dimanche 24 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

CM CHARNAY DEC2017 - 1.jpg

C'est en conclusion du conseil tenu ce lundi soir que le maire a fait une longue intervention sur la situation de la commune.

En conclusion du conseil, Jean-Louis Andrès a partagé avec les membres du conseil la réunion à laquelle il avait été convoqué en préfecture, "pas une réunion agréable" a-t-il dit.

 

"La commune est en réseau de surveillance depuis 2011 et nous avons du développer ce que nous comptions faire pour donner un peu plus d'oxygène à la commune. Nous avons pu dire que nous avions fait d'énormes efforts en matière de fonctionnement et d'effectifs. Si le résultat brut d'exploitation est positif, le résultat net est déficitaire, la dette étant encore très importante. Il faut que nous arrivions à avoir un résultat brut plus important, le seul levier pour y arriver sera les investissements. J'ai demandé encore un effort de 5% d'économie aux services sur le fonctionnement mais en matière de personnel nous avons les contraintes des rémunérations de la fonction publique, nous n'avons pas de possibilité de choix.

C'est une situation délicate, nous avons des projets que nous ne pouvons pas mettre en œuvre. Nous allons cependant engager les projets qui nous semblent le plus urgents. Nous avons des obligations en matière de rénovation, exemple pour les écoles et les bâtiments communaux, en matière d'aménagement du territoire (amélioration des routes, de la circulation).

Je vous demande d'être à l'écoute, certains disent que la commune est riche, elle est riche de ses dettes, dit-il.

La situation de la commune est fragile, on cherche des solutions. Soyez attentifs au volet financier, ce n'est pas politique, je veux dire la vérité sur ce qui est. En tant que maire et en tant qu'homme j'ai été en difficulté lors de cette réunion."

 

L'ordre du jour du conseil municipal comportait 10 points qui n'ont pas suscité beaucoup de questions :

Modification de la convention de mise à disposition des minibus aux associations pour la partie administration générale ;

Admissions en non-valeur, décisions modificatives au budget principal, mandatement des dépenses d'investissements au 1er janvier 2018, renouvellement convention pour la facturation et l'encaissement de la redevance assainissement,  prise en charge du montant de la mise en fourrière en cas de propriétaire non identifié, location de bureaux au pôle d'équilibre territorial rural (PETR) dans l'espace de la Verchère pour la partie financière ;

Convention pour l'enregistrement des demandes de logement locatif social pour la partie sociale ;

Régime préalable de déclaration pour les ravalements et les clôtures, dénomination "rue Bretagnon" pour la nouvelle voie créée sur la parcelle AW186, rétrocession des voiries, réseaux et espaces communs du programme Bouygues Immobilier à la commune pour la partie urbanisme et voierie.

A ces délibérations techniques qui permettent le fonctionnement de la vie communale, se sont rajoutées en questions diverses, une question sur l'association des têtes blanches et une intervention de Jean-Louis Andrès.

C'est Patrick Buhot qui s'est inquiété de la situation de l'association qui s'occupe des ainés et qui est en grande difficulté. Jean-Louis Andrès a répondu que le rôle de la mairie n'était pas de s'immiscer dans le fonctionnement des associations, mais que la commune était prête à aider cette association.

 

Danièle Vadot

Photo : Avant le conseil, tous les élus ont posé autour du maire pour fêter la remise de la Marianne 2017 du civisme

 

MÂCON - Françoise Riss (présidente de la MJC Héritan) : « Notre premier objectif est de réintégrer la directrice »

AG_MJC_Héritan_08022020_0002.jpg
Après la tenue du conseil d'administration ce samedi, Françoise Riss est revenue sur la situation difficile que vit la MJC depuis le début du mois. Actualisé - Hervé Reynaud : « La MJC est souveraine dans ses choix. »

COVID-19 - Vaccination : Plus de 10 000 personnes vaccinées à ce jour en Saône-et-Loire

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire…

SAÔNE-ET-LOIRE : Le préfet envisage une reprise des rendez-vous pour la vaccination rapidement

voeux préfect 2021 (5).JPG
Covid, vaccination, sécurité publique et routière, agriculture, le préfet a balayé les grands dossiers qui vont l'occuper cette année au cours d'une conférence de presse de rentrée.

UNIVERSITÉ DE BOURGOGNE : Vincent Thomas demande « le retour de tous les étudiants en présentiel »

UBFC2 - 1.jpg
À Lyon, des étudiants ont manifesté ce jeudi pour demander le retour en présentiel.

MÂCON : Coup de tonnerre à la MJC de l'Héritan

collage MJC héritan municipalisation.jpg
A lire aussi, la position du maire et la réaction de la présidente Françoise Riss suite au rassemblement de jeudi après-midi.

MÂCON : Marie-Roberte Chatelet, des obsèques à la mesure de son engagement

Marie-Roberte Chatelet (22).jpg
De nombreuses personnes ont accompagné Marie-Roberte Chatelet, femme engagée, bénévole associative, ancienne adjointe du maire de Mâcon pour son ultime voyage à la cathédrale Saint Vincent de Mâcon.

LUGNY : Les collégiens sensibilisés aux pratiques addictives

LUGNY action prevention gendarmes 2.jpg
La gendarmerie a mené une action de prévention ce jeudi…

EDUCATION POPULAIRE : La Fédération française des MJC a été mise en liquidation judiciaire

Conséquences à Mâcon, la MJC de l'Héritan n'a, pour l'heure, plus de directrice. Aucun impact en revanche pour les deux autres MJC.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Les élèves de Terminale du Bac général à la rencontre d’éleveurs du Clunysois

DAVAYE viste fermes clunysois 2.jpg
Deux éleveurs de Tramayes ont accueilli la classe de Terminale dans le cadre de l’enseignement de l’agroécologie dans leur ferme.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Stop aux violences sexuelles, ne plus se taire !

SVS LYCEE DAVAYE - 2.jpg
Mardi 12 janvier, les élèves du club solidarité ont reçu la présidente et une bénévole de l’association départementale Stop aux Violences Sexuelles.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

SANTÉ - Valérie Nadal (Sancé) : « L'hypnose permet de changer de regard sur son traumatisme »

Valérie Nadal.JPG
Valérie Nadal a exercé comme acupuncteur pendant plusieurs années. Avec la loi de 2012, réglementant l'acupuncture comme acte strictement médical, elle s'est reconvertie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un bolide à 232 km/h sur l'autoroute !

FERRARI 71.jpg
Un record de vitesse stoppé par les gendarmes de l'escadron départemental de Sécuirté routière.

MÂCON : C’est parti pour la vaccination anti-Covid au centre Omnisport !

centre vaccination Mâcon janvier 2021.jpg
Le centre de vaccination mis en place au Centre omnisport a ouvert ses portes ce matin à 9 h, en présence des autorités. Les premières doses de vaccin Pfizer ont pu être injectées à des personnes qui les attendaient sans crainte, et même avec impatience.

MÂCON - Lycée René Cassin : Ils filment le métier qui leur plaît

FILM LYCEE RENE CASSIN MACON - 1.jpg
Pour un concours national présidé par Jean Réno !

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.