mardi 23 octobre 2018

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 5.jpg

Dans le cadre du Tour de France de la transmission d’entreprise, la CCI a accueilli la semaine dernière une conférence sur ce thème. Organisée en partenariat avec le Medef 71 et le Centre des Repreneurs des Affaires (CRA), en lien le magazine « Reprendre et transmettre », elle a accueilli plus de 140 auditeurs.

Pierre Petitjean, élu consulaire représentant Michel Suchaut, Président de la CCI de Saône-et-Loire excusé pour l’occasion, a démarré son allocution par les chiffres suivants : « 7 400 dirigeants ont plus de 55 ans en Saône-et-Loire, soit un tiers des ressortissants CCI. La proportion des plus de 60 ans atteint 20 %. »
On comprend vite que la transmission d’affaires concernera à moyen terme toute cette population et constitue un des enjeux économiques les plus importants pour la Saône-et-Loire.

L’élu consulaire poursuit son propos en déclarant « qu’une transmission réussie maintient le dynamisme du tissu économique locale et sauvegarde voire crée de nouveaux emplois. » Selon lui, « comparée à une création pure, la reprise d’une entreprise existante présente par ailleurs des garanties de pérennité plus importantes, à condition que la transmission soit bien préparée. »
Dans la suite de son allocution, Pierre Petitjean dresse trois constats. Tout d’abord, l’imminence de la retraite n’est pas le seul facteur déclencheur d’une cession d’entreprise. 40 % des cédants ont d’autres motivations telles que la réorientation professionnelle, des contraintes de santé ou familiales… Ensuite, le vieillissement des dirigeants conduit à un double risque productif : un excès de l’offre de cession à terme mais également le ralentissement de la croissance et des investissements. En effet, les chefs d’entreprises « âgés » privilégient la stabilisation et la consolidation plutôt que l’investissement pour le développement. Enfin, les chefs d’entreprises n’anticipent pas toujours suffisamment la cession de leurs entreprises et reportent ce projet dans l’attente de jours meilleurs au regard de la valorisation attendue.
Dans ce contexte, l’accompagnement des cédants et des repreneurs apparaît comme un impératif économique mais aussi comme un levier de bonne gestion des territoires, ruraux comme urbains.

La transmission d’entreprise : une action forte de la CCI locale

La CCI de Saône-et-Loire développe quatre dispositifs spécifiques dans ce domaine.
Le dispositif « Transentreprise » (www.transentreprise.com) permet d’accompagner cédant et repreneur dans la définition et la construction de leur projet de cession ou de reprise, la recherche d’entreprises à reprendre ou à céder, le montage de dossiers ou encore l’élaboration d’un pré-diagnostic de cession.
La CCI 71 met également à disposition deux conseillers spécialisés (Anne-France Dumont et Olivier Constanty) sur les questions de cession et de reprise d’entreprises.
Des formations spécifiques sont aussi proposées, en particulier l’École des Managers. Cette formation dure 55 jours sur 14 mois. Elle permet d’accompagner cédants et repreneurs dans leur projet de transmission de manière très concrète et opérationnelle. Une prochaine session, pour laquelle il reste des places, démarrera en octobre prochain.
Enfin, un observatoire régional de la transmission d’entreprise verra le jour début 2018. Il permettra de mieux évaluer le nombre d’entreprises à céder et de mieux les accompagner.


La pertinence de l’association « Cédants et Repreneurs d’Affaires » (CRA)

Créée en 1985, cette association à but non lucratif regroupe des anciens chefs d’entreprise qui apportent des conseils en partenariat avec les réseaux institutionnels et d’experts. Elle est présente sur l’ensemble du territoire national et compte actuellement quatre délégués en Saône-et-Loire. Elle a pour vocation à faciliter la transmission en discrétion. 50 000 connexions sont constatées mensuellement sur son site web (www.cra-asso.org) où est proposé actuellement plus de 600 affaires à reprendre.

En conclusion, Marc Chaborel, rédacteur en chef de la revue spécialisée « Reprendre et transmettre », a rappelé l’intérêt de ces réseaux spécifiques : « quelqu’un qui se dévoile « cédant » ne donne pas un bon signe. Le véritable marché setrouve au sein du CRA et des organismes spécialisés tels que la CCI. »

La soirée s’est conclue par une table-ronde avec sept experts puis par des échanges avec la salle.

Éric Bernet

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 1.jpg

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 7.jpg

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 6.jpg

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 4.jpg

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 3.jpg

CRA REPRISE ENTREPRISE CCI71 - 2.jpg

ECONOMIE : Jean-Patrick Courtois annonce une forte baisse des valeurs locatives en centre-ville de Mâcon en 2019

Le maire en a fait l’annonce en conférence de presse ce matin, à l’occasion de sa rentrée politique.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Aurélien Odjet (Mâcon), entre le Mondial de l'automobile à Paris et le Festival Auto à Mâcon

MONDIAL AUTO PARIS FESTIVAL AUTO MACON1.jpg
Aurélien Odjet est co-organisateur du Festival AUTO by CAP XV à Mâcon. Il a également lancé au printemps une plate-forme internet dédiée aux services automobiles. Ça roule pour lui...

ARTISANAT : « Mon Hirondelle Créations », histoire d’un retour aux sources

Mon_hirondelle_créations_0008.jpg
Brigitte Argaud a été pendant près de 10 ans une des figures du quartier de Bioux à Mâcon, où elle a tenu avec Pierre-Olivier, son mari, le Petit Casino puis le Leader Price Express. Elle lance aujourd’hui « Mon Hirondelle Créations », sa marque de créations originales de sacs, de coussins et autres objets textiles. Entretien.

TRANSPORT DE MARCHANDISES - Jean-Claude Gayssot à Aproport Mâcon : « Misons sur le 6ème mode »

GAYSSOT A MACON APROPORT - 3.jpg
L'ancien ministre des Transports a remis un label Medlink Ports à deux entreprises qui ont fait le choix du transport fluvial.

CHARNAY-LES-MÂCON : Capital culturel européen a 30 ans !

IMG_1243.JPG
Fière de ses 30 années de rayonnement sur Charnay, Capital Culturel Européen, entreprise d'organisation de séjours scolaires et linguistiques, réunissait samedi collaborateurs, prestataires, organisateurs et familles d'accueil afin de fêter dignement cet anniversaire.

ECONOMIE : Spartacus3D installe une usine à Mâcon

SPARTACUS3D MACON.jpg
A l’étroit dans ses locaux actuels à La Clayette, Spartacus3D, l’un des leaders français dans la fabrication additive métallique, prépare à Mâcon une nouvelle organisation industrielle pour répondre en particulier au développement de l’activité de production série.

ECONOMIE : Le Bon coin s'implante à Mâcon, 50 emplois à l'horizon 2020

LEBONCOIN MACON - 1.jpg
C'est au cours d'une conférence de presseque le maire de Mâcon et président de la MBA Jean-Patrick Courtois, en présence d'élus et des dirigeants du Bon Coin,a annoncé en cette fin d'après-midi la bonne nouvelle : le Bon Coin a choisi la ville de Mâcon pour sa nouvelle implantation.

ARTISANAT : Découvrez le travail de Jean-Simon Foatelli, le dernier potier de Mâcon

jean-simon-foatelli-potier-macon - 12.jpg
Quand on pénètre dans l'atelier de poterie de Jean-Simon Foatelli, qui se trouve dans une ruelle étroite parallèle à la rue Rambuteau, on a l'impression de rentrer dans un lieu de calme, figé dans le temps.

TOURISME : L'Office de Mâcon se transforme en "direction marketing de la destination"

OFFICE TOURISME MACON SUD BOURGOGNE23 - 1.jpg
Réunis en assemblée générale à Hurigny récemment, les adhérents et la direction de l'office du tourime communautaire ont évoqué cette évolution à travers la présentaiton du schéma de développement touristique par le cabinet MaHoc.

ECONOMIE : C'est signé entre la Ville de Mâcon et les groupes Kalysse, Pashumar et LDC

SIGNATURE LDC MAIRIE MACON.jpg
Une signature qui représente 180 emplois à l'horizon du début de l'année 2019.

ECONOMIE : SIEM (Mâcon) s'agrandit pour former les caristes avec la réalité virtuelle

SIEM MACON CARISTE FORMATION201.jpg
C'est une plate-forme de formation 2.0 qui va voir le jour en 2019 chez SIEM, entreprise spécialisée dans la vente et la location d'engins de manutention.

Europarc Sud Bourgogne : des constructions en cours de réalisation, et les aménagements se poursuivent

EUROPARC SUD BOURGOGNE BAMBOO EDITIONS - 5.jpg
Ce jeudi matin, les élus de l'Agglomération Mâconnais-Beaujolais sont venus rencontrer les entreprises en cours d'installation dans cette zone d'activités.

VIN MÂCON : Nadine et Marine Ferrand multiplient par cinq la surface de leur caveau

DOMAINE NADINE FERRAND VIN MACON1.jpg
C'est dans un caveau flambant neuf, à Charnay, que ces dames accueillaient leurs invités ce vendredi soir.

ECONOMIE : Le Centre-Val de Loire, 1ère Région à déployer une billettique numérique scolaire sur son territoire avec Ubitransport (Mâcon)

A compter de la rentrée 2018, la Région Centre-Val de Loire va déployer la billettique scolaire 2School d’Ubitransport sur le réseau de transport Rémi.

LA ROCHE-VINEUSE : Avec la micronisation et la granulométrie, Lab-Service se porte bien

LAB SERVICE LAROCHEVINEUSE1.jpg
Le chiffre d'affaires de Lab Service s'élève à 4 780 000 euros.

VITICULTURE : En matière d'épamprage comme de taille, la robotique arrive dans les vignes...

ROBOT VITICULTURE AGRI.FR.jpg
Le robot viticole mâconnais de taillage et d'épamprage vient d’être primé au salon suisse Agrovina. Passage en revue…

VITICULTURE : Première vinification sans sulfite en blanc à la Cave de Lugny

CAVE LUGNY VIGNIFICATION SULFITE.jpg
La Cave de Lugny a choisi la vinification sans sulfite pour son Mâcon-Péronne, lieu-dit "En Chassigny". Une première dans le Mâconnais pour un vin blanc d’une coopérative.

ECONOMIE : Ubitransport (Mâcon) lauréate du Top 100 Europe Red Herring

Leader des systèmes de transport numériques pour le transport public, Ubitransport, basée à la cité de l'entreprise, fait désormais partie des 100 startups les plus attrayantes d’Europe en tant que lauréate de Red Herring Top 100 Europe.

VITICULTURE - Michel Barraud : "Les Vignerons des Terres Secrètes sont nés du mouvement coopératif"

MICHEL_BARRAUD_TERRES_SECRETES.jpg
Á quelques jours du 90ème anniversaire de cette cave, Michel Barraud, président de son Conseil d’administration, nous a accordé un entretien.

JARDINAGE : Botanic, la jardinerie préférée des Français, et pour cause !

BOTANIC MACON DEMARCHE ENVIRONNEMENT1.jpg
Slogan de l'enseigne, cette préférence à des fondements historiques que Rémi Brigand, directeur du magasin de Mâcon, a évoqué pour macon-infos. L'écologie, on la traduit dans les faits depuis longtemps à Botanic, la preuve.

ECONOMIE - Viticulture : L’appellation Mâcon « se porte bien »

AG_2018_UPVM-Macon.jpg
Jeudi 12 avril à Mâcon, l’Union des producteurs des vins Mâcon (UPVM) tenait son assemblée générale. Cet organisme défend et gère (ODG) l’appellation régionale et ses 27 noms de commune.