mardi 24 octobre 2017
  • OCTOBRE_ROSE_2017 PAYS_SUD_BOURGOGNE2_-_1.jpg
  • WE_GOURMAND_TERRES_SECRETES.jpg
  • FAUDA_MOINARD_NOTAIRES.jpg
  • Monsieur-Meuble-Chaintre-Jeu-Annniversaire-jusqu_au-12-novembre-2017.jpg
  • ORGUE_CONSERVATOIRE_MACON_MBA_1.jpg
  • CAVE_CHARNAY_POUILLYFUISSE9.jpg

AUTO-ECOLES Des taux de réussite officiellement fictifs !

 

Alors que les taux officiels de réussite aux examens théorique et pratique du permis de conduire sont enfin disponibles pour l’année 2015, l’UFC-Que Choisir rend publique aujourd’hui son analyse des écarts existants entre le discours des auto-écoles constaté par ses enquêteurs et la réalité des chiffres.

Au regard des dérapages des auto-écoles, l’UFC-Que Choisir réaffirme l’urgence d’imposer aux auto-écoles d’afficher les taux de réussite. Par ailleurs, l’association met dès à présent à jour sa carte interactive – librement accessible – des taux de réussite aux examens du permis de conduire par auto-école.

 

Des taux de réussite déconnectés du réel dans 63 à 69 % des cas
Après avoir obtenu le mois dernier du ministère de l’Intérieur les données officielles des taux de réussite aux examens du permis de conduire par auto-écoles pour 2015, l’UFC-Que Choisir a comparé ces taux à ceux issus de son enquête de terrain réalisée l’année dernière1. Le résultat est sans appel : les dérapages sont légion. Concernant l’examen du code, les auto-écoles ont fourni des résultats s’écartant de plus de 5 points du taux réel dans 63 % des cas. Pire, pour l’examen de la conduite, ce sont 69 % des auto-écoles qui ont indiqué à nos enquêteurs des informations erronées. Près de 18 % des auto-écoles ont carrément avancé des taux s’éloignant de plus de 20 points de la réalité.

 

Des consommateurs sciemment mystifiés
Il est frappant de constater que plus les taux réels de succès aux examens sont faibles, plus les auto-écoles ont tendance à fournir aux consommateurs des données biaisées. En effet, si 36 % des établissements enquêtés communiquent des chiffres inexacts lorsque leur taux de réussite réel à l’examen de la conduite dépasse 80 %, ce chiffre grimpe vertigineusement à 89 % lorsque le taux réel est inférieur à 50 % (avec plus de 20 points d’écart avec la réalité pour plus de la moitié d’entre elles). On constate également que pour les décalages entre les taux annoncés et les taux réels les plus importants, 94 % des auto-écoles surestiment auprès des consommateurs les taux de réussite des candidats qu’elles présentent à l’examen !

 

L’opacité des taux de réussite, un frein à une amélioration de la qualité et à une concurrence assainie
Les taux de réussite – particulièrement à l’examen pratique – sont susceptibles de constituer une traduction chiffrée de la qualité de l’enseignement prodigué. Dès lors, et en l’absence d’une communication obligatoire aux candidats des taux réels, cette généralisation des mauvaises pratiques nuit aux auto-écoles vertueuses d’une part, et aux consommateurs d’autre part. Ceux-ci peinent en effet à choisir en toute transparence leur établissements de formation. Qui plus est, en abreuvant les consommateurs de taux de réussite aux examens surévalués, les auto- écoles incitent les apprentis conducteurs à sous-estimer la difficulté à obtenir le permis de conduire.

 

Soucieuse de préserver les consommateurs des effets néfastes d’une surestimation par les auto-écoles de leurs taux de réussite aux examens du permis et de leur permettre en toute connaissance de cause de choisir les professionnels qui les formeront, l’UFC-Que Choisir :
-    Saisit la DGCCRF pour l’informer des résultats de son analyse comparative et lui demander de procéder à des enquêtes sur le terrain pour sanctionner les auto-écoles défaillantes ;
-    Demande à nouveau la mise en place d’une information écrite obligatoire par les auto-écoles de leurs taux de réussite aux examens du permis de conduire.

 

Par ailleurs, l’UFC-Que Choisir met à la disposition des consommateurs en libre accès sa carte interactive des taux de réussite aux examens théorique et pratique selon les auto-écoles, sur la base des données pour l’année 2015.

TAFTA ET CETA : Un échange peu fructueux avec le député Benjamin Dirx pour le collectif stop TAFTA et CETA

stop_TAFTA-CETA-Mqcon_depute-dirx.jpg
Ce lundi 23 octobre, une dizaine de membres du collectif Stop TAFTA et CETA sont allés à la rencontre du député Benjamin Dirx, à sa permanence pour débattre de ces accords de libre-échange.

POLITIQUE : Les élus PS de Mâcon font entendre leur voix sur les problèmes de la ville

elus municipaux PS Mâcon (19).png
Lors d’une conférence de presse organisée ce jeudi 12 octobre, les quatre élus socialistes ont critiqué la politique menée par le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois et ont demandé plus de concertation pour solutionner les problèmes de la ville.

CLUNISOIS : De l’intérêt de voir son sénateur de temps en temps

SENATEUR JEROME DURAIN CLUNY - 1.jpg
Sénateur de Saône-et-Loire, Jérôme Durain est venu à la rencontre des élus du Clunisois ce vendredi soir. Le rendez-vous était pris à l’usine Oxxo avant que le petit groupe ne se retrouve à la salle du quai de la gare pour échanger.

EXPRESSION CITOYENNE : "M. Dirx, je vous propose un face à face public au sujet de la loi travail"

Un citoyen en colère interpelle le député Benjamin Dirx sur la loi Travail.

POLITIQUE : Nicole Caboche quitte le FN

Montcellienne, conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté et ancienne candidate aux législatives sur la circonscription de Mâcon-Cluny-Beaujolais, elle vient d'adresser une lettre de démission à Marine Lepen.

RENTREE POLITIQUE : Jean-Patrick Courtois s’attend à des lendemains qui ne chantent pas, mais garde son appétit bâtisseur

RENTREE POLITIQUE JEANPATRICK COURTOIS - 5.jpg
Le maire de Mâcon, président de la Mâconnais-Beaujolais Agglomération, faisait sa rentrée politique ce jeudi soir à St-Jean-le-Priche. L’occasion de passer en revue les échecs de ces derniers mois, mais aussi de rappeler les projets qui l’animent.

POLITIQUE : Grâces et disgrâces au Front National en Bourgogne

NOIROT FN 71.jpg
ACTUALISÉ : La lettre ouverte de Lilian Noirot à Marine Lepen

POLITIQUE : Le groupe Gauche 71 se veut constructif sur plusieurs dossiers

gauche 71.jpg
Contrats aidés, santé, aides aux territoire, RSA, le groupe d'opposition Gauche 71 a fait un point de rentrée.