mardi 14 juillet 2020
  • MACON PREND SES QUARTIERS ETE 20203 - 1.jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

nuit-des-etoiles-astro-saone.jpg

AstroSaône*, la commune de Chasselas et Villages en vie s'étaient donné le mot pour offrir au grand public une nuit de rêve dans le cadre des Nuits des étoiles, manifestation nationale proposée chaque année depuis 1991 par l'Association astronomique de France.

Pour l'occasion, les membres du club, tous bénévoles, arrivés sur la place du bourg bien avant les premiers spectateurs, avaient installé sept puissants télescopes et un écran en cas de trop épaisse couverture nuageuse. Afin d'optimiser la vision nocturne des objets célestes, le village s'est passé d'éclairage public cette nuit-là. Cerise sur le gâteau : une météo favorable, un ciel vierge de tout nuage. Les meilleures conditions étaient réunies pour faire de cette première Nuit des étoiles 2017 une vraie fête interstellaire grandeur nature.

 

Enfants, adultes, simples curieux ou passionnés, profanes ou initiés, plus d'une centaine de participants étaient au rendez-vous. Ils ont pu observer « de près » grâce aux télescopes les cratères de la Lune en son premier croissant (avant qu'elle ne se couche pour faire place à l'obscurité totale) ; Jupiter et trois de ses plus grosses lunes (Io, Europe, Ganymède) ; Saturne et ses anneaux ; la galaxie d'Andromède située à 2,5 millions d'années-lumière*, baptisée moins poétiquement M31, corps céleste le plus lointain visible à l'œil nu… et bien d'autres merveilles. Sans oublier les deux passages de la Station spatiale internationale (ISS, International Space Station), résidence secondaire pendant six mois (du 20 novembre 2016 au 2 juin 2017) de l'astronaute français Thomas Pesquet, et, pour les veille-tard, un superbe flash iridium*** visible pendant seulement quelques secondes à minuit passé.

Ceux qui n'avaient pas l'œil collé à l'oculaire d'un télescope se sont baladés à travers les constellations avec les conteurs d'AstroSaône, faisant connaissance avec le Cygne, l'Aigle, la Lyre, Hercule, Persée, les signes du Zodiaque qui sont au nombre de treize et non de douze, car il faut ajouter le Serpentaire, dit encore Ophiuchus, nous apprend-on…

Pour prolonger ce moment magique, une carte des Nuits des étoiles a été distribuée gracieusement afin que chacun puisse à sa guise voyager dans le ciel des nuits d'été, à la rencontre d'Altaïr, d'Aldébaran, de Vénus ou de Véga. Tout en gardant toujours en mémoire que, malgré les apparences, c'est la Terre qui tourne, et non la voûte céleste.

* AstroSaône est une association à but non lucratif qui a pour objectif « la promotion de l'astronomie dans le Mâconnais-Val de Saône, la priorité étant donnée en toute circonstance à l'observation de la voûte céleste ». Le groupe participe à des événements tels que les Nuits des étoiles et se donne « les moyens pédagogiques nécessaires pour populariser l'astronomie auprès de toutes les couches de la population ». « La sensibilisation des élus et décideurs au problème de la pollution lumineuse est également une des missions d'AstroSaône. » L'association a une page Facebook et un site web : www.astrosaone.fr

** 1 année-lumière = 9 461 milliards de kilomètres

*** Flash iridium : phénomène lumineux produit par la réflexion du Soleil sur les surfaces réfléchissantes d'un satellite iridium.

R.A.

nuit-des-etoiles-astro-saone1.jpg

nuit-des-etoiles-astro-saone_6.jpg

nuit-des-etoiles-astro-saone_5.jpg

nuit-des-etoiles-astro-saone_4.jpg

nuit-des-etoiles-astro-saone_2.jpg

MACON - 14 juillet : La fête nationale célébrée sans faste cette année

fête nationale 2020 Mâcon.jpg
Une cérémonie au monument aux morts du square de la Paix a remplacé ce jour le traditionnel défilé militaire et le feu d’artifices.

SOLIDARITÉ : La Fondation groupe EDF lance son Fonds de Solidarité Covid-19

Il est doté d’un million d’euros « pour soutenir les plus démunis, pour favoriser le retour à l’école et à l’emploi mais aussi participer à un nouveau modèle de société plus durable et solidaire. » Les associations peuvent déposer une demande.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

Covid-19 - aide et soins à domicile : Le Réseau APA dresse son bilan en Saône-et-Loire

L’ASSAD de Mâcon, l’ASSAD Val-de-Saône et Domisol ont fait face à la crise du COVID et reprennent progressivement leur rythme de croisière. Membres du Réseau APA, ces trois associations à but non lucratif d’aide et de soins à domicile ont unis leurs forces pour tenir au mieux la première ligne.

MÂCON : À la rencontre d'Antoine Poirier, guide œnotouristique

APoirier (3).jpg
Antoine Poirier, originaire de la côte chalonnaise, est guide œnotouristique. L'année dernière, il a créé sa société spécialisée dans les visites du Beaujolais et du Mâconnais à la découverte du vignoble. Témoignage.

PRISSE - Théâtre : "Un malade imaginaire !", d'après Molière, le 17 juillet

Moliere 1.jpeg
Molière prend un coup de jeune ! Un spectacle à ne pas manquer, proposé par la MJC de l'Héritan et l'Atelier Théâtre Adulte de Prissé.

COVID-19 : Le virus circule toujours en Saône-et-Loire

Covid190001.jpg
14 personnes toujours hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

SAONE-ET-LOIRE : Le conseil départemental attribuera une prime covid aux « aides à domicile » à la fin de l’année

Le Département va se substituer à l’Etat pour que les « aides à domicile » ne soient pas les oubliés !

ROMANÈCHE-THORINS - Touroparc zoo : Julien, Ludovic et Christophe, trois soigneurs animaliers passionnés !

Soigneur.jpg
macon-infos est allé à la rencontre de trois soigneurs animaliers du zoo Touroparc pour en savoir plus sur leur métier et partager leur quotidien. Une immersion au cœur de cette belle et intéressante profession. Reportage.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...