mardi 22 janvier 2019

LYCEE DAVAYE NOUVEAU DIRECTEUR - 1.jpg

Arrivé de l’EPL La Barotte à Châtillon-sur-Seine (Côte d’Or), Jean-Philippe Lachaize est visiblement heureux d’avoir été nommé à la tête de l’Eplefpa de Mâcon-Davayé, regroupant donc le lycée, l’exploitation caprine, le domaine viticole et le CFPPA.

Originaire de Roanne, il a effectué toute sa carrière dans l’enseignement agricole. Après Belleville (Rhône), Montbrison (Loire), Auxerre (Yonne) et Bourg-en-Bresse (Ain), son « objectif » était – à 42 ans - de revenir dans un lycée viticole. Souhait exhaucé. Et dans de parfaites conditions. « Les comptes sont sains. Les équipes sont très performantes. Tout tourne sur les exploitations. L’environnement et le paysage sont beaux. J’habite même rue du Paradis », sourit-il. Un signe qui ne trompe pas. S’il a un outil performant à sa disposition, Jean-Philippe Lachaize ne compte pas pour autant se tourner les pouces. « Mon idée est d’être le moins possible dans mon bureau » pour mieux « être sur le terrain », au contact des élèves, des équipes pédagogiques et des professionnels. « Nous avons un rôle d’animateur du territoire et nous sommes un maillon de la profession », a-t-il bien en tête. Il a déjà effectué une série de rencontres avec des vignerons, différentes organisations professionnelles et locales. Une façon d’aller dans le sens de son triptyque caractérisant l’enseignement agricole : « éducation, formation, professionnalisation ».

D’« excellents » résultats

Une formule qui fonctionne au vu des « excellents résultats aux examens » quelque soit la filière. La particularité du lycée de Davayé est de proposer de large possibilité d’orientation, tant vers des filières générales que professionnelles. Viticulture, œnologie et commerce des vins faisant sa renommée.

Professeurs et élèves sont « très impliqués » dans nombre de projets que ce soit des manifestations propres ou existantes à l’extérieur. La liste est longue. A commencer par les projets socioculturels, en prolongement des manifestations à caractère professionnel. Du côté du Domaine, on retrouve les Caves ouvertes (25 et 26 nov.), l’Hexagone des vins (3 et 4 déc.), la Distinction des crus Saint-Véran et Viré-Clessé (avril 2018) ou encore la Transhubique (29 oct.) qui se tiendra le 29 octobre pour la transhumance des chèvres. A l’extérieur, les élèves serviront au concours des vins de la Saint-Vincent ou des Grands Vins de France par exemples.

Surtout, 2018 sera marquée par un projet d’ampleur national avec la participation du lycée tout entier à la grande Saint-Vincent tournante de Bourgogne qui se déroulera à Prissé les 27 et 28 janvier pour célébrer l’appellation Saint-Véran.

En avance sur l’agro-écologie

Il s’agit de l’appellation phare du Domaine des Poncétys. Jean-Philippe Lachaize ne cache pas qu’il a « de l’ambition pour rénover le cuvage et le bâtiment » du Domaine. Pour cela, il se mettra en « lien étroit » avec le Conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Il n’y a pas de raison que le Mâconnais ne profite pas d’une telle restructuration à l’avenir.

Par contre, pas question d’avoir un quelconque sentiment d’infériorité par rapport aux prestigieux établissements ou appellations de Côte d’Or. « Notre différence, c’est le bio, nous en sommes fiers », martèle-t-il. Depuis 2004, le vignoble s’est progressivement converti. Bien avant donc l’inscription de l’agro-écologie dans les programmes scolaires. « L’idée est de valoriser cette identité, sans jamais être militant. Nous enseignons tous les modes de conduites à la vigne comme le veulent les programmes. Mais nous sommes reconnus pour nos vins et fromages de qualité, régulièrement primés », félicite-t-il ainsi le responsable de l’exploitation, Sylvain Paturaux ainsi que le chef de cave, Frédéric Servais. Un projet de replantation de pieds est également dans les tuyaux pour permettre d’exprimer le plein potentiel des surfaces (14 ha) côté rendement. Un peu à l’image de ce que cherche à faire les équipes pédagogiques avec les élèves : tirer le meilleur d’eux. Avec 225 élèves, 50.000 heures stagiaires et 85 membres du personnel, Davayé le fait tout en restant un établissement à taille humaine.

3-4 offres d’emplois par semaine !

La commercialisation des fromages et vins contribue à la bonne santé financière de l’établissement. Autre signe qui ne trompe pas : « nous recevons 3-4 offres d’emploi chaque semaine. C’est rassurant. C’est la preuve que nous allons dans le bon sens ». L’assurance de débouchés quasi certains donc. Il aimerait « vraiment convaincre les parents qu’à seulement 15 minutes de Mâcon, avec nos classes de 16 élèves, une équipe dynamique, des professeurs n’hésitant pas à proposer pleins de projets, même le dimanche », la relation à l’école est bien plus adaptée à certains élèves.

Une rentrée sans vendange qui pose question

Un dernier défi - et pas des moindres – devient régulier. Convaincre de l’effet du réchauffement climatique sur l’apprentissage. Les vendanges du Domaine sont de plus en plus précoces. Cette année, elles se sont déroulées du 23 au 30 août alors que les élèves n’étaient pas encore rentrés. « Cela pose des questions pédagogiques, notamment pour les maîtres de stage. Nous avons déjà eu des réunions pour évoquer des pistes. Les professeurs sont d’accords pour rentrer 10-15 jours avant ». Sauf que la décision ne lui appartient pas. Bien que sous la tutelle du Ministère de l’Agriculture, c’est le recteur qui a la main sur cette question. Difficile pour l’heure de savoir l’issue sachant que au nord, les autres lycées viticoles sont moins confrontés pour l’instant à ce problème.

Nul doute en tout cas que le Vinipôle Sud Bourgogne sera source de réponse puisque des recherches sont menés sur ces sujets comme sur de nombreux autres. Nul doute non plus que les formations du CFPPA – y compris en caprin – s’intéresseront à la question. Le CFPPA a d’ailleurs également un nouveau directeur en la personne de Régis Novarina, en provenance du CFA de Saint-Gervais d’Auvergne.

LYCEE DAVAYE NOUVEAU DIRECTEUR - 2.jpg 

 

SAÔNE-ET-LOIRE : L’État mobilisé sur les réponses à apporter aux personnes vulnérables

Le préfet rappelle dans un communiqué que 44 personnes qui stationnaient place de la Barre à Mâcon ont été mises à l'abri, et que 106 personnes bénéficient d'un logement en maison-relais sur le département.

MÂCON : Les services com & RH de la mairie ont accueilli les terminales STMG du Lam

MairieLAM (2).JPG
Les terminales STMG en section Ressources Humaines et Communication du lycée Lamartine ont été reçus dans le grand salon de l'Hôtel de ville, ce mardi en fin d'après-midi.

LYCÉE LAMARTINE : Coup d'envoi des actions sur la cyber-citoyenneté !

CyberCitoyen (1).JPG
Madame Hanifi, proviseure adjointe, a mis en place ce mardi des interventions sur la cyber – citoyenneté avec le réseau Canopé pour toutes les classes de seconde du lycée.

HURIGNY : Happy birthday les A.HUR.I !!

Sample-0023AHURIS.jpg
Les A.HUR.I. (Les Amateurs Hurigny de l'Improvisation) fêteront en 2019 leurs noces de cristal avec le théâtre d’improvisation. Oui, déjà 15 ans d'amour entre les deux tourtereaux.

SANCÉ : Une nuit de la lecture toute en gaieté et en partage à la médiathèque

IMG_5228 _ nuit de la lecture.jpg
50 personnes sont venues participer à la Nuit de la lecture à la médiathèque de Sancé, samedi 19 janvier.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bientôt une marque de lait départementale ?

DSC_0043_redim _ juste vendéen.jpg
Dans le cadre des élections de la chambre d’agriculture, la section lait de la FDSEA a tenu une réunion mardi 15 janvier dernier, au lycée de Fontaines. Au programme notamment, la réflexion autour de la création d’une marque départementale de producteurs.

MÂCON : Cinq médecins entrent en exercice cette semaine au centre départemental de santé

CENTRE DEPARTEMENTAL SANTE MACON - 7.jpg
Dès ce mardi, les premiers rendez-vous sont possibles pour les patients.

PIERRECLOS : Les médecins tant attendus sont arrivés !

CDS PIERRECLOS 2019.jpg
Il y a 3 ans, le S.O.S. lancé par la commune de Pierreclos faisait la Une des médias pour illustrer la désertification médicale en milieu rural...

MÂCON : Une visite thématique et inédite au musée des Ursulines...

visite thématique Musée Ursulines.jpg
C’est dans l’après-midi de dimanche que Marion Neumond, guide conférencière, a accueilli un groupe de 25 personnes au Musée des Ursulines pour les amener à la découverte de l’histoire de la construction du couvent des Ursulines et les transformations successives de l’édifice jusqu’au XXe siècle.

LYCÉE DUMAINE : Vernissage du projet artistique de la classe inclusive de CAP

VenissageDumaine (15).JPG
Ce lundi, en fin de matinée, le lycée Dumaine a inauguré le vernissage du projet artistique de la classe inclusive de CAP en présence de Stéphane Guiguet, Vice-président du Conseil régional.

JUSTICE : La rentrée du TGI de Mâcon en quelques mots bien choisis...

Rentrée_solennelle_2019_TGI_Mâcon_0007.jpg
C’est devant l’ensemble des autorités judiciaires, civiles, militaires, policières et les élus de Saône-et-Loire que Mahrez Abassi, Président du Tribunal de Grande Instance de Mâcon a déclaré, jeudi matin, l’audience solennelle de rentrée était ouverte. A lire aussi, la présentation du nouveau pôle social.

MÂCON : La Médiathèque a ouvert ses portes en nocturne pour sa première nuit de la lecture

NuitMédiathèque.jpg
La Médiathèque a proposé samedi soir une ouverture exceptionnelle en nocturne dans le cadre de la manifestation nationale de la Nuit de la lecture.

MÂCON : Inédit, l'Association Polysémie Contemporaine a lancé sa nuit de la lecture !

NuitLecEpinoches.jpg
Nicoletta Kara-Mitcho de l' Association Polysémie Contemporaine a présenté samedi soir, pour la première fois, la nuit de la lecture.

GILETS JAUNES - Acte X : Quand ceux de Mâcon rejoignent ceux de Crêches...

GJ rond point1 _ acte X.jpg
Dans la foulée de la marche, démarrée en début d'après-midi, ce samedi, dans les rues de Mâcon, c'est une trentaine de Gilets jaunes qui a poursuivi sa route pour parvenir jusqu'au rond-point de Crêches-sur-Saône en fin de journée.

ENSEIGNEMENT : Le mouvement des "stylos rouges" fait des adeptes à Mâcon

stylos rouges Mâcon.jpg
Plusieurs professeurs d’écoles, collèges et lycées de Mâcon et des alentours étaient sur l’esplanade Lamartine ce samedi, pour distribuer des stylos rouges dans des enveloppes à expédier au Président Emmanuel Macron.

MÂCON : C'était Portes ouvertes à L'ESMP & Ma Prépa Concours !

POASMP (7).JPG
L'École Supérieure des Métiers et de la Professionnalisation et Ma Prépa Concours ont organisé leurs portes ouvertes ce samedi matin.

MÂCON : De nouvelles salles de cours au conservatoire de musique et de danse Edgar Varèse

inauguration salles conservatoire Mâcon 2019.jpg
Elus et équipe pédagogique et de direction ont inauguré les derniers travaux de modernisation du bâtiment principal du conservatoire communautaire ce vendredi

SAÔNE-ET-LOIRE - Voeux au SYDESL 71 : Des enjeux énergétiques importants pour le département en 2019

Voeux SYDESL  2019.jpg
Le président du syndicat départemental d’énergie de Saône-et-Loire (SYDESL 71) Fabien Genet a parlé des projets pour l’année qui s'ouvre lors de ses vœux aux collaborateurs et partenaires ce jeudi.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Les grands chantiers 2019 passés en revue par Jean-Patrick Courtois

VOEUX MBA 2019 - 1.jpg
Traditionnelle cérémonie des voeux pour la MBA ce soir à la salle des fêtes de Sancé. L’occasion pour le président de rappeler quelques grands chantiers qui vont faire les temps forts de l’année 2019.

PHOTOS : Une grue d'Italie pour le chantier de la cathédrale Saint Vincent

montage grue cathédrale Saint VincentMâcon.jpg
Les travaux généraux de restauration de la cathédrale Saint-Vincent de Mâcon passent à une nouvelle étape, avec l’arrivée d’une grue pour les travaux au toit du bâtiment.