jeudi 4 mars 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

COMMUNIQUÉ

L'application du CETA, ça donne quoi concrètement ?
La ferme des 4000 vaches à Digoin ! 


Le traité de libre échange entre l’Union Européenne et le Canada ( CETA) entre en « application provisoire » alors que ni les parlements nationaux des États membres de l'Union Européenne, ni les citoyens européens n’ont été consultés.

Ce traité aura des conséquences désastreuses tant pour la démocratie, le climat, l’emploi, la santé, mais aussi pour l’agriculture et l’alimentation. Le rapport de la commission d’expertise installée par le Président de la République sur les conséquences environnementales et sanitaires du CETA confirme les graves lacunes du traité. Si le grand absent de l'accord est le climat, le rapport souligne également le danger pour les filières d’élevage française, l'absence de prise en compte des conditions lamentables d’élevage au Canada, de protection des consommateurs européens et les risques liés aux OGM… Doit on supprimer les exigences qui protègent notre santé et la qualité des produits pour faire face à la concurrence sauvage ?

La « ferme » des 4000 vaches de Digoin illustre le modèle agricole imposé par le CETA. Si nous refusons les fermes usines du Canada, qui risquent d’inonder le marché européen avec la suppression des droits de douane pour 65 000 tonnes de viande bovine par an, ce n’est pas pour construire des fermes usines en Europe. Socialement, ce modèle agricole n'est pas acceptable. Il détruit les fermes à taille humaine, les emplois et crée des conditions de travail indignes.
Enfin, le CETA et la ferme des 4000 vaches portent atteinte à la candidature au patrimoine mondiale de l'UNESCO du Pays du CharolaisBrionnais dont le projet vante la relation spécifique des éleveurs charolais avec la nature et l’animal.

L’avenir n’est pas dans une fuite en avant productiviste, mais vers une agriculture paysanne respectueuse du climat et du vivant. Elle est capable de nourrir aujourd'hui et demain, la France, l'Europe et le monde.

Ainsi, nous demandons la suspension de l'application du CETA, l'ouverture d'un débat public et l'arrêt du projet des 4000 vaches à Digoin symbole des dérives d'une économie de libre échange.


ATTAC Mâcon
Confédération Paysanne 71
Confédération des Associations de Protection de Environnement et de la
Nature 71 ( CAPEN71)
Autun Morvan Écologie
Veille Au Grain Bourgogne Franche Comté
EcologicAction 71
EuropeÉcologie
Les Verts Bourgogne
EuropeÉcologie
Les Verts FrancheComté
PCF 71

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON - Budget : « Alors, Mâcon la ville aimée ?... les Mâconnais ont besoin de preuves »

Eve Comtet-Sorabella, cheffe de file du groupe Mâcon citoyens, a largement critiqué les orientations budgétaires lundi soir après la présentation du rapport d'orientation budgétaire. « Quand les villes socialistes et communistes font ce que nous faisons, c'est bien, pas quand c'est une ville de droite... » a répondu le Maire.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ - Enjeux agricoles et industriels : Marie-Guite Dufay exhorte Emmanuel Macron à agir enfin !

La Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, a profité du déplacement du président de la République ce mardi 23 février à Étaules (21), pour interpeller Emmanuel Macron sur plusieurs dossiers d’une importance capitale pour le territoire.

COVID-19 - Vaccination : Ça bloque à Paris et dans les ARS, et ça met en colère André Accary

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Le président du Département de Saône-et-Loire s'est fendu d'une lettre au président de la République pour rappeler que le Département est prêt depuis un moment, contrairement à l'ARS... A lire ici.

COVID-19 - Pr Luc Montagnier : « Il y a eu aussi, en partie, fabrication du virus »

DR MONTAGNER - 1.jpg
Mais « sans mauvaise intention », précise-t'il... VIH, covid-19, science, vaccin, prévention et thérapie, autisme, Fourtillan, Bill Gates... le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine, a affirmé ses positions sur France Soir il y a trois jours. Étonnant, détonant et très éclairant !

FORMATION : À Mâcon, Roxana Maracineanu évoque la création d'un Bac Pro des métiers du sport

ROXANA MARACINEAU MACON 17DEC2020 BACPRO - 1.jpg
La ministre l'a présenté comme « une révolution pour la filière ».