samedi 19 août 2017
  • MARCHE_ETE_CLUNY_20172_-_1.jpg
  • PLANCHAS COLLET AOUT FEILLENS22 - 1.jpg
  • MOINARD_FAUDA_ANNONCES_IMMOBILIERES.jpg
  • MALETTE_INFO_ENERGIE_PAYS_SUD_BOURGOGNE9_-_1.jpg
  • ETE_FRAPPE_MACON_201721.jpg
  • CUOMACON.jpg
  • APPRENTISSAGE BFC.gif

résidence-Sancé-intergeneration-1.jpg

La population de Sancé a connu une poussée démographique dans les années 1980 quand beaucoup de jeunes se sont installés. 30 ou 40 ans plus tard, ces mêmes personnes ont envie de rester au cœur de la ville tout en vivant dans des logements plus adaptés qui leur permettent de profiter des commodités offertes par la ville : commerces, médiathèque, mairie et transports vers Mâcon.

Une enquête lancée en 2008 par le CCAS auprès des séniors de 65 ans et plus a montré qu'il existe une réelle demande en faveur de résidences partagées entre séniors et familles, les seniors souhaitant s'impliquer dans l'aide et le partage avec les autres.

 

L'idée était lancée. Roger Moreau, maire de Sancé, a contacté la SEMCODA, qui a l'expérience des résidences séniors. Pour arriver à ces notions d'entraide, de solidarité et de temps conviviaux, la résidence accueillera des familles et des séniors et comprendra une salle communale qui permettra l'organisation d'activités et une salle réfectoire où les résidents pourront réserver leurs repas et même inviter leur famille.

Une personne, rémunérée par la SEMCODA, sera logée sur place pour s'occuper de la résidence, des repas et des animations.

 

Le gros œuvre est terminé. 47 logements sont en cours de finition dont quatre T4. Les loyers seront de 496 € pour un T2 (environ 50 m²), 641 € pour un T3 (65 à 70m²) et 814 € pour un T4 (86 m²). Les logements disposent d'un balcon ou d'un rez de jardin et de box fermés pour les voitures. L'immeuble est entouré d'un bel espace vert.

Les dossiers de candidature sont ouverts. Pour faciliter la tâche aux personnes désirant un logement, Françoise Bajard, adjointe au maire, est présente à la mairie le samedi matin.

 

La première personne entrera dans les lieux au mois de septembre.

Il reste toujours de la place, les dossiers de candidature sont a retirer en mairie ou à la SEMCODA.

 

Danièle VADOT