mercredi 14 novembre 2018

COULISSES BATIMENT 71 TOURNUS - 1.jpg   TELETHO MACON_2018.jpg

  • LAMAISON_DU_POELE_SANCE_-_2.jpg
  • compostelle MJC HERITAN2.jpg
  • SEQUANE MACON HABITAT NOV2018.jpg
  • NOMBLOT-MACON-14x10-5082.jpg
  • SEMAINE CREA ENTREPRISE MACON CCI.jpg

NOTAIRES SAONE ET LOIRE.jpg

Les évolutions dans la profession ont été marquées par la récente loi Croissance du ministre de l'Economie de l'époque Emmanuel Macron. Elle était au centre des discussions hier soir à Mâcon.

 

« Aujourd’hui, des notaires parisiens ont été tirés au sort à Lyon, d’autres cherchent à s’associer avec des notaires tirés au sort. Ce phénomène est amplifié par la possibilité pour les notaires de constituer des sociétés commerciales entre professionnels du droit, un avocat anglais peut être associé d’un office notarial. Nous allons vers la création de grosses structures, voire des réseaux à l’américaine (...) » ainsi entamait le président Nicolas Peyrat de la Chambre départementale des notaires.

Une réforme donc plutôt mal accueillie par les notaires oeuvrant dans les départements ruraux comme la Saône-et-Loire. En cause notamment, « la liberté contrôlée d'installation ». Pour le président, cette loi risque de faire le lit des grosses machines parisiennes, plus orientées affaires que service. « Ce sera le cas si nous ne réagissons pas. Je suis allé à Paris, à Bercy, avec Mme la députée Untermaier, mais nous n'avons pas été entendus. »

 

"Eviter que le Département n'en vienne à recruter des notaires pour nos campagnes..."

La députée de la Bresse, assumant sa position de l'époque au moment du vote de la loi, rapporteure du texte, abondait néanmoins dans le sens du président : « Le conseil supérieur des notaires s'est montré sourd aussi... » a-t-elle argumentée. « Mais il vrai que les décrets d'application dévoient l'esprit de la loi, je n'y suis pas favorable et je l'ai fait savoir. Ils sont rédigés sous pression des lobbies parisiens. Ce que je crains beaucoup, c'est que la fracture entre la grande métropole parisienne et la province s'aggrave. »

Des propos qui n'ont pas manqué de faire sourir et réagir le sénateur Emorine : « C'est le Premier ministre ou le président de la République qu'il faut aller voir, c'est eux qui dirigent Bercy. En attendant, oui, il faut se battre sur le terrain, être aux côtés des notaires ici et maintenant. »

 

Et le président Peyrat d'ironiser, faisant référérence à l'embauche des médecins par le Département... : « Si l'on en arrive à ce que le Conseil départemental embauche des notaires pour lutter contre la désertification notariale en zone rurale, c'est que nous aurons perdu la bataille. »

« Les petits actes notariaux, nombreux dans les campagnes, sont plafonnés par écrêtement », précisait-il. « Si les grosses structures se mettent à casser les prix dans les grandes métropoles pour gagner des marchés, nous serons mangés petit à petit, sans possibilité de lutter. Nous voulons éviter ça. C'est la raison pour laquelle vous êtes ici, vous, élus. Nous voulions vous montrer que nous sommes modernes, loin de l'image surranée et poussiéreuse qu'ont certaines personnes des notaires. »

 

La signature électronique et la visio-conférence présentées par Olivier Moinard, hôte de cette réception, sont parmi les choses qui montrent que les notaires sont modernes ! « Même si nous avons plutôt mal accueilli la libéralisation dans notre secteur d'activité – rappelons quand même que nous sommes nommés par le ministre, nous sommes des officiers qui avons prêté serment devant le tribunal – il faut la voir aujourd'hui comme une loi d'opportunité pour évoluer. Nous n'avons pas le choix. Et c'est ce que nous faisons. »

 

Une situation ubuesque pour nommer les derniers arrivants

Comble de remous dans la profession, les derniers notaires nommés l'ont été sur tirage au sort, pour la simple et bonne raison qu'un bug informatique au moment de l'application d'une des nouvelles dispositions de la loi - cette fameuse libre installation contrôlée sur certaines zones géographique (NDLR : l'équivalent de quotats) - a conduit à annuler la procédure de nomination et obligé à un tirage au sort pour éviter que les premiers inscrits ne soient les mieux servis (soucis de justice et d'équité). Ce tirage au sort a retardé les nominations et placé les familles dans l'attente et l'incertitude. « De novembre à janvier, nous avons été dans le flou artistique total » a témoigné Florence Grosso, nouvelle notaire à Chalon.

Un fait qui aurait pu rester anecdotique si la profession n'était pas plongée dans le doute et la fébrilité. Ah, les réformes à la française !...

 

Une situation économique en Saône-et-Loire plutôt bonne et à préserver

Olivier Moinard a présenté également les chiffres de l'activité notariale en Saône-et-Loire : les notaires du département enregistre une augmentation de 3,5% de chiffre d'affaires avec un réalisé en 2016 de plus de 49 millions d'euros avec 34 821 actes, là aussi en légère augmentation de 1,66%. « Notre poids économique est important » a-t-il ajouté, « car nos études emploient 398 salariés. Nous sommes 90 notaires sur le département pour 59 études. Notons qu'il y a 34 femmes notaires. La profession se féminise. » Preuve que les choses évoluent dans le bons sens sur plan.

La Saône-et-Loire accueille six nouveaux notaires cette année : quatre à Chalon et St-Marcel, deux à Mâcon et Crêches-sur-Saône.

Rodolphe BRETIN

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 1.jpg

 

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 2.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 11.jpg

Cécile Untermaier, députée, Jean-Paul Emorine, sénateur, et Hervé Reynaud, conseiller départemental,

ont répondu à l'invitation de la Chambre départementale des Notaires hier soir

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 10.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 9.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 8.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 7.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 6.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 5.jpg

NOTAIRES SAONEETLOIRE - 4.jpg

 Ça vient d'arriver !

REGION DE MÂCON : C'est parti pour le marché de Noël de l'UNICEF

UNICEF NOV20183.jpg
Comme tous les ans en cette période, les bénévoles de l’UNICEF, vous proposent de jolies choses pour gâter vos proches à Noël.

SYMPHONIES D'AUTOMNE : On connaît les noms des demi-finalistes du concours international de chant

collage quarts finale.jpg
Les quarts de finale du concours international de chant qui ont eu lieu ce mardi au conservatoire Edgar Varèse de Mâcon ont été disputés par 42 chanteurs et chanteuses originaires des quatre coins du monde.

CINEMA - Planète Voyage : En route pour le Pérou le 03 décembre avec la MJC de l'Héritan

PLANETE VOYAGE PEROU MJC HERITAN.jpg
Publicité - PLANÈTE VOYAGE : UNE EXCLUSIVITÉ DE LA MJC DE L'HÉRITAN

CENT POUR UN TOIT : De l’urgence du combat pour aider les sans-abri à Mâcon

Collage cent pour un toit.jpg
Une réunion d’information de l’association « Cent pour un toit » se déroulait mercredi soir à la MJC Héritan pour dévoiler au public les dessous de la prise en charge des migrants par les autorités et les problèmes qu'elle pose.

MÂCON : Embardées sur la route, sous l'emprise de la drogue et de l'alcool, et plus encore...

C'est au volant, peu après 21h, et pourtant interdit de séjour en Saône-et-Loire (sauf pour travailler) que Frédéric, 47 ans, commet cet acte délictueux ce dimanche soir place Gardon. ACTUALISÉ : La juge a décidé de son incarcération.

MÂCON : En route vers Compostelle, un documentaire passionnant de Planète Voyage à la MJC de l'Héritan

Héritan (3).jpg
Lundi soir, la MJC de l’Héritan proposait, dans le cadre des ciné-conférences "planète voyage", une projection sur Compostelle.

MÂCON - Collège Pasteur : Les élèves de 6ème sensibilisés au handicap

collage handisport collège.jpg
Les professeurs d’EPS du collège Pasteur de Mâcon ont organisé, pour la deuxième année, une journée de sensibilisation des élèves aux handicaps et à l'acceptation des différences.

LA VINEUSE SUR FREGANDE : Soulever un menhir et découvrir le passé

MENHIR LAVINEUSE - 21.jpg
Du 5 au 9 novembre 2018, l’Inrap a réalisé une fouille pour le moins inhabituelle et spectaculaire. En cause, un menhir, véritable témoin du passé néolithique de La Vineuse-sur-Frégande qui nécessite d’être déplacé.

TRIBUNAL DE MÂCON : Ivre au volant, il avait percuté la voiture des gendarmes

TGI_MACON.jpg
Les faits se sont déroulés samedi à 00h40 à Tournus.

COURSE À PIED : 15 Mille pattes de Mâcon au marathon de New York

mille pates New York.JPG
Après 10 semaines de préparation, 15 adhérents de Mille Pattes étaient présents à New York pour participer au plus grand des week end du marathon et de la course à pied.

TRIATHLON : Anthony Maltete (Mâcon) en a bavé au Xterra d'Hawaï

MALETETE TCM HAWAI1.jpg
Retour sur la performance d'Anthony Maltete, tout juste de retour de Mauï (Hawaï) où il a pris part à la finale du championnat du monde de Xterra.

MACON : Rendez-vous ce week end pour le Marché des Plaisirs Gourmands

MARCHE PLAISIRS GOURMANDS MACON 20183 - 1.jpg
Publicité - Découvrez le programme des gourmandises des chefs

RUGBY (Fédérale 1) - AS Mâcon vs AS Villeurbanne : Il fallait éviter le faux pas

rugby ASM Villeurbaine (60).JPG
L’AS Mâcon rencontrait ce dimanche l’AS de Villeurbanne et de l'éveil lyonnais Rugby pour la 9ème journée du championnat.

SPORT BOULES : La Pétanque Mâconnaise à la recherche d’un président…

Pétanquemaconnaise0002.jpg
Le club a tenu son assemblée générale ce samedi.

PHOTOS : La foule des grands jours pour la cérémonie de l’armistice de 1918, à Mâcon (1/2)

cérémonie armistice Mâcon_montage0001.jpg
La Ville de Mâcon et différentes associations, ainsi que des élèves de trois écoles primaires, des gendarmes, soldats et pompiers ont contribué à la réussite de la cérémonie.

MÂCON : Un atelier de programmation de jeux vidéos destiné aux scolaires à la MJC de l'Héritan

Jeu Vidéo.jpg
Lucie Escoffier, passionnée de programmation informatique anime le samedi matin à la MJC de l'Héritan un atelier de programmation de jeux vidéos spécialement conçu pour un jeune public.

CHARNAY-LES-MÂCON : Des conférences et des ateliers pour vivre avec son diabète aujourd’hui à l’espace La Verchère

JournéeVivreAvecSonDiabète_10112018_0016.jpg
En avant-première de la Journée Mondiale du Diabète qui a lieu tous les 14 novembre depuis 1991, l’Association Française des Diabétiques de Saône-et-Loire organise ce samedi jusque 17h30, la journée « Vivre avec son diabète ».

ECONOMIE : La Ville de Mâcon lance l’opération "Boutiques éphémères"

Untitled collage boutiques éphémères.jpg
Jean-Patrick Courtois a lancé ce vendredi l’appel à candidatures aux commerçants, artistes et artisans qui souhaitent participer à la première « pépinière commerciale » mise en place à partir du mois de décembre.