mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0002.jpg

Jeudi 27 avril a eu lieu l’Assemblée générale de l’Union des Producteurs du Cru Saint-Véran au lycée de Davayé, devant un public nombreux. Etaient présents Kévin TESSIEUX, président de l’Union, les maires des communes du Cru Saint-Véran (Prissé, Davayé, Chasselas, Chânes, Leynes, Saint-Vérand et Solutré-Pouilly), le Grand Maitre de la Confrérie Saint-Vincent de Mâcon et des spécialistes de la viticulture, notamment la CAVB (Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne) et le représentant de l’ANELFA.


En introduction, le Président de l’Union, Kévin TESSIEUX a présenté son rapport moral. Après s’être félicité de la bonne dynamique globale du Cru et de la mobilisation des nombreuses personnes présentes, il a insisté sur les défis qui attendent les viticulteurs cette année : défis climatiques et techniques, défis de communication, défis liés à la recherche de pieds de vigne résistants à la maladie et enfin les défis liés aux bonnes pratiques d’emploi des produits phytosanitaires.
Il a ensuite souligné la bonne mobilisation pour le contrôle des vignes et de la flavescence qui donnent de bons résultats.
Enfin, la montée en gamme du Cru a été saluée et le bilan comptable, quasiment à l’équilibre, signe de bonne santé, a été approuvé.

L’année 2016 en quelques chiffres :
• Le volume récolté est de 37125 hectolitres soit 30% de moins qu’en 2015. Le rendement est de 51.1 hectolitres par hectare pour une surface exploitée de 727 hectares.
• Au total, 1 million de bouteilles de Saint-Véran ont été vendues à l’export, principalement vers les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Belgique. L’Allemagne, le Canada, la Suisse, les Pays-Bas, le Japon, la Suède, le Danemark, la Finlande et la Norvège figurent également parmi les pays importateurs de Saint-Véran.
• La grande distribution écoule 51 % de la production (en valeur), contre 44 % en 2015. Le Cru Saint-Véran est ainsi présent dans 50 % des super et des hypermarchés.
• Des résultats encourageants sont également notés du côté de la restauration française qui contribue à écouler 14,2 % de la production (en valeur), contre 12,8 % en 2015.

Parmi les autres points abordés, deux sujets ont plus particulièrement retenu l’attention des personnes présentes :

La lutte contre la grêle

Le représentant de l’ANELFA (Association Nationale d’Etude et de Lutte contre les Fléaux Atmosphériques) a présenté son dispositif d’alerte et de lutte contre la grêle. Concrètement, le dispositif est le suivant : une Alerte météo est déclenchée 4 heures avant l’orage et 3 personnes sont mobilisées pour déclencher le procédé préventif d’ensemencement des orages à grêle. « Le principe de la lutte contre la grêle consiste à introduire artificiellement dans les nuages des noyaux glaçogènes d’iodure d’argent de façon à augmenter le nombre de cristaux de glace, et à réduire en conséquence la dimension des grêlons : ceux-ci tombent alors plus lentement et fondent en totalité ou en partie avant d’atteindre le sol. » (source : www.anelfa.asso.fr).
Ce procédé diminue de moitié les risques de grêle et diminue de toute manière la taille des grêlons. Il coute 8 € / hectare et est d’une efficacité prouvée. L’ANELFA est en négociation avec le Conseil Régional pour une subvention de 40000 euros pour les diffuseurs et de 20000 € pour les solutions. Les mairies et les compagnies d’assurances sont également sollicitées car ce système protège aussi les particuliers. Tout le monde y gagne. A savoir que toute l’appellation Saint-Véran est aujourd’hui protégée par ce système.


L’organisation de la Saint-Vincent tournante

A ensuite été abordé le principal sujet de cette assemblée générale, l’organisation de la 74ème édition de la Saint-Vincent tournante qui aura lieu à Prissé les 27 et 28 janvier 2018. Pour rappel, la Saint-Vincent tournante est une fête viticole héritée du moyen-âge qui a lieu une fois par an dans un village différent de Bourgogne et qui permet de mettre à l’honneur les vins produits sur ce village.
L’Union des Producteurs du Cru Saint-Véran place de grands espoirs dans les retombées médiatiques de cet évènement. L’ensemble des viticulteurs du Cru, derrière leur président, Kévin TESSIEUX, souhaitent qu’une grande campagne de publicité soit mise en œuvre autour de ces festivités.
La Saint-Vincent 2018 sera placée sous le signe de l’écologie, de l’environnement et du développement durable. Le matériel ayant servi à Mercurey cette année a été récupéré pour réaliser la décoration à partir de matériaux recyclables détournés de leur utilisation première.
Cette 74ème édition est parrainée par le chanteur et guitariste franco-gallois, Michael Jones et un partenariat a été signé avec les Restos du Cœur qui profiteront d’une partie des bénéfices. Michael Jones a déjà fait un concert il y a quelques jours pour les bénévoles de la Saint-Vincent tournante et sera samedi à Prissé où sept à huit cents personnes sont attendues.
L’Union des Producteurs du Cru Saint-Véran et la commune de Prissé sont très fiers et impatients d’organiser la Saint-Vincent tournante et espèrent créer une grande dynamique autour de l’évènement. Un appel aux bénévoles issus de tous les villages de l’appellation a été lancé pour assurer l’organisation de cette grande fête.

Des informations peuvent vous être données par l’Office du Tourisme et par Mme Anaïs CROZET, membre du Conseil d’administration de l’Union des Producteurs du Cru Saint-Véran à la Maison des Vins de Bourgogne dont voici les coordonnées :

Union des Producteurs du Cru Saint-Véran 520 av de Lattre de Tassigny - 71000 Mâcon 03 85 35 85 07 – courriel : contact@saint-veran-bourgogne.com internet : www.saint-veran-bourgogne.com. Horaires d’ouverture - lundi, mardi et mercredi – 9h00-12h30 et 13h30-17h00

Jean-Luc RAQUIN

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0001.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0016.jpg

Kévin TESSIEUX, président de l'Union des producteurs du Cru Saint-Véran

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0003.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0017.jpg

Le CA de l'Union des producteurs du Cru Saint-Véran,

avec notamment Anaïs CROZET (à gauche) et Kévin TESSIEUX (au centre, pull gris)

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0004.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0005.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0006.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0007.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0008.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0009.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0010.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0011.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0012.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0013.jpg

Cru_saint_véran_AG_27_04_2017_0014.jpg

MACON - 14 juillet : La fête nationale célébrée sans faste cette année

fête nationale 2020 Mâcon.jpg
Une cérémonie au monument aux morts du square de la Paix a remplacé ce jour le traditionnel défilé militaire et le feu d’artifices.

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...