samedi 4 avril 2020
  • COVID 19 MBA vous informe MI_Plan de travail 1 (1).jpg

viticulture-Nadine Ferrand-charnay.jpg

A n’en pas douter, Nadine Ferrand est une femme de cœur qui possède - en plus - une force intérieure hors norme. A la mort de son mari, cette viticultrice - alors maman de deux jeunes filles - a su surmonter cette douloureuse épreuve. Depuis seize ans, elle a si bien développé ses ventes bouteilles qu’elle ne vend plus qu’exclusivement en direct.

Nadine Ferrand a débuté en 1987 en travaillant dans les vignes pendant treize ans. Le décès de son mari a forcément été une « remise en question profonde ». Doté d’un caractère de "battante", Nadine Ferrand a poursuivi l’aventure du Domaine familial de son mari. Elle s’attèle alors à « apprendre » tous les secrets de la vinification. Une réussite.

Les 70.000 bouteilles annuelles sont toutes vendues en direct : au domaine, auprès de la restauration et chez des cavistes, mais aussi à l’export (Angleterre, Belgique, Pays-Bas, Singapour, New-York, Saint-Barthélémy…). Le fruit d’un long travail. Elle part régulièrement à l’export à la demande d’importateurs. Nadine Ferrand participe à de nombreux salons dans toute la France. Elle exposera d’ailleurs lors du prochain Marché des Plaisirs gourmands du 17 au 20 novembre à Mâcon. 

Haut de gamme

70.000 bouteilles et « aucune en grande surface », précise Marine, sa fille. La marque du Domaine est de produire des vins haut de gamme. Marine a fait des études de commerce avant de partir travailler chez un importateur de vins aux Etats-Unis d’Amérique. « Mon but était de parler anglais, la langue internationale du commerce, laquelle me sert régulièrement au caveau ou avec les clients pro étrangers ». Ce qui ne l’a pas empêchée de passer à son retour un BPREA au lycée viticole de Mâcon-Davayé, des études menées de front avec son travail dans une coopérative d’approvisionnement et son travail au Domaine familiale. Marine est appelée à reprendre progressivement le Domaine. « J’adore faire du marketing. On n’a pas de vieilles pierres ici, mais on est des filles et on peut se permettre de vraiment faire de jolies communications modernes ». Et c’est plus que réussi au vu des étiquettes, des invitations et autres cartes de visite ou signalétiques. Le F - de Ferrand - marque les esprits... 

Trois futurs 1ers crus

La complicité entre la mère et la fille est réelle, même si chacune a son tempérament. « Nous sommes complémentaires », plaisante Nadine. Marine rendant le compliment : « le plus important, c’est de faire un bon produit pour pouvoir le commercialiser ». En lutte raisonnée, le domaine de 11 hectares puise ses racines dans les merveilleux terroirs du Mâconnais, allant des régionales jusqu’aux appellations communales Saint-Véran et Pouilly-Fuissé. D’ailleurs, ses cuvées "Climat", "Prestige" et Lise-Marie - en l’honneur de ses deux filles, Alizée et Marine - seront prochainement classées en Pouilly-Fuissé 1er cru. Les vins du domaine sont ainsi régulièrement primés lors des concours. Nadine cherche à faire des vins fruités tout en exprimant au maximum la minéralité des terroirs.

Une passionnée

Avec une quarantaine de fûts actuellement, Nadine élève ses sélections parcellaires entre 11 et 18 mois. Ainsi, la cuvée Prestige accompagne-t-elle à merveille foie gras, langouste, poulet à la crème. La cuvée Lise-Marie se marie avec des poissons en sauce ou viande blanche à la crème. La cuvée Eclat d’Ammonite est élevée sur lies fines pendant onze mois et a également un potentiel de garde de dix ans.

Mâcon et Saint-Véran sont également élevés sur lies (6-7 mois) pour s’accorder à toute charcuterie ou fromage. Ses Mâcons - Solutré-Pouilly ou blanc - n’attendent plus que les huîtres. On retrouve également à la carte, un crémant de Bourgogne - élaboré par Vitteaut-Alberti à Rully - et une vendange d’automne.

« Je fais mon travail au mieux. Il faut être passionné pour travailler avec la nature », explique humblement Nadine Ferrand. Le millésime 2017 aura été marqué par une sécheresse qui a heureusement permis de « très beaux degrés naturels ». Si la qualité est là, seule la quantité fera un peu défaut. Le Domaine a encore quelques 2014 et mets principalement en vente ses 2015 et 2016, lors de ses portes ouvertes de ce week end.

Un outil moderne

L’occasion d’entrevoir le nouveau caveau en train de sortir de terre. « Ce projet va m’aider à travailler dans de bonnes conditions » : la vinification, l’étiquetage, la préparation des commandes et l’expédition. Moderne aussi, le caveau de vente - dans un style fait de pierre, de bois et de verre - accueillera également une salle de séminaire pour des groupes (jusqu’à vingt personnes) à l’étage, à côté des nouveaux bureaux. Pour l’heure, les travaux continuent. L’inauguration prévue à l’été 2018 devrait révéler un magnifique écrin pour sublimer à leur juste valeur les vins du Domaine Nadine Ferrand.

 

Cédric Michelin

Notre partenaire L'Exploitant agricole

 

viticulture-Nadine Ferrand-charnay2.jpg

viticulture-Nadine Ferrand-charnay7.jpg

viticulture-Nadine Ferrand-charnay6.jpg

viticulture-Nadine Ferrand-charnay5.jpg

viticulture-Nadine Ferrand-charnay4.jpg

viticulture-Nadine Ferrand-charnay3.jpg

ECONOMIE : « Fond de solidarité, le Gouvernement a entendu nos demandes ! »

L’accès au fond de solidarité est possible dès 50% de perte de chiffre d'affaires.

BÂTIMENT : Vers une reprise rapide de l'activité ?

CHANTIER BATIMENT COVID19.jpg
Rien n'est moins sûr. La Fédération nationale des salariés de la construction, du bois et de l'ameublement-CGT a émis des réserves quant au guide de reprise rédigé par l'organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP). A lire aussi, les points de vue d'un salarié d'OXXO, représentant syndical, et d'un chef d'entreprise à Mâcon.

ECONOMIE : La CPME Bourgogne-Franche-Comté enquête sur l'impact du Covid-19 sur les entreprises

L'organisation patronale vous propose de répondre à quelques questions.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le président André Accary acte deux mesures en faveur des entrepreneurs du bâtiment

Alerté par la Fédération française du bâtiment et des travaux publics (FRTP) et le syndicat patronal de l’artisanat du bâtiment (CAPEB) quant à leurs inquiétudes relatives aux conditions de travail des salariés sur les chantiers et les impacts de l’épidémie de Coronavirus Covid-19, le président du Département prend deux mesures ce jour.

EXPRESSION POLITIQUE - Covid-19 : le chômage partiel sans coût résiduel, un impératif déclare la CPME 71

L'organisation patronale redoute une désorganisation du fonctionnement des entreprises

ECONOMIE : Oxxo (Cluny) investit 4 millions d'€ pour la production de menuiseries en aluminium

OXXO CLUNY 2020 MENUISERIES PVC ALU ACCUEIL2 - 1.jpg
Le fleuron du bâtiment en Saône-et-Loire va également bénéficier du soutien du Département avec l'aménagement d'une déviation. Les détails de ces investissements exceptionnels avec macon-infos.

VINZELLES – Cave des Grands Crus Blancs : Une prochaine certification Haute valeur environnementale, et un 1er cru Poully-Fuissé

CAVE GRANDS CRUS BLANCS AG2020 - 4.jpg
Sur le champ des batailles actuelles (zones de non traitement, taxes américaines, dérèglement climatique), il est encore quelques bonnes nouvelles qui donnent du baume aux cœur aux viticulteurs coopérateurs. C'est le cas pour les vignerons de la Cave des Grands Crus Blancs, à Vinzelles, qui tenait son assemblée générale mardi dernier.

MACON : Leboncoin va bientôt s'installer cours Moreau

bail Leboncoin Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et Alexandre Collinet, directeur général adjoint du groupe Leboncoin, ont signé ce mardi la convention d’occupation des futurs locaux de l’entreprise.

MÂCON : Une journée pour s’informer sur la création et la reprise d’entreprise

journée création reprise entreprises 2019 (28).JPG
Actualisé : Kouyate Massa a gagné le « pitch » avec son projet de boulangerie industrielle bio de bagles à Mâcon.

MÂCON : Les 15èmes Vendredis de l'entreprise s'invitent chez Bereziat BigMat

vendredis entreprise Bereziat.jpg
Le maire de Mâcon, des élus, des entrepreneurs de la zone industrielle sud de Mâcon, ainsi qu’une délégation de l’Aile Sud Bourgogne étaient ce vendredi chez l'entreprise de matériaux de construction, Bereziat.

CHARNAY : La cave coopérative a 90 ans et change de nom, pour devenir Les Orfèvres du vin

90ANS CAVE CHARNAY ORFEVRES VIN.jpg
A déguster, l'album de la soirée "A la santé des Orfèvres"

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : En route pour l'agriculture 3.0

AGRI NUMERIQUE MACONNAIS SUD BOURGOGNE - 4.jpg
Le PETR avait donné rendez-vous à la ferme de Jalogny ce mardi à tous les acteurs et actrices de la filière agricole pour pour plancher une première fois sur les usages du numériques dans l'agriculture. L'objectif est de déterminer les priorités et les orientations à horizon 2022.

CHÂNES : 10 ans pour AKF Sécurité !

AKF SECURITE CHANES - 1.jpg
Salariés, amis, partenaires et clients étaient réunis ce samedi soir, salle du Carjoux à Chânes, pour fêter les 10 ans de la société mâconnaise AKF Sécurité.

CHARNAY : Des locaux plus grands pour Coffratech

COFFRATECH _ INAUGURATION9.JPG
L’occasion pour cette entreprise du bâtiment, spécialisée dans la fabrication de planchers béton, de faire visiter son site, ses nouveaux espaces de stockage et de présenter sa dernière innovation.

INNOVATION : Les applications Ubitransport et Zenbus, disponibles sur un smartphone unique

MACON ubitransport appli.jpg
Lors des Rencontres nationales du Transport public, Ubitransport et Zenbus ont signé un partenariat et rapprochent ainsi leurs savoir-faire au service de la mobilité des territoires.

ECONOMIE : A la cité de l'entreprise, Inobiz donne des ailes aux entrepreneurs.ses

INOBIZ MACON EQUIPEER.jpg
Nous avons rencontré la fondatrice d'Equipeer, Delphine Coutagne, pour évoquer sa création, et Fabian Humbert, incubateur et accompagnant de startups au sein d'Inobiz, pour dire quelques mots sur ce principe de starter et d'accélérateur de tout jeunes bolides de l'économie locale destinés à un développement exponentiel, hébergé à la pépinière de l'Agglomération MBA.

MÂCON : C'est parti pour Maroquinerie Thomas !

MAROQUINERIE THOMAS MACON ATELIER06.jpg
Annoncée au printemps sur nos pages, l'implantation de la maroquinerie Thomas est désormais une réalité. Ce vendredi sonnait la fin de chantier de l'aménagement de l'atelier relais situé à la cité de l'entreprise.

ECONOMIE : L'entreprise Matit - Collet industries (Feillens) reçoit le label Origin’Ain

MATIT _ TROPHEE ORIGIN'AIN.jpg
La société Matit - Collet industries, basée à Feillens, qui frabrique les célèbres planchas, a reçu le trophée Origin’Ain des mains de Jean Deguerry, président du Département de l’Ain, créateur du label, ce lundi soir.

ECONOMIE : 100 tonnes de légumes bios récoltés en 2018 aux Jardins de Cocagne de Mâcon !

JARDINS COCAGNE MACON SEPT20196.jpg
C'est une association, certes, mais également une entreprise florissante. Leur président, Alain Sève, recevait jeudi soir le dîner des mégalodons. L'occasion de présenter cette structure de l'économie sociale et solidaire en détail.

VINZELLES : Ecovigne, un magasin révolutionnaire pour le secteur de la viticulture, et unique en France !

ECOVIGNE VINZELLES11.jpg
Il était inauguré ce jeudi soir en présence du directeur général et du président de la coopérative agricole Terres d'Alliances.

MACON : Sublimatorium Florian Leclerc, une nouvelle enseigne de pompes funèbres quai Jean Jaurès

FLORIAN LECLERC POMPES FUNEBRES MACON1.jpg
Avec un nouveau procédé de crémation. Portrait et explications.