jeudi 21 mars 2019

 Printemps_handicap_mâcon_2017_0011.jpg

Communiqué

Pour sa 6ème édition, le Printemps du Handicap 2017, organisé par l'Association nationale de défense des Malades, invalides et handicapés (A.M.i) et de nombreux partenaires dans la région de Mâcon (comme l'APF, La Cave à Musique, LSR, l'Embobiné, Handisport, Polysémie Contemporaine, etc.), du bassin minier et du Chalonnais, prévoit divers rendez-vous ouverts à tous publics : randonnées, pièces de théâtre, conférences, films, expositions, tournois sportifs, et ce afin de promouvoir le mieux vivre ensemble entre personnes en situation de handicap et personnes valides.

Cette année, du 29 mai au 2 juin, a également été organisée une semaine de sensibilisation au cours de laquelle des adhérents de l’A.M.i ont rencontré les directions de différents lieux publics et entreprises privées. Ces rencontres devaient être positives, en montrant ce qui est réalisé dans ces établissements pour assurer le respect du stationnement qui leur est réservé, un accès facile, la priorité des personnes handicapées lors des passages aux caisses ou guichets, etc. Nous avons contacté une dizaine de magasins et d’institutions publiques : certains n’ont jamais répondu à nos emails ni à nos messages téléphoniques, et certains ont affirmé qu’ils n’avaient pas besoin de nous pour savoir comment accueillir au mieux, chez eux, les personnes en situation de handicap…

Heureusement, trois établissements ont accepté de nous recevoir, et nous les en remercions encore !

 

C’est ainsi que nous avons pu nous rendre au Cinémarivaux où nous avons pu estimer ce qui a été mis en place au cours des quatre dernières années pour faciliter aux personnes en situation de divers handicaps l'accès non seulement au lieu (ascenseur, caisse prioritaire, etc.), mais aussi aux films eux-mêmes (sous-titrages et audiodescription).

Les remarques de deux adhérents à mobilité réduite importante (fauteuil roulant et déambulateur) ont permis de mettre le doigt sur certains aspects à modifier, tels que la lourdeur des portes des toilettes et des salles et l’accès à l'ascenseur qui ne peut pas se faire sans accompagnement depuis le parking souterrain.

Avec le directeur, il a été convenu qu’il faudrait améliorer la signalétique et la communication pour que les handicapés sachent qu'ils peuvent demander de l'aide et accéder à des films adaptés à leurs besoins, ainsi que veiller à ce que les hôtes de guichet, plus attentifs, fassent passer les handicapés en priorité aux caisses.

Ce fut une rencontre agréable et fructueuse !

 

Lors de notre rendez-vous chez Babou (Ets Nicolas), les membres de la direction nous ont expliqué ce qui a été fait pour les personnes en situation de handicap dans leur magasin. Pourquoi, par exemple, n’y a-t-il pas de rideau au vestiaire réservé aux handicapés ? Parce que s’il y en avait un, la cabine serait utilisée par des personnes valides... Il suffit donc que la personne handicapée demande le rideau aux caisses. C’est juste une façon de contrer les incivilités de certains clients !

La caisse réservée aux personnes handicapées, aux normes, n'est pas toujours ouverte, mais la direction nous a assuré qu’elle veillerait à ce que les hôtes de caisse soient vigilants et fassent passer les personnes en situation de handicap en priorité. Quant à la difficulté, voire l’impossibilité pour certains handicapés de prendre des affaires dans les rayons, ce problème peut être résolu : il suffit de demander l’aide d’un membre du personnel, et une communication devrait également être mise en place dans le magasin sur le sujet. Nous avons tous apprécié ces échanges chaleureux et productifs ! 

 

Lors de notre arrivée à l’hôpital, nous avons pu nous garer sans problème…
Certes, il y avait une voiture sans macaron garée sur une place réservée aux personnes handicapées, mais une seule, ce qui est rare !

Et, tout comme devant le Cinémarivaux, Babou ou d’autres lieux à Mâcon, lorsque des automobilistes sans carte de stationnement se garent sur les emplacements réservés, il s’agit ici d’un manque de savoir-vivre, et n'est pas directement du ressort de ces établissements…

Les deux responsables de l'hôpital qui nous ont accueillis nous ont clairement indiqué qu’ils étaient demandeurs de ce genre de rencontres qui leur permettent de mieux appréhender les difficultés d’une personne en situation de handicap quand elle arrive à l’hôpital. Et comme l'hôpital est actuellement en train de faire des travaux de rénovation et d'aménagement, cela leur a été très utile que nous pointions les aspects négatifs, comme le passage en caisse centrale, par exemple, où la priorité n'est pas toujours donnée aux handicapés en dépit de la signalétique sur le sujet, et où on ne peut pas s'asseoir. Nous avons parlé d’autres améliorations qui pourraient être apportées pour que le parcours d'un patient en situation de handicap (malvoyant, malentendant, à mobilité réduite ou déficients intellectuels) ne soit plus un parcours du combattant !

Et nous avons conclu sur les aspects positifs, à savoir, en particulier, l'esprit de service, la disponibilité et la sympathie (au sens 1er du terme) du personnel soignant. Nous avons quitté l’hôpital, satisfaits de cet entretien, aimable et constructif !

Tout est une question de communication, finalement. Et quand le matériel, l'équipement, les machines font défaut, il n'y a pas mieux que le contact avec l'autre, la générosité et le service. Quand la loi ne suffit pas, il n’y a pas mieux que l’humain pour promouvoir le vivre ensemble !

 

Association nationale de défense des Malades, invalides et handicapés (A.M.i)

 

Photo d'accueil : une voiture en stationnement illicite sur une place réservée aux personnes en situation de handicap

 

Printemps_handicap_mâcon_2017_0001.jpg

Printemps_handicap_mâcon_2017_0004.jpg

 Maryline devant l'ascenseur permettant d'accéder au parking du Cinémarivaux

Printemps_handicap_mâcon_2017_0005.jpg

Maryline dans une des salles du Cinémarivaux, sur l'emplacement réservé aux handicapés

Printemps_handicap_mâcon_2017_0007.jpg

La cabine d'essayage réservée aux handicapés chez Babou

Printemps_handicap_mâcon_2017_0009.jpg

La caisse réservée aux handicapés chez Babou

Printemps_handicap_mâcon_2017_0002.jpg

Les représentants de l'A.M.i et ceux de la direction de l'hôpital de Mâcon

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département fête la différence au centre omnisport de Mâcon (2)

SAONE LOIR FETE DIFFERENCE PARALYMPIQUES MACON - 9.jpg
« La Saône et Loire, base arrière des JO 2024 », la formule est entrée dans le langage courant. 5 villes seront considérées comme telle pour ces JO : Mâcon, Chalon, Montceau-les-Mines, Le Creusot et Autun. Ce jour du 21 mars 2019 marque une étape supplémentaire sur le chemin qui nous conduira jusqu'à cette année 2024 et, avant, à la labellisation « Terre de Jeux 2024 » à laquelle le Département…

MACON - Semaine des missions locales : Des jeunes tournent un film pour mieux comprendre la vie professionnelle

Trait d’union Aile Sud Bourgogne (36).JPG
Dans le cadre de la Semaine des Missions locales, du 14 au 22 mars, l’Aile Sud Bourgogne Pôle Mission Locale fait tourner un film sur le métier de vendeur en restauration par un groupe de jeunes en difficulté du dispositif « Trait d’union ».

MÂCON : Une brochette exceptionnelle de champions.nes paralympiques au centre omnisport

CHAMPIONS PARALYMPIQUES MACON.jpg
Le Département de Saône-et-Loire fête la différence ce jeudi 21 mars, et de quelle manière !… ACTUALISÉ : A voir, notre vidéo avec des images de la matinée

MACON : Les élèves du lycée Haigneré enquêtent sur l'histoire de l'esclavage

LYCEE HAIGNERE5 _ ESCLAVAGE.JPG
Ce mardi matin, 19 mars, la classe de seconde G3 accueillait avec sa professeure, Madame Mallamacie, Christiane Mathos, présidente de l'association Les Amis des Antilles, venue leur expliquer son combat ainsi que l’histoire de l’esclavage et de son abolition.

MILLY-LAMARTINE : Les élèves de l'école se préparent au Festival Outre-Mer en Bourgogne

MILLY LAMARTINE _ FESTIVAL OMB.JPG
La Commune de Milly-Lamartine tient une place importante dans la route des abolitions en Saône-et-Loire. Elle participe au 150e anniversaire de la mort de Lamartine, avec un événement important, le 27 avril prochain.

CLIN D'OEIL : Franc succès de la soirée lunettes et Blind Test au Phénix !

BLIND TEST6 _ MACON.JPG
Vendredi dernier, plus d’une quarantaine de personnes étaient présentes pour une soirée Blind Test à la brasserie-bar le Phénix, place de la Barre à Mâcon.

PHOTOS - Carnaville : Un défilé haut en couleurs pour fêter le Roi Carnaval

Carnaville1.jpg
Mâcon a célébré sa Majesté le Roi Carnaval ce mercredi par un défilé costumé, sous un soleil radieux.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Une « classe musicale » verra le jour au collège Pasteur

classe horaires aménagés musique collège Pasteur Macon.jpg
25 élèves seront choisis pour faire partie de la première « classe à horaires aménagés » dédiée à l’étude de la musique, à Mâcon, grâce à la collaboration du conservatoire Edgar Varèse avec le collège Pasteur.

MACON : Le projet de l’Ilot des Minimes à l’heure de la concertation entre municipalité et habitants

réunion publique projet  Ilot Minimes.jpg
Le maire de Mâcon et son équipe ont proposé une seconde réunion publique autour du projet de réaménagement des halles Saint Pierre et de la zone adjacente.

DAVAYE : Deux « anciens » d’Algérie reçoivent la Croix du combattant

DSC00992 _ COMMEMORATION ALGERIE.jpg
Cérémonie commémorative, ce matin, du Cessez-le-feu de la Guerre d’Algérie du 19 mars 1962, devant le monument aux morts.

CHARNAY-LES-MACON : 136 personnes ont testé le repas dans le noir

DSC_3105 _ REPAS DANS LE NOIR.jpg
C'est yeux bandés que les convives ont dîner ce vendredi. Une expérience proposée par la Ville de Charnay a proposé ce vendredi à la salle de la Verchère, en partenariat avec le Moulin du gastronome et l’association Valentin Haüy.

VONNAS : Au collège, le mouvement continue !

Les représentants des enseignants ont été reçus en audience par les sénateurs Chaize et Mazuir. Une information a été communiquée aux parents, que nous publions.

EMPLOI/FORMATION : Rendez-vous jeudi à l'ESMP de Mâcon pour un job dating des métiers de la banque

ESMP JOBDATING BANQUE 21MARS1.jpg
L’ESMP, Ecole Supérieure privée Post-Bac à Mâcon, en partenariat avec le CFBP (Centre de Formation de la Profession Bancaire), et le groupe IGS, organise la 3ème édition du Job spécial « Métiers de la Banque » ce jeudi après-midi.

SAONE-ET-LOIRE : Le Département entame une "collaboration intelligente" avec la région croate de Varaždin

partenariat Saône-et-Loire et Varazdin (30).JPG
Le président du Conseil départemental, André Accary, a signé ce lundi une déclaration d’intentions pour une future coopération, avec le président de la région croate de Varaždin, Radimir Cacic.

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON - Cinémarivaux : ciné-débat autour du film "En Mille Morceaux"

ciné-démat En mille morceaux.jpg
Le SPIP de Sâone-et-Loire (service pénitentiaire d'insertion et de probation) organisait ce jeudi 14 mars, une rencontre pour un ciné-débat autour de la justice restaurative au Cinémarivaux , par le biais du film "EN MILLE MORCEAUX"

MÂCON : 2018, une année difficile sur le plan émotionnel pour l'association A.M.I.71 !

AGAmi (2).JPG
L'association A.M.I.71 a tenu son assemblée générale ce samedi au centre social de la Chanaye.