vendredi 15 décembre 2017

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 9.jpg

Á l’approche de la rentrée, Philippe Lacharnay, Directeur général adjoint de Simire, a ouvert ses portes à macon-infos. Cette société, implantée historiquement à Mâcon, est spécialiste du mobilier de collectivités et réalise plus de deux tiers de son chiffre d’affaires dans le secteur scolaire.

La société a été créée en 1947 par Lucienne et André Benoit. Elle fabriquait à l’origine des postes de radio. En 1953, elle se réoriente dans le mobilier pour les écoles d’abord dans la région, puis sur l’ensemble du territoire hexagonal. Depuis 1996, elle appartient au groupe belge Mécaseat qui a une dimension européenne. Simire est la seule filiale à fabriquer des meubles, les autres se concentrant sur des fournitures pour l’ameublement.

La société mâconnaise s’est diversifiée. Ainsi, elle fabrique du mobilier de collectivité d’une manière globale : « tout pour s’asseoir, dormir et manger » explique Philippe Lacharnay. « Le secteur scolaire reste notre domaine de prédilection. Il correspond à environ 70 % du chiffre d’affaires de l’entreprise qui s’élève à près de 30 millions d’euros par an » poursuit le DGA arrivé dans l’entreprise en 2000.

Une forte saisonnalité

De ce fait, Simire est soumis à une forte saisonnalité avec un pic d’activités les mois précédents la rentrée scolaire. Pour y faire face, « le personnel est soumis à une modulation annuelle (NDLR : semaine de 32 à 40 heures). De plus, nous fabriquons une partie du mobilier en avance sous forme d’hypothèse commerciale (NDLR : stocks d’anticipation). Nous faisons également appel à un volant d’intérimaires conséquent et avons recours aux heures supplémentaires les samedis » explique Philippe Lacharnay.

Simire emploie 170 personnes de façon permanente et jusqu’à 100 intérimaires sur les périodes de pointe. L'usine fait partie des quatre acteurs majeurs du secteur scolaire sur le marché français. Elle vend ses produits dans toute la France (y compris Dom-Tom) et exporte un peu dans les pays francophones proches. Localement, elle est titulaire notamment des contrats avec les Conseils départementaux de l’Ain et de la Saône-et-Loire (équipement des collèges).
Les marchés publics (avec ou sans appel d’offres selon le volume financier) constituent le principal débouché de Simire (deux tiers des ventes). Le reste du chiffre d’affaires se réalise par des intermédiaires (revendeurs).

De fortes capacités de stockage

Le site mâconnais dispose d’une surface totale de 66 000 m2. La moitié est couverte. Le stockage prend 15 000 m2 de surface mais cela n’est pas suffisant. Ainsi, « on mobilise 10 000 m2 à l’extérieur » nous confie Philippe Lacharnay.
L’entreprise était en forte croissance jusqu’en 2008. Depuis, les contraintes financières pesant sur les collectivités publiques ont provoqué quelques difficultés. Le niveau d’activité est maintenant stabilisé. L’usine produit ainsi annuellement 400 000 chaises et 250 000 tables !

Éric Bernet

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 4.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 8.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 1.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 2.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 13.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 12.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 11.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 10.jpg

 

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 7.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 6.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 5.jpg

SIMIRE MACON CHAISES 2017 - 3.jpg