, était jeudi soir à la MJC Héritan pour évoquer le pouvoir des consommateurs. Il se présente ainsi comme porte-voix des consommateurs.

MÂCON : Le CCAS fait le plein d'activités pour les seniors

programme printemps été 2020 CCAS Mâcon.jpg
Le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon a dévoilé son programme d'activités destinées aux personnes âgées pour la période printemps-été 2020.

MÂCON : Le centre social Mosaïc aux Blanchettes va s’agrandir

MACON mosaic extension 12.jpg
Mercredi en fin d’après-midi, le maire de Mâcon, Jean-Patrick Courtois, accompagné de Caroline Théveniaud, Marie-Claude Chézeau et Gérard Colon, a souhaité que les jeunes du quartier posent la première pierre de l’extension de Mosaïc.

ENSEIGNEMENT ARTISTIQUE : Des partenariats prestigieux pour le conservatoire de Mâcon

conservatoire Mâcon classe préparatoire (9).JPG
La création d’une classe préparatoire à l’enseignement supérieur au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ouvre des nouvelles opportunités de collaboration avec des établissements d’enseignement supérieur de la région.

SAÔNE-ET-LOIRE : La promotion touristique du département va s'accélérer

ELISABETHROBLOT.jpg
Parmi les annonces, Elisabeth Roblot a indiqué que l'émission d'Europe 1 «La Table des bons vivants», du 18 avril, se fera au concours de vins de Mâcon !

UNIVERSITÉ : Quatre millions d'euros pour aider les sports collectifs à décrocher plus de médailles en 2024

La «Team Sports» de l'Université de Bourgogne se prépare pour les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024.