vendredi 3 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (58).JPG

Ce vendredi, une cérémonie en mémoire des gendarmes morts dans l'exercice de leurs fonctions en 2017 et début de 2018 a eu lieu au groupement départemental de gendarmerie à Charnay.

Comme le veut la tradition, le préfet, des élus et représentants des institutions de l’État étaient présents. « Ils assuraient la sécurité sur la voie publique, se rendaient sur une intervention ou garantissaient la protection et la liberté des Français. Ils avaient fait le choix de servir notre pays, notre nation, prêts à donner leur vie pour sauver celle des autres. Jamais ne nous oublierons leur courage, leur dévouement dont ils ont fait preuve. Nous avons une pensée pour ceux qui ont été blessés et agressés pendant l’exercice de leur devoir et qui, eux aussi, ont besoin de notre soutien pour se reconstruire pour revenir sur le terrain. Je veux vous assurer de notre engagement à vos côtés pour vous soutenir et vous accompagner, vous et vos familles, dans ces moments difficiles. L’État répondra toujours présent en particulier pour vous protéger car jamais nous n’accepterons que l’on s’en prenne à nos forces, que vous soyez visés par des tirs ou des insultes, fauchés par des automobilistes malveillants » a fait savoir ministre de l’intérieur dans son allocution, lu par le préfet lors de la cérémonie.

En France, huit gendarmes ont perdu la vie dans l’exercice de leur métier en 2017 (souvent dans des accidents de la route) et quatre depuis le début de l’année 2018 :

 

Major Frédéric Prouteau, 34 ans, de la brigade motorisée de Château-Chinon-Ville, mort en service le 7 juin 2017 ;

Adjudant-chef Jérôme Mitaine, 42 ans, de la brigade motorisée d’Étampes, mort en service le 6 juillet 2017 ;

Adjudant Éric Mougel, 53 ans, de la brigade de proximité de Mirecourt, mort en service le 11 septembre 2017 ;

Adjudant-chef Frédéric Stourbes, 53 ans, de la brigade motorisée de Soissons, mort en service le 11 octobre 2017 ;

Major Jean-François Jegu, 49 ans, de l’escadron de gendarmerie mobile 24/1 de Maisons-Alfort, mort en service le 13 octobre 2017 ;

Lieutenant-colonel Bernard Lambert, 54 ans, du groupement de gendarmerie des transports aériens Nord de Roissy en France, mort en service le 19 octobre 2017 ;

Gendarme adjoint volontaire Nathan Franchet, 19 ans, du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Castres, mort en service le 1er décembre 2017 ;

Adjudant-chef Antoine Béliard, 41 ans, de la direction du renseignement et de la sécurité de la défense à Malakoff, mort en service le 4 janvier 2018 ;

Adjudant Thierry Knoepflin, 47 ans, du peu de temps d’autoroute de Villefranche-sur-Saône, mort en service le 9 janvier 2018 ;

Adjudant-chef Pierre Lawpois, 47 ans, de la brigade motorisée de Celle, mort en service le 3 février 2018 ;

Major David Lannes, 46 ans, de la brigade territoriale autonome de Belin-Béliet, mort en service le 5 février 2018.

À ces gendarmes morts en service s’ajoutent seize autres qui se sont donnés la mort en 2017. Selon l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales, quatorze gendarmes ont perdu leur vie en mission en 2016, deux en 2015, trois en 2014. 

 

Cristian Todea

 

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (1).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (9).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (13).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (33).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (15).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (19).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (16).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (65).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (20).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (26).JPG

Le préfet de Saône-et-Loire, Jérôme Gutton

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (28).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (41).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (59).JPG

cérémonie hommage gendarmes morts Mâcon (66).JPG

 

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 et gestes barrières : La préfecture très préoccupée par le relâchement des comportements

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 03 juillet. Elle déplore les nombreuses « attitudes irresponsables ». 24 personnes sont toujours hospitalisées pour covid dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.

MACON : 150 personnes à la manifestation pour l'hôpital

manifestation santé Mâcon.jpg
Actualisé - La manifestation a vu la participation de Jacques Asdrubal, médecin-chef des urgences.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid : Un foyer de contamination détecté à Chauffailles

C'est à la suite d'une réunion de famille que des membres ont été testés positifs.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Plus de 59 millions d'investissements au budget primitif 2020

MACON VUE AERIENNE.jpg
Jean-Patrick Courtois s'est dit heureux de trouver un excédent « pour continuer à investir sans emprunter ». Les élus de gauche ont voté contre le budget.

MÂCON : « Le vélo est mon geste barrière » avec Mâcon Vélo en Ville

MACON MVV geste barriere.JPG
L'association organise une nouvelle action de sensibilisation routière à destination des cyclistes et des automobilistes mâconnais le samedi 4 juillet après-midi

MÂCON : Repas convivial de fin d'année à la MJC des Blanchettes

RepasBlanchet.jpg
La MJC a clos le dernier cours de l'atelier poterie-mosaïque contemporaine par un repas partagé.

SAÔNE-ET-LOIRE : Bénédicte Kiehl-Redon, nouvelle commissaire divisionnaire, directrice départementale de la Sécurité publique

BENEDICTE KHIEL REDON2 - 1.jpg
Elle annonce la création d'un centre d'information et de commandement à vocation départemental dans les locaux du commissariat de Mâcon. Rencontre.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Jean-Patrick Courtois annonce une enveloppe de 500 000€ pour la relance économique

Le premier conseil municipal de la nouvelle mandature est réuni ce soir. Au cours de son propos liminaire, en ouverture, le maire a évoqué l’effet coronavirus sur la collectivité et annoncer l’adhésion de la collectivité au Comité National d’Actions Sociales. Retrouvez l’intégralité de son discours.

MUNICIPALES 2020 - 2ème tour : La participation s'effondre en Saône-et-Loire par rapport à 2014

Actualisé à 17h. Elle est à peine plus élevée qu'au 1er tour.

MÂCON : Deux jeunes lui foncent dessus en scooter et reviennent lui casser la figure. Il s'en remet au procureur…

AGRESSION MACON - 2.jpg
Le récit de cette agression a été fait à partir du témoignage de la victime, qui a pris contact avec macon-infos.

SAÔNE-ET-LOIRE - État d'urgence sanitaire : « Les patrons de discothèques à l'agonie »...

L'UMIH 71, organisation patronale du secteur, alerte préfet et parlementaires dans un courrier adressé au préfet ce vendredi.