samedi 20 avril 2019

rencontres jobs bâtiment Mâcon (17).JPG

Les patrons et Pole Emploi ont organisé à Mâcon la première édition des rendez-vous de l’emploi du bâtiment.

120 personnes ont été conviées par Pole Emploi pour ces rencontres où il y avait 60 postes disponibles immédiatement, principalement sur le Mâconnais, proposés par une quinzaine d’entreprises. Un tiers étaient des CDD et le reste des CDI.

« On s’est rendu compte que la petite reprise de la croissance dans le bâtiment, il y a des entreprises qui cherchent à embaucher. Pôle emploi, de son côté, a les fichiers avec les demandeurs d’emploi. Comme les gens ne se parlent pas forcement nous avons décidé de les aider se rencontrer sur une même journée. Nous avons associé aussi les acteurs de la formation, de l’accompagnement des demandeurs d’emploi » a explique Michel Jaffiol, secrétaire général de la Fédération Française du Bâtiment en Saône-et-Loire.

Pour Linda Khenniche, directrice départementale de Pôle Emploi le rôle de ce type de forums est important dans le monde des demandeurs d’emploi : « Nous avons convoqué d’une part les gens qui sont inscrits à la recherche d’un emploi dans le bâtiment, mais nous avons également proposé de venir aux personnes qui pourraient profiter de cette occasion même si elles ne sont pas forcément intéressées par ce domaine. Car, il y a pas mal de préjugés sur les métiers du bâtiment qui a quand même beaucoup évolué en termes de difficulté. Un forum comme ça a l’avantage de faire les gens se rencontrer en direct. »

Le député Benjamin Dirx était sur place pour montrer son soutien à cette initiative: « Il faut quand même que l’employer donne envie pour son métier. Puis, il y a des gens qui peuvent dire que ces métiers ne sont pas pour eux. Mais, finalement, pourquoi pas ? Ces rencontres permettent de présenter les métiers du BTP à un grand nombre de personnes. Elles ne se réalisent plus dans des bureaux du Pôle Emploi, loin du monde du travail finalement. Et même si les demandeurs ne trouvent pas un job, ils peuvent trouver une formation. C’est une très bonne chose ces rencontres. »

rencontres jobs bâtiment Mâcon (12).JPG

Michel Jaffiol, Linda Khenniche et Benjamin Dirx

En ce qui concerne les représentants des entreprises sur place, leurs avis étaient plutôt pessimistes. Sébastien Nowacki, présent au forum pour une entreprise de maçonnerie, en était un d’entre eux: « Il y a de moins en moins de main d’œuvre qualifiée. J’ai du mal à treouver un chef de chantier et un maçon traditionnel. Puis, ceux qui peuvent être formés dans les CFA ne sont pas ici aujourd’hui. Il y a un souci de l’attrait de la profession à mon avis. »

rencontres jobs bâtiment Mâcon (18).JPG

Cyril Lambert cherchait, lui, des maçons dans la pierre : « Notre entreprise est basée à côté de Cluny et les gens qui sont là ne nous intéressent pas, généralement ils ne vont pas bouger, à quelques exceptions. C’est pour ça que des rencontres comme ça devraient être délocalisées. »

rencontres jobs bâtiment Mâcon (19).JPG

L’entreprise de Séverine Dumont participe pour la première fois à un jobs forum et cherche en urgence un maçon et un chef d’équipe sur Mâcon : « Notre carnet de commandes 2018 s’est bien rempli le dernier novembre-décembre 2017, donc nous ne cherchons pas depuis longtemps. Mais je pense que je vais avoir de la peine à trouver quelqu’un. Les gens ne sont pas qualifiés, ils sont plus dans du bâtiment neuf, alors que nous ne faisons que de la rénovation. En ce moment il n’y a pas le temps pour les former, il nous fout des personnes autonomes et qui sachent maîtriser le métier toute de suite. Il s’agit des CDD qui pourraient se transformer en CDI dans le deuxième semestre de l’année, vue la conjoncture économique actuelle. Il ne nous reste que la solution de faire appel à l’intérim qui coûte cher. Les gens qui sont inscrits au Pôle Emploi ne sont pas intéressés car il s’agit de CDD de chantier qui ne vont pas recharger leurs droits au chômage, donc ils sont démotivés. »

rencontres jobs bâtiment Mâcon (22).JPG

Dans ce contexte, Séverine Dumont serait prête même à recruter même des étrangers, à condition qu’ils maîtrisent parfaitement la langue française : « Sur les jobs qu’on cherche maintenant ils devraient parler avec les clients, donc c’est indispensable. Par contre, en ce qui concerne de la main d’œuvre, parler mal le Français ne poserait pas de problèmes. »

Les retours des demandeurs d’emploi présents au forum étaient diverses :

« J’ai trouvé deux-trois contactes d’entreprises qui ne sont pas là. Je suis dessinateur de bâtiments et dans ce secteur précis il y a pas mal d’offres d’emploi. » (Arnaud)

rencontres jobs bâtiment Mâcon (24).JPG

Arnaud

« Je suis venu chercher un emploi dans l’électricité. Moi, je suis de Mâcon et la seule entreprise d’électricité qui était présente, était du Creusot. Je préférerais de rester sur Mâcon et me déplacer pour le travail. Donc cette manifestation, c’est bien que ça soit faite mais il faudrait que ça soit un peu plus locale. » (Stephan)

« Je suis venu chercher une formation en électricité. J’ai pris contact avec un organisme, mais on verra dans le futur si c’est positif ou pas, en fait. Auparavant j’étais peintre, mais j’ai envie de devenir électricien. »  (Ricardo)

rencontres jobs bâtiment Mâcon (26).JPG

Ricardo

Le BTP fait partie du top 5 des domaines qui recrutent le plus sur le Mâconnais à présent. La plupart des gens qui cherchent des emplois dans le bâtiment travailles dans l’intérim. Il y a 3 500 de chercheurs d’emploi dans le secteur de la construction, 750 sur le bassin mâconnais. Les métiers les plus recherchés par les entreprises sont peinture en bâtiment, maçonnerie et préparation de gros œuvre.

Des forums similaires se sont déroulés en même temps dans toute la région Bourgogne-Franche Comté.

Cristian Todea

rencontres jobs bâtiment Mâcon (6).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (7).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (8).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (10).JPG

rencontres jobs bâtiment Mâcon (28).JPG

 

VINS DE BOURGOGNE : Les Vins Mâcon s'affirment comme vins engagés

UPVM2019 - 2.jpg
L’Union des Producteurs de Vins Mâcon tenait jeudi 18 avril à la maison des vins de Bourgogne à Mâcon son assemblée générale.

ECONOMIE : Le cheval, un secteur d'activité qui se développe avec un cluster inter-régional RAA-BFC

CLUSTER EQUIN CAFE STARTUPS MACON4.jpg
Et la Saône-et-Loire (avec Mâcon-Chaintré et Cluny), comme 1er pilier de la région Bourgogne-Franche-Comté ! Explications.

BASKET : Entrepreneurs.ses, rendez-vous avec les Pinkies du CBBS jeudi soir

Rejoignez la belle aventure de ce club qui porte très haut les couleurs locales. Les Pinkies, 1ères de LF2, ont en effet une chance d'accéder au 1er échelon national et professionnel à l'issue des playoffs.

VARENNES-LÈS-MÂCON : Soirée conviviale et bilan très satisfaisant pour le CAP XV

CAP XV soiree avril 2019 1.jpg
Les partenaires du Cap XV se sont retrouvés ce jeudi chez Starter Motos 71, Henri De Almeida Créations et DCA71. Ce rendez-vous mensuel a permis au président David Cornu de dresser un petit bilan du club partenaires, créé il y a trois ans…

VINS DE BOURGOGNE : Les Vignerons des Terres secrètes reviennent à la Bourgogne avec une nouvelle identité visuelle

VTS LOGO PRISSE VINS BOURGOGNE.jpg
Ils ne l’avaient jamais quittée, mais leurs vins étaient souvent perçus comme des vins du Sud. Le marketing a permis de retravailler leur identité visuelle pour réaffirmer cette nature bourguignonne.

MACON : 1er speed meeting du créateur d’entreprise chez « Locow » !

speed meeting Locow Mâcon.jpg
L'espace de coworking récemment ouvert rue Victor Hugo à Mâcon proposait ce lundi un premier rendez-vous dédié aux entrepreneurs en création. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les créateurs.trices ont répondu présents.tes.

MÂCON : Le Cap XV à la table de la Maison des Vins et du restaurant Bruut

CAPXV BRUUT MAISON VINS MACON - 10.jpg
Nouveau rendez-vous en afterwork ce jeudi soir pour les partenaires de l'AS Mâcon rugby.

FUISSÉ : Le BNI Talents de Mâcon met le paquet pour séduire les entrepreneurs-ses

BNI TALENTS MACON 14MARS - 13.jpg
Réunis ce jeudi soir au domaine Luquet à Fuissé, les membres du BNI (Business Network International) Talents de Mâcon ont proposé une soirée VIP, rassembalnt un peu plus de 100 personnes, responsables de clubs service, chef d'entreprise, et élus.

MACON : Un espace de jeux parents-enfants dans une des boutiques éphémères

animation ludique boutique éphémère.jpg
Une entreprise d’animations ludiques s’est installée pour deux semaines dans une des boutiques louées par la Ville de Mâcon à des prix symboliques en centre-ville, rue Franche.

REGION DE MÂCON : C’est parti pour les Mégalodons 2019 !

MEGALODONS MACON 2019 - 18.jpg
Une cinquantaine d’entrepreneurs-ses sont venus-es partager un peu d’histoire ce jeudi soir à l’Académie avant de faire part de leur activité et de leur actualité.

REGION DE MÂCON : Ils se préparent à être entrepreneurs-es

CLUB JEUNES ENTREPRISES CCI71 FEV20191.jpg
Le Club des créateurs et jeunes entreprises s'est réuni pour le p'tit dej à la CCI 71 jeudi dernier. Deux d'entre eux ont évoqué leur projet.

MACON : La récup' a désormais sa boutique en centre-ville

inauguration boutique Le Pont Mâcon.jpg
L’association Le Pont vend désormais les meilleurs des produits issus des ateliers de sa « ressourcerie » dans un commerce style récup !

VINS DU MÂCONNAIS : Doublé historique pour les Vignerons des Terres Secrètes à la Saint-Vincent des Mâconnais-Beaujolais

Vignerons_Terres_Secretes_130219 (2) (Copier).JPG
Ces vignerons ont en effet remporté la Coupe Perraton et la Coupe Dailly. Du jamais vu depuis 1973 !

VINS DE BOURGOGNE : Des premiers crus à pouilly-fuissé en 2020 ?

Pouilly_Fuisse_Fuisse2.jpg
Douze ans après le lancement de l’idée, l'AOC pouilly-fuissé entrevoit le bout du chemin qui devrait lui permettre de valider sa demande de reconnaissance en premiers crus en 2020. Peut-être même avant.

TRIBUNAL DE COMMERCE DE MÂCON : Les procédures collectives en recul ; les immatriculations en nette augmentation

AUDIENCE SOLENNELLE 2019 TC MACON08.jpg
Ce sont les bonnes nouvelles qu’a annoncées le président Maurice Bost lors de l’audience solennelle de rentrée ce jeudi matin.

GRAND DEBAT NATIONAL : La CPME 71 très active avec son bistrot PME

CPME71 BISTROT11012.jpg
Les unions départementales de la CPME organisent, en amont de la grande concertation nationale, des réunions permettant de recueillir des propositions innovantes sur les thématiques retenues par le gouvernement. La CPME 71 s'est évidemment emparée de la chose en proposant son bistrot PME mensuel orienté dans ce sens.

ECONOMIE : Un commerçant, un industriel, un logisticien et un congressiste à Mâcon témoignent de leur activité

VOEUX 2019 AUX ENTREPRISES MACON1.jpg
Les voeux du maire aux entreprises ont eu ceci d’original qu’ils ont accordés une place, dans un premier temps, à des témoignages éloquents sur la foi économique placée dans la ville.

MÂCON - Voeux aux entreprises : Les projets économiques ne manquent pas

Voeux maire Mâcon entreprises 2019.jpg
Le maire et les élus municipaux ont rencontré les acteurs économiques privés et publics de la ville lors de la cérémonie des voeux au parc des expositions ce jeudi.

ÉCONOMIE - Café des start-ups : "2019 sera un nouveau grand cru pour la création de start-ups"

Café des startups Mâcon 2019.jpg
La 199ème édition du « café des startups » de Mâcon a accueilli ce jeudi matin Sylvie-Nuria Nouger, auteure d’un livre publié l’an dernier intitulé « Donnez du sens à vos décisions ».

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Une nouvelle vie à Crêches pour le bar 1901

Reouverture_Bar1901_301218 (2) (Copier).JPG
Nous avions relaté les déboires de ses gérants, Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, avec le groupe Carmilia (centre commercial des Bouchardes) en mai dernier. Nous les avons retrouvés avec le sourire hier dans leur nouveau commerce au centre de Crèches.

ROMANÈCHE-THORINS : Le Tango Business Club en visite à la tonnellerie Dargaud-Jaegle

TONNELERIE JAEGLE DARGAUD - 11.jpg
Jean-Marcel Jaegle, partenaire de l’ESPM depuis 3 ans, dirige depuis 1987 la tonnellerie qui porte son nom et celui de son grand-père. En ce frais matin de jeudi, c’est son entreprise, située à Romanèche-Thorins, que le Tango business club a visité.