mardi 21 janvier 2020
  • JPO2020 LYCEE LAMARTINE MACON.jpg
  • COLLECTE SAPINS 2020 MBA 225 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg
  • DECATHLON MACON TROCATHLON 2019223 - 1.jpg

Crime de SALENGRO

La CNL interroge le bailleur sur sa responsabilité

 

Bien implantée dans la cité SALENGRO, la CNL a interrogé l'OPAC Saône et Loire  sur les démarches entreprises lors du signalement effectué par les locataires du bâtiment A  afin de s'assurer que tout a été fait correctement. C'est sans aucune restriction que l'OPAC Saône et Loire  a fourni les explications demandées et a retracé la chronologie des opérations que nous portons à la connaissance de tous.

 

Mardi 02/08/2017 à 11h05 appel d'une locataire, voisine d’un palier supérieur, qui signale qu'il y a des odeurs horribles dans tous les étages et même dans l'ascenseur ».

La personne chargée de clientèle tente de contacter les locataires du logement en question mais sans résultat puisqu'ils sont partis en vacance à l’étranger, comme ils le font tous les ans. Nous supposons alors un abandon de détritus dans le logement pouvant expliquer ce phénomène.

Les services recherchent des parents dans l’annuaire téléphonique, et tentent de les joindre, sans résultat là encore, mais des messages sont déposés.

L'OPAC Saône et Loire  rappelle la locataire pour la tenir au courant des démarches entreprises et lui rappelle  que l'OPAC Saône et Loirene dispose pas des clés des locataires occupants et qu'aucun bailleur n'est pas autorisé à pénétrer dans le logement. Seuls les Pompiers ou la Police peuvent intervenir.

 

Mercredi 03/08/2017 à 13h10 la locataire sollicite à nouveau une intervention de l’OPAC Saône et Loire.et contacte les pompiers qui la réorientent vers le commissariat.

Deux responsables de l'OPAC Saône et Loire se rendent sur place à la demande de la Police Nationale et sollicitent l’intervention du serrurier ; il est environ 16 heures.

A l’ouverture de la porte palière, l’inspecteur découvre la scène. Les forces de l’ordre prennent alors les dispositions pour protéger l’accès au palier jusqu’à l’arrivée de la Police scientifique de Dijon ; l'OPAC Saône et Loire  reste présent sur place jusqu’à 17H30.

A partir de 19h30 : intervention de l'OPAC Saône et Loire pour tenter de neutraliser les mauvaises odeurs présentes dans l’ensemble du bâtiment (10 étages traités avec information des locataires au fur et à mesure) puis ver 1 h 24  les deux responsables de l'OPAC Saône et Loire sollicitent à nouveau l’intervention du serrurier pour refermer la porte palière du logement.

 

Jeudi 05/08/2017 L’entreprise ECLAT DU MORVAN est mandatée par l'OPAC Saône et Loire  pour intervenir dans le bâtiment et procédé à un nettoyage complet des sols des parties communes et une nouvelle désodorisation. L'agent de proximité accompagné du tuteur référent sont également sur site pour tenter d’atténuer les mauvaises odeurs. Un contrôle sur site est effectué en fin de journée.   

 

La CNL confirme qu'un bailleur n'a pas le droit de pénétrer chez un locataire sans son autorisation et ne dispose pas d'un double des clefs

SAÔNE-ET-LOIRE : Un chasseur de 60 ans tué dans un accident de chasse

Le drame a eu lieu ce samedi à Saint-Léger-sous-Beuvray.

MÂCON : Deux policiers se jettent dans la Saône pour sauver une femme de la noyade

POLICIERS MACON SAUVETAGE SAONE - 1.jpg
Incroyable façon de terminer l'année pour ces deux policiers de Mâcon, Olivier et Virginie...

MÂCON : Des coups de rouleau à pâtisserie sur sa femme, jusqu'à le casser...

VIOLENCES CONJUGALES MACON OCT2019.gif
Accusé par son épouse de faits de violence, avec incapacité supérieure à huit jours, survenus à Mâcon le 13 octobre dernier, un Mâconnais de 33 ans était présenté mercredi après-midi au tribunal en comparution immédiate. Récit.

MÂCON : Deux quartiers privés de chauffage en raison de fuites sur le réseau de chauffage urbain

Fuite_chauffage_urbain_221220190001.jpg
Actualisé à 20h40 : La réaction de Gérard Colon, 2ème adjoint au maire de Mâcon, en charge de la modernisation du chauffage urbain

MÂCON : Embardées dangereuses, insultes racistes, menaces de mort et exhibition sexuelle…

TGI_MACON.jpg
Avec ça, T.G. a fini en prison le 2 novembre dernier. Les faits ont été commis le 1er novembre à Mâcon, après minuit, sur le quai Lamartine, dans un bar et au commissariat.

PERONNE : Elle quitte Intermarché en courant, par la sortie sans achat, chargée de 3 400€ de marchandise

TGI_MACON.jpg
Interpellée le 24 novembre suite à avis de recherche, une Roumaine de 32 ans, mariée, deux enfants, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel de Mâcon pour vol en réunion commis le 19 septembre à Péronne.

MÂCON : Coups, crachats et injures à l'encontre d'agents SNCF

Mardi soir, vers 21 h, les policiers sont intervenus à la gare de Mâcon Ville. ACTUALISÉ avec le verdict du tribunal.

MÂCON : Au volant sans permis, shooté de la veille, dans une voiture qui ne lui appartenait pas

TGI_MACON.jpg
Un homme de 43 ans, qui se rendait mercredi matin à son stage chez un viticulteur, a été contrôlé par la police. L'affaire a été réglée au tribunal ce jeudi dans le cadre d'une comparution immédiate. Récit.

MÂCON : Un train a percuté une personne, la ligne TER Paris-Marseille fermée dans les 2 sens

TRAIN SANCE 9OCT.jpg
Actualisé à 12:31 - La thèse de l'homicide a été envisagée.

MÂCON : Deux mineurs revendaient des iPhone XS achetés "une bouchée de pain" sur internet

Deux affaires de vente de produits contrefaits ont été mises à jour en deux jours par les policiers de la brigade anti-criminalité de Mâcon. La seconde a concerné un individu majeur revendant des contrefaçons de chaussures et de sacs de marque.