jeudi 18 juillet 2019
  • ETE FRAPPE MACON 2019 16JUILLE - 1.jpg
  • MARCHE CREPUSCULE VIGNERONS TERRES SECRETES 2019 - 2.jpg
  • WINE TOUR MACON 2019 UNE.jpg
  • locaux commerciaux MACON HABITAT.jpg

AG_Caveau_de_Charnay2.jpg

Comme chaque année, la cave de Charnay-lès-Mâcon profite de son assemblée générale pour passer des messages plein de bon sens à ses coopérateurs.

Au-delà d’être reconnus pour la qualité de leurs vins, pour leur poids économique, pour la beauté des paysages viticoles, les vignerons sont surtout des professionnels et des citoyens responsables. S’ils défendent leurs droits à lutter contre les maladies de la vigne, ils veulent également expliquer qu’ils le font d’abord pour toutes ces raisons. Et que le dialogue avec tous est ouvert et le bienvenu malgré quelques polémiques.


Avoir accès à l’information n’induit pas pour autant la connaissance. De même, la connaissance ne présage pas forcément la sagesse. Sur la question des pesticides, pour soigner les vignes de façon bio ou non, les polémiques à répétition en sont régulièrement l'illustration. L’information médiatique est souvent partielle ou à sens unique. Difficile dès lors pour les citoyens de se faire leur propre opinion.

Les répercussions sur le terrain sont concrètes. Au milieu des habitations, aux portes de Mâcon, la cohabitation n’est pas toujours facile entre vignerons et riverains, les urbains méconnaissant la plupart du temps la réalité du métier et notamment l’obligation de lutter contre les maladies et les ravageurs de la vigne. Les vignerons, eux, doivent parfois traiter les weekends du fait de la météo ou de l’attaque des ravageurs.
« On ne fait pas n’importe quoi. On utilise des produits homologués. On respecte les cahiers des charges (celui des AOC, NDLR). Nous n’avons jamais souhaité ces oppositions. Nos familles vivent avec les autres et nous n’avons donc pas peur d’ouvrir nos portes », insistait le président de la cave de Charnay, Luc Chevalier, lors de la dernière assemblée générale de la cave coopérative.

 

Un appel au dialogue


On s'en souvient, son frère Jérôme, lui aussi vigneron sur la commune, avait reçu l’an dernier des menaces de mort (en l'occurrence une cartouche par voie postale, NDLR). Si la Charte des bonnes pratiques agricoles signée au cours de l'été dernier est une base de travail intéressante, elle ne suffira certainement pas à calmer seule les plus dogmatiques des opposants…
Calme, Jérôme Chevalier entend donc donner l’exemple à tous et montrer qu’il est préférable « d’expliquer ce que l’on fait et pourquoi on le fait ». Il trouvait par contre dommage et « plus inquiétant » de voir encore certains collectifs, certains riverains et même certains vignerons « continuer de nous insulter ou de nous montrer du doigt » en dépit des appels répétés au dialogue. « Evitons les amalgames pour ne pas déterrer la hache de guerre, sachant que nous sommes tous obligés - en bio ou en conventionnel - de traiter pour produire du raisin », rappelait-il.
Dès lors, tout le monde espère que la météo 2017 sera plus « clémente » que celle connue lors de la campagne 2016. C’est en effet elle qui conditionne bien souvent la pression plus ou moins forte des maladies et des ravageurs.

Vivre ensemble


Pas manichéen, « ni pour, ni contre », le maire de Charnay-lès-Mâcon, Jean-Louis Andres se disait quant à lui prêt à aider les vignerons à communiquer « sur l’intérêt des traitements quand ils sont nécessaires ». Un article est d’ailleurs paru dans la revue municipale sur ce sujet. « Je suis sensible aux problèmes de l’environnement, mais on ne peut pas rejeter l’autre sous prétexte qu’il ne fait pas ce que vous faîtes. Mon rôle d’élu est de concilier les uns et les autres » et l’édile de rappeler aussi le travail conduit en amont sur le PLU en faisant attention à « ne pas faire naître de conflit d’usages », malgré la forte pression immobilière dans cette zone périurbaine.
Pour Jérôme Chevalier, « à nous, les vignerons, d’être tous hyper vigilants en cherchant des solutions ». Sur les traitements même, bien évidemment, mais aussi et parfois en ouvrant le dialogue avec le voisinage, et en les prévenant avant des jours de traitement. « On ne pourra pas arrêter la fronde, ils veulent comprendre ce qu’on pulvérise. Il faut communiquer avant pour engager le dialogue ».
A ce sujet, le préfet de Saône-et-Loire et la profession préparent actuellement un plan de communication en ce sens, lequel doit être lancé avant le 24 mars, date à partir de laquelle les pouvoirs publics auront un devoir de réserve jusqu’aux élections présidentielles. Luc Chevalier concluait sur la volonté de vivre tous ensemble, en bonne harmonie.


Cédric Michelin

notre partenaire

L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire

 

AG_Caveau_de_Charnay.jpg

CLIN D'OEIL : Thierry Valdor, l'entrepreneur qui tend la main à ses congénères

VENDREDIS ENTREPRISE MACON JUIN.jpg
Il recevait vendredi dernier, les Vendredis de l'entreprise, rendez-vous semestriel proposé par la municipalité.

ST MAURICE DE SATONNAY : Une exploitation agrandie pour les chèvres de Thierry Chevenet

Chevenet.jpg
Le plus grand producteur de fromage de chèvre d'Europe a aménagé son exploitation du Nord mâconnais pour répondre au mieux au bien-être de ses bêtes.

ECONOMIE : En avant la croissance avec le French tech BFC numérique

FRENCH TECH BFC NUMERIQUE2.jpg
Les startups du numérique basées à la cité de l'entreprise se sont réunies ce lundi à Mâcon pour un 1er sommet de la French tech sous la bannière BFC Numérique.

ECONOMIE : Avec Hexagon, à Charnay, bienvenue dans l'industrie 4.0

HEXAGON MACON 23MAI1.jpg
Le site a été inauguré ce jeudi, en présence de Steve Sivitter, P.-D.G monde, Antonio Parisse, P.-D.G. France de la branche Production Software, et Norbert Hanke, P.-D.G. Monde de la division Hexagon Manufacturing Intelligence.

MONDIAL DE L'AUTO : Il pourrait devenir un festival, comme à Mâcon...

MONDIAL AUTO FESTIVAL AUTO2.jpg
Ou quand les Parisiens s'inspirent des Mâconnais

MÂCON - Transport routier : Groopal, parce que l'union fait la force

GROOPAL MACON INAUG - 1.jpg
C'est dans un environnement hyper-concurrentiel que les groupes Salesky, Pashumar et Denjean ont opéré un mariage, une alliance, une mutualisation des moyens pour s'assurer une longue vie de transporteurs du froid.

ECONOMIE - Transport : Le réseau Groopal se met en place à Mâcon

GROOPAL MACON.jpg
Fondé sous l’impulsion d’entrepreneurs transporteurs convaincus de la force d’actions d’un réseau, Groopal propose la gestion et le transport de produits frais (0/4°) sur l’ensemble du territoire national en garantissant une parfaite sécurisation des flux.

L’ÉCHO DES ENTREPRENEURS : Avec Collet Industries, la plancha made in Feillens

FEILLENS planchas collet 10.jpg
Le rendez-vous est devenu incontournable pour bien préparer l’été ! Et cette fois, ce n’est pas un, ni deux, ni trois, mais cinq jours de portes ouvertes qui vous sont proposés pour découvrir ou redécouvrir les planchas fabriquées à Feillens. Rendez-vous jusqu’au 12 mai au magasin d’usine !

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CCI 71 veut apporter encore plus de valeur ajoutée au développement économique

AG CCI 71 Macon .jpg
La Chambre de Commerce et Industrie de Saône-et-Loire était en assemblée générale ce lundi, à Mâcon, l'occasion pour ses dirigeants d’expliquer l'évolution vers un mdèle privé.

FERROUTAGE : Mâcon, 1er arrêt en France sur une autoroute ferroviaire

AUTOROUTE FERROVIAIRE MACON CCI APROPORT17.jpg
26 000 tonnes de CO2 seront économisées cette années grâce au chargement des semi-remorques Alainé sur les trains à Aproport Mâcon. Le démarrage de cette activité a eu lieu mardi dernier et commence avec 5 trains par semaine. A voir aussi, notre vidéo du chargement.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.