dimanche 26 mai 2019
  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

RANDO OENOLOGIQUE VERGISSON.jpg

Quel endroit se prêterait mieux à la dégustation d'un blanc mâconnais que la roche de Vergisson qui surplombe avec ses 483 mètres d'altitude le doux paysage mâconnais et la vallée de la Saône ?

 

Historien et géographe diplômé, viticulteur et fin connaisseur du terroir, Emmanuel Nonain propose tout au long de la belle saison, en partenariat avec la Maison du Grand Site Solutré Pouilly Vergisson, une expérience œnologique insolite : lors de l'ascension d'une des deux roches, le conférencier partage pendant deux heures son savoir. Entre géologie, archéologie et œnologie, les participants ont la possibilité de découvrir le terroir sous différents aspects, le tout couronné par une dégustation de vins mâconnais au sommet.

 

Samedi après-midi, une dizaine de curieux s'est retrouvée au pied de la roche de Vergisson pour la dernière randonnée de la saison. Sous le soleil et dans la bonne humeur, le petit groupe a d'abord appris a connaître le cépage mâconnais par excellence, le Chardonnay. Feuillage, maladies puis sa taille en arcure, la version mâconnaise de la taille Guyot typiquement bourguignonne, n'ont dorénavant plus de secrets pour les participants de l'ascension.

 

Avec ces connaissances de base en poche, le groupe peut se mettre en marche. L'occasion pour certains de s'approcher du guide pour poser des questions qui leur tiennent à cœur, notamment sur les pesticides et les insecticides. Sujet d'actualité, nombre des randonneurs ont voulu en savoir plus sur les produits que certains entre eux voient régulièrement dispersés dans les vignes en proximité de leurs lieux d'habitations. Mais Emmanuel les rassure « Nous sommes aujourd'hui face à des contrôles draconiens en ce qui concerne les normes de traitement, surtout aux Etats-Unis qui est notre premier pays d'export. Tout ce qui se fait naturellement est meilleur, mais d'un autre côté, nous ne pouvons pas tous cultiver en bio comme au XIXème siècle ».

Ici, le guide donne une perspective d'historien en expliquant aux participants que les parcelles étaient à ce moment-là bien plus petites et les viticulteurs étaient des paysans qui pratiquaient la polyculture. En raison des parcelles bien plus grandes que doivent cultiver les viticulteurs d'aujourd'hui, et surtout avec la demande de vin en hausse, il estime qu'il est important de « trouver un compromis. » Au moins, rassure-t-il, les traitements agressifs et très nocifs des années 80 appartiennent au passé, avant tout pour ne pas sur-traiter les sols.

 

Après une vingtaine de minutes, le groupe fait une première halte sur un versant de la roche. Sous les yeux des amateurs de vins, la vallée de la Saône et le vignoble du Pouilly-Fuissé au-dessus duquel trône majestueusement la Roche de Solutré. Occasion pour les randonneurs de faire quelques belles photos de souvenir.

Pour le géographe l'occasion d'analyser le « squelette géologique de la Bourgogne ». Au temps des dinosaures il y a quelques centaines de millions d'années, les randonneurs auraient mieux fait de s'équiper d'un tuba et de palmes au lieu de leurs chaussures de rando. En effet, le paysage devant eux était complètement recouvert d'une mer peu profonde et chaude avec une activité bactérienne intense, ce qui a eu pour conséquence le développement de récifs coralliens et de dépôts sédimentaires. Puis, il y a 25 millions d'années, deux continents entrent en collision, et la chaîne alpine ainsi que le massif central dont fait partie le Mâconnais, se forment. Les deux roches ne sont donc rien d'autre que des récifs coralliens qui ont résisté à l'érosion.

 

Quelle image poétique ! Ne serait-ce pas le moment de citer notre cher Lamartine ? Heureusement, Emmanuel a pensé à tout. Là, où nous voyons aujourd'hui un paysage verdoyant couvert de vignes qui font de temps à autres place à des près et des forêts d'un vert profond, Lamartine, lui, ne voyait au XIXème siècle qu'un « comté aride et triste » avec des « collines grises » et « une roche qui perce le sol maigre ». En effet, cela ne fait pas si longtemps que la forêt a trouvé sa place dans notre paysage. « On s'affole à cause de la pyrale du buis, mais finalement, elle va ramener le paysage à ce qu'a aperçu Lamartine » blague le guide.

 

Eclairci, le petit groupe reprend la route – on commence à avoir soif et le sommet n'est plus loin. Quelques minutes plus tard, le « tour de force » est enfin joué, la dégustation peut commencer avec vue sur la roche voisine. Selon la pyramide des appellations mâconnaises, le viticulteur fait goûter d'abord un Mâcon Villages 2014 de la cave de Lugny. Facile d'accès, fruité et frais, il donne envie de connaître la suite. Emmanuel poursuit la dégustation avec un blanc plus complexe, un Mâcon Chardonnay 2014 de sa propre production qui a du succès. Puis la dégustation s'achève avec un Saint-Véran bio du lycée viticole de Davayé.

 

Une participante lance : « vous faites la même balade l'année prochaine ? Comme ça, on ramène des huîtres ! »

« Justement, des huîtres, on en a pleins sous nos pieds. Malheureusement, elle ne sont plus consommables ... »

 

Puis, le soleil commence à descendre vers l'horizon – il est temps de partir. Ravi de cette expérience ludique et légèrement égayé après ces verres de vin, le groupe attaque la descente avec le sentiment d'avoir passé un bon moment, tout en découvrant quelques unes des multiples facettes qu'offrent notre terroir.

 

Delphine Noelke

 1experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017----33.jpg

 experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 1.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 2.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 3.jpg

Analyse des nervures, des lobes et de la forme de la feuille

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 4.jpg

La feuille du Chardonnay

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 5.jpg

Le groupe se met en marche en direction du sommet

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 6.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 7.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 8.jpg

La plaine bressane avec en premier plan le lycée viticole de Davayé

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 9.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 10.jpg

 Vue sur sa voisine "star" : la Roche de Solutré

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 11.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 12.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 13.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 14.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 15.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 17.jpg

Emmanuel Nonain cite Lamartine

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 18.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 21.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 22.jpg

La degustation peut commencer. Entre l'eau et le vin, le dernier a bien plus de succès

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 23.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 24.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 25.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 27.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 28.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 29.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 30.jpg

Comme la nature est bien faite : elle a même prévu des emplacements pour les bouteilles

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 31.jpg

experience-oenologique-ascensionelle-roche-vergisson-aout-2017- - 32.jpg

PHOTOS : Pleins feux sur la deuxième soirée des Mâcon Wine note

MACON wine note sam19 49.jpg
Après une première soirée réussie, le succès s'est confirmé ce samedi soir sur l'esplanade Lamartine ! En deux jours, les Mâcon Wine note ont attiré plus de 5 200 personnes venues déguster les vins Mâcon au rythme des différents groupes invités sur scène…

Elections européennes : Participation en hausse à Mâcon, à la mi-journée.

Elections_européennes_2019_mâconbis0001.jpg
La participation bureau par bureau à la mi-journée

MÂCON : Catherine Durand expose ses aquarelles - émaux rue Franche

CDurand.jpg
L'artiste peintre aquarelliste, Catherine Durand, occupe depuis une semaine la boutique éphémère située rue Franche, le temps d'y installer son activité artistique et artisanale d'aquarelles - émaux.

MÂCON : Antoine Griezmann a rencontré ses jeunes fans à Cultura !

MACON griezmann culture 6.jpg
C’est l’événement du week-end pour les amateurs de foot… mais pas seulement ! Le champion du monde mâconnais était ce samedi après-midi à Cultura Mâcon pour une séance d’autographes.

GILETS JAUNES : Obligés de quitter Crêches, direction Chaintré !

CRECHES GJ 25 MAI 2.jpg
Présents au rond-point de Crêches depuis le début du mouvement, les Gilets jaunes n’étaient pas là ce samedi… Contraints de quitter les lieux et de trouver un nouveau point de chute !

MÂCON : Un rassemblement pour le climat, place Saint Pierre

alternatiba 71 Attac Mâcon.jpg
L’Association Alternatiba71 et ATTAC Mâcon sont parties à la rencontre des Mâconnais ce samedi pour leur parler des grands pollueurs et des alternatives qui existent au modèle actuel de vie de la société.

PHOTOS : à Mâcon, on s'éclate à la fête foraine

FETE FORAINE MACON MAI2019 - 55.jpg
Deuxième volet de notre album photos

PHOTOS - Fête foraine : Ça balance pas mal, à Mâcon

FETE FORAINE MACON MAI2019 - 29.jpg
Chaude et renversante après-midi à la fête foraine. Emotions fortes !

MÂCON : Quelque 200 jeunes ont manifesté pour le climat

marche pour le climat Mâcon mai 2019 (29).JPG
C'est la seconde fois qu'une telle manifestation se déroule dans la ville préfecture.

CLIN D'OEIL : La DS 3 Crossback au Moulin d’Estours

CITROEN _ DS 7 CROSSBACK.jpg
Les clients privilégiés de Citroën ont pu essayer, ce jeudi, sous le soleil du site exceptionnel d’Estours, la dernière née de la marque la DS3 Crossback.

TOURISME : Bilan et perspectives optimistes pour la destination Saône-et-Loire

agence développement tourisme Saône-et-Loire (17).JPG
Les chiffres-clés du tourisme en 2018 et les perspectives pour l’année en cours ont été dévoilées lors de l’Assemblée Générale de l’Agence de Développement Touristique Destination Saône-et-Loire, ce jeudi, à Mâcon.

MÂCON : Les Urgences en grève illimitée depuis jeudi matin

URGENCES MACON GREVE - 3.jpg
Le personnel du service d'accueil et d'urgences de l'hôpital de Mâcon (infirmiers, aides-soignants, agents de service, brancardiers, ambulanciers et secrétaires) est entré en grève ce jeudi matin à 7h00.

MÂCON : La sécurité routière théâtralisée pour sensibiliser les élèves de secondes

CassinSécuRout.jpg
Le lycée Cassin recevait ce jeudi les intervenants départementaux de sécurité routière, venus présenter une formation à la sécurité routière auprès des secondes des lycées Cassin et Lamartine.

VIDÉO : Mention spéciale au concours « Je filme le métier qui me plaît » pour le lycée Lamartine

je filme le métier qui me plaît Lamartine.jpg
Sif-Dine Teth, Dominique Smaldone et Enzo Philibert étudiants en Terminale STMG et S au lycée Lamartine ont réalisé une vidéo qui a été sélectionnée parmi les 700 finalistes du concours national de création vidéo autour des métiers.

LYCÉE RENÉ CASSIN : Une médaille d'or au concours Meilleurs Apprentis de France Charpentier Bois

MACON cassin maf 1.jpg
Le concours régional « Un des Meilleurs Apprentis de France » (M.A.F.) Charpentier Bois avait lieu samedi 18 mai à Seynod. Le lycée René Cassin était représenté par l’œuvre de Morgan Latour.

PHOTOS : Y a de la joie à la fête foraine

Ducasse.jpg
La fête foraine bat son plein depuis samedi avec cent attractions et une vingtaine de gros manèges.

MACON : Les décisions du dernier conseil municipal

La qualité du cadre de vie mise en avant avec les subventions aux associations, la création d’un verger et l’enfouissement des réseaux de télécommunication.

MACON : Le Vallon des Rigolettes s'est joliment animé samedi

journée Comité de quartier Rambuteau 9 clés .jpg
Les bénévoles du Comité de quartier Rambuteau 9 clés avaient concocté un programme bien rempli pour le samedi dernier.