HENRI DE ALMEIDA VARENNES10.jpg

La taille de la pierre pour la décoration, ça fait 40 ans que ça dure chez les De Almeida. C'est le papa, Henri, qui a créé la société côté Ain, à Bagé-la-Ville en 1977. Entrez donc...

 

Les deux fils, Ludovic et Charles-Henri, ont intégré l'entreprise dès qu'ils ont été en âge de travailler. « Notre entreprise est familiale » souligne Ludovic. « Dans notre jeunesse, on était toujours chez papa pour observer la taille de la pierre. C'est donc très naturellement que nous avons intégrés l'entreprise. Aujourd'hui, nous sommes co-gérants. Notre père a beau avoir l'âge qu'il a, il est avec nous, toujours passionné. » La maman, Dulce, n'est pas très loin. En ces jours de portes ouvertes, elle était bien présente. L'entreprise est familiale au plein sens du terme.

Et elle ne connaît pas la crise. Et pour cause, lorsqu'on pénètre dans le nouveau show room de Varennes, achevé au mois d'avril après 8 mois de travaux, on est immédiatement saisi par la beauté puissante des créations. Modernes ou traditionnelles, les cheminées, salles de bain, cuisine en mettent plein les yeux. Ces messieurs et leur équipe (12 personnes) sculptent la pierre de Bourgogne sur mesure pour leurs clients.

En 2000, ils ouvraient un show room à Bagé. 17 ans après, c'est à Varennes-les-Mâcon, en bord de route et d'autoroute qu'ils ont installé ce nouveau show room de 500 mètres carrés. Ils ont des clients partout en France. « C'est impressionnant, certains clients parisiens nous ont déjà repérés en passant sur l'autoroute. » C'est donc cela aussi l'objectif : gagner en visibilité, attraper l'oeil, bénéficier du passage très important sur ce grand axe.

Et comme toute création, celle-ci aura permis de créer des emplois. Les De Almeida ont embauché trois personnes, passant de 8 à 12 salariés.

Une très belle réussite pour cette entreprise qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 million d'euros l'année dernière. Ils ont vendu leurs créations au Japon, en Russie, en Finlande, en Italie, en Corse et en Suisse, réalisant jusqu'à 50% de leur chiffre d'affaires à l'export. Aujourd'hui, ils se recentrent sur la France dont le marché s'ouvre aux cheminées au gaz.

Rodolphe Bretin

HENRI DE ALMEIDA VARENNES08.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES01.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES03.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES02.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES09.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES07.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES06.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES05.jpg

HENRI DE ALMEIDA VARENNES04.jpg