mercredi 25 avril 2018
  • CUO_MACON_AFFICHE_2018.jpg
  • DROLE_DE_DAMES_THEATRE_MACON3.jpg
  • 30 MIN STATIONNEMENT GRATUITES
  • SENIORS SEQUANE MACON HABITAT

COMITE SUIVI TGV LYRIA.jpg

Les élus et associations de Bourgogne-Franche-Comté et de Suisse installent un comité de suivi des dessertes du TGV Lyria pour défendre la pérennité et l’amélioration des dessertes.

A l’invitation de la Présidente de Région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, les élus et associations de défense des lignes et des usagers des villes desservies par le TGV Lyria en France et en Suisse se sont réunis à Besançon le 5 décembre 2017.

La réunion a été ouverte par un tour de table sur les enjeux pour le développement économique et l’aménagement du territoire, notamment sur l’Arc jurassien, qu’offre la desserte TGV. Les élus, associations et habitants, très attachés à cette desserte, ont décidé de la mise en place d’un comité de suivi des dessertes du TGV Lyria.

Le comité de suivi a décidé de la mise en place d’un Observatoire de la fréquentation du Lyria pour consolider son rôle de vigilance et de prévention. Les travaux de l’Observatoire, qui concernent la partie franco-suisse de l’Arc jurassien, pourront être étendus à l’ensemble des gares TGV de Bourgogne-Franche-Comté.

Il a également été décidé d’inviter, pour la prochaine séance qui se tiendra début 2018, les directeurs de SNCF Mobilité et Réseau afin de transmettre les attentes des élus sur le contingentement des billets, une question primordiale et récurrente, et pour obtenir des précisions sur les investissements dans les infrastructures et leurs incidences sur la qualité du service.

La liste des membres du comité de suivi :

  • Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté,

  • Michel Neugnot, premier vice-président de la Région en charge des transports et mobilités,

  • Frédéric Poncet, conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté en charge des transports scolaires,

  • Liliane Lucchesi, conseillère régionale de Bourgogne-Franche-Comté en charge des relations franco-suisses,

  • François Rebsamen, maire de Dijon, président de Dijon-métropole,

  • Philippe Alpy, maire de Frasne, vice-président du conseil départemental du Doubs,

  • Patrick Genre, maire de Pontarlier, conseiller régional,

  • Michel Rochet, maire de Mouchard,

  • Sylvie Laithier, adjointe au maire de Pontarlier en charge des transports,

  • Jean-Baptiste Gagnoux, maire de Dole,

  • Laurence Porte, maire de Montbard, vice-présidente du conseil départemental de Côte-d’Or,

  • Michel Francony, président de la communauté de communes Arbois-Poligny-Salins – Cœur du Jura,

  • Martine Vuillemin, vice-présidente de la communauté de communes Arbois-Poligny-Salins – Cœur du Jura,

  • Gilbert Blondeau, vice-président du conseil départemental du Jura,

  • Jean-Marie Sermier, député du Jura,

  • Pascal Vuilleumier, président de la Fédération du Transjuralpin (FTJA),

  • Charles Constantin, secrétaire de la FTJA, membre de la direction de la Chambre neuchâteloise du commerce et de l’industrie,

  • Laurent Favre, conseiller d’État de la République et Canton de Neuchâtel, Chef du Département du développement territorial et de l’environnement,

  • Pierre Olivier Aragno, délégué mobilité de la Ville de Neuchâtel, membre du comité FTJA,

  • Denis Décosterd, conseiller de la Municipalité de Lausanne, chargé des relations extérieures,

  • Stéphane Costantini, maire-syndic de Vallorbe,

  • Frédéric Mairy, membre du Comité FTJA, conseiller communal Val-de-Travers,

  • André Chrétien, conseiller municipal de Frasne, membre du Comité FTJA, président de l'association franco-suisse des 100 ans de Frasne-Vallorbe,

  • François Mennerat, vice-président de la FNAUT Bourgogne-Franche-Comté, chargé des TGV,

  • Patrick Real, vice-président de la FNAUT Bourgogne-Franche-Comté, chargé des relations France-Suisse,

  • Evrémonde de Saint-Alary, présidente de l’association Mouchard TGV TER.

 

 

 

 

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Bientôt un outil stratégique d’aménagement du territoire

LANCEMENT SRADET (3).jpg
La Région Bourgogne-Franche-Comté, encore très récente, doit se doter d’un outil pour mettre en œuvre une stratégie d’aménagement du territoire : le schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET).

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Marie-Guite Dufay : «Il manque 240 médecins généralistes, 880 infirmiers, et 1000 médecins spécialistes»

MARIE-GUITE-DUFAY-BFC-SANTE.jpg
Le débat sur le projet régional de santé, a vu Marie-Guite Dufay dresser un constat sévère de la santé de la Bourgogne - Franche-Comté. Avec surtout de fortes disparités entre les territoires.

Une Maison de l'Europe en Bourgogne-Franche-Comté

EUROPE BFC.jpg
La Bourgogne-Franche-Comté est la seule région française, à ce jour, à se doter d’une structure d’envergure régionale d’information et de communication sur l’Europe.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Coup d’envoi des sélections régionales pour les Olympiades des Métiers

Organisées par la Région avec le soutien de nombreux partenaires, les Olympiades des Métiers démarrent sur l’ensemble du territoire. Un «évènement» qui permettra au public de découvrir plus de 45 métiers en direct.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : 44,8 millions d’euros d’aides régionales votés en commission permanente

Près de 100 000 euros sont accordés à l'association Luciol, gestionnaire de la Cave à musique

DEMANDEURS D'ASILE - Marie-Guite Dufay : "C'est l'honneur de la France d'avoir accueilli les réfugiés de Syrie"

1.jpg
Par lettre communiquée à la presse, Marie-Guite. Dufay répond à Julien Odoul (FN) à propos du soutien apporté par la Région aux demandeurs d’asile.

BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : Un total de 382 médailles au Concours Général Agricole

Tous les concours vins et produits du Concours Général Agricole sont maintenant terminés. Découvrez les chiffres clés de cette année 2018.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région vous attend au Salon de l'Agriculture à Paris

Salon_Agriculture_Paris_2018.jpg
Les deux espaces de la région, qui présentent des exposants dans le hall 3 et les races Charolaise, Montbéliarde et mouton Charollais dans le Hall 1, sont prêts pour l'ouverture du salon ce samedi matin. Ce vendredi, on y peaufinait les derniers réglages.