vendredi 17 août 2018
  • WINE TOUR OFFICE TOURISME MACON JUILL2018222.jpg
  • CROQUEZ LA SAONEETLOIRE2 - 1.jpg
  • APPLI_VOIE_VERTE71_CD2.jpg
  • ETE FRAPPE 2018 MACON PGM.jpg
  • UN ETE SPORT ET LOISIRS PISCINE MBA.jpg
  • MARCHE_ETE_CLUNY_2018__-_1.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0005.jpg

Ce lycée, dirigé par Florence Battard, ouvrait ses portes ce samedi matin pour faire découvrir son offre de BTS aux élèves de Terminale et à leurs familles.

Le lycée Lamartine (Mâcon) est le lycée tertiaire du Sud Bourgogne où il bénéficie d’une excellente réputation. Il se donne pour ambition d’offrir à tous les apprenants les meilleures chances de réussite individuelle. Il accueille près de 1 400 jeunes dont environ 250 dans l’enseignement supérieur.

Le lycée Lamartine dispose de cinq sections de Brevet de Technicien Supérieur (BTS ; diplôme préparé en deux ans suite à l’obtention du baccalauréat).
Le BTS « Assistant de Manager » est le premier de ces cinq. Il sera renommé « Support à l’action managériale » à la rentrée prochaine. Le Lamartine propose également le BTS « Commerce International » (à référentiel européen). Ces deux formations sont proposées sous la forme scolaire et par la voie de l’apprentissage au sein du CFA régional de l’
Éducation Nationale.

Le troisième BTS proposé s’intitule « Services informatiques aux organisations ». Il comprend deux options : « Solutions d’infrastructures, systèmes et réseaux » (SISA) et « Solutions Logicielles et Applications Métiers » (SLAM) qui permettent de s’insérer professionnellement dans un secteur « en tension ».

Les deux autres BTS ouverts au lycée Lamartine concernent la « Comptabilité et Gestion » et le « Management des unités commerciales », le plus demandé.
Ces trois dernières formations sont ouvertes par la voie scolaire et en contrat de professionnalisation avec le Greta 71.

La voie de l’alternance (apprentissage et contrat de professionnalisation) se réalise de la manière suivante : trois jours par semaine au lycée et deux jours en entreprise (ainsi que les vacances scolaires).

Toutes ces formations post-bac ont une ossature commune : enseignements généraux, enseignements technologiques, pratique (au lycée) et stages (de 12 à 16 semaines sur les deux années). Ils permettent tous des poursuites d’études ultérieures.

La sélection

Interrogé par nos soins sur ce point, Léonard Ceddia, Directeur de l’enseignement technologique au lycée Lamartine, nous a expliqué « qu’elle se faisait sur dossier. Les enseignants les évaluent à partir des éléments renseignés sur Parcours Sup (Ndlr : l’application remplaçant APB) qui comprennent les notes de Première et de Terminale ainsi que les appréciations des professeurs et du chef d’établissement. » L’an passé, environ 200 dossiers avaient été reçus pour chaque section qui comprend chacune 24 élèves (32 pour la spécialité informatique).

« Environ 40 % des places sont réservées aux titulaires d’un bac professionnel (Ndlr : il s’agit d’une directive ministérielle). Le reste des places est attribué aux bacheliers généraux et technologiques par ordre de mérite » nous a expliqué Léonard Ceddia.

Le lycée Lamartine dispose d’un internat de 140 places (chambres de deux avec Wifi) qui est ouvert aux élèves de BTS. Le coût mensuel de cet hébergement est d’environ 150 euros.

Près de 300 jeunes souvent accompagnés de leur famille sont venus se renseigner plus précisément sur ces formations ce samedi matin. Il n’est pas trop tard pour en faire de même en contactant Léonard Ceddia (Tél : 03 85 20 46 00 ou mail : 0710045n@ac-dijon.fr).

Éric Bernet

 PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0001.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0004.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0006.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0007.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0008.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0009.jpg

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0010.jpg

Léonard Ceddia, Directeur de l'enseignement technologique

PO_lycée_Lamartine_03_02_2018_0011.jpg

Les équipes enseignantes étaient sollicitées pour répondre aux interrogations des familles

PHOTOS : Pleins feux sur le travail des artificiers à Reyssouze

feu-d-artifice-reyssouze-2018- - 28.jpg
Ce mardi soir, la commune a tiré son feu d'artifice.

FUISSÉ : Véritable bibliothèque du vin, l'œnothèque Georges Burrier permet de découvrir le vin au fil des millésimes

oenotheque-fuisse - 4.jpg
Depuis 14 ans, l'œnothèque Georges Burrier à Fuissé fait découvrir les grands vins de Bourgogne du Sud, du Mâconnais et du Beaujolais issus des domaines viticoles (43 ha) de la famille Burrier.

SANCÉ : Un éblouissant spectacle son et lumière au château Lapalus a émerveillé le public

SANCE SON ET LUMIERE LAPALUS2018.jpg
Soirée très conviviale et ambiance chaleureuse au château Lapalus en ce mardi 14 août pour célébrer la traditionnelle fête du château, qui perdure depuis bientôt six ans comme l'explique Roger Moreau, maire de Sancé et membre fondateur des Amis du château...

SAÔNE-ET-LOIRE : La sécheresse se renforce

Un nouvel arrêté préfectoral pour limiter la consommation d'eau vient d'être pris.

TELE : "Bienvenue à Marly-Gomont" en tête des audiences

"Bienvenue à Marly-Gomont" est l'histoire d'un médecin noir s'installant dans une village français dans les années 70. Le film parle de ses difficultés à se faire accepter et être reconnu en tant que médecin.

BOURGOGNE - Don du sang : Une semaine idéale pour la mobilisation citoyenne

Don_sang_mobilisation_150818.jpg
Des collectes mobiles sont notamment organisées en Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine du 15 août pour maintenir les stocks.

SAONE-ET-LOIRE : Téléchargez Voie Verte 71 et laissez-vous guider

VOIE_VERTE_MACON_CHALON_JUIN_UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

VITICULTURE - Dephy tour 2018 : Des engrais vraiment verts, c'est possible

ENGRAIS BIO 71.jpg
En essai sur un ha, le domaine expérimental à Rully a réussi -70 % de phytosanitaires malgré la pression maladie de l’année. En parallèle, Bio Bourgogne a présenté un OAD pour réduire les doses de cuivre.

VINZELLES-LOCHÉ : Les vignerons font de la pédagogie

VINZELLES LOCHE VIGNERONS.jpg
A l'invitation du maire Yves Andreux, une centaine d'habitats est venue en juillet échanger sur les pratiques viticoles, en présenc de Jacques Tourny, maire délégué de Loché et conseiller départemental de Saône-et-Loire, et Jérôme Chevalier, président de l'UPVM.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le département en double alerte orange météorologique

Double_vigilance_meteo_070818.png
Le département de Saône et Loire est placé en vigilance orange orage, situation qui s’ajoute à la vigilance orange canicule restant en cours.