mercredi 8 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

AG UFC 1.JPG

Gérard Guillet, le Président départemental de l’association avait convié ses adhérents dans leurs locaux de la rue Bouvet à Mâcon pour y tenir l'assemblée générale.

Quelques chiffres pour situer l'association

1 542 adhérents, 54 bénévoles et même 62 potentiellement le Conseil d'administration doit adopter d'autres bénévoles après leur formation, 680 permanences ont été assurées, ce qui représente 3 600 heures. Mâcon compte 634 adhérents et 24 bénévoles.


Les actions locales de l'association

Les commissions ont travaillé sur le domaine de la santé, sur la protection des rivières, sur l'eau et l'assainissement.

Les enquêtes sont diligentées par la fédération. Elles ont porté sur les produits bio, les circuits courts, le traitement des déchets ménagers et le prix de l'eau. Les cycles de conférence ont concerné l'alimentation et l'assurance notamment l'assurance médicale.

Mais c'est le traitement des litiges qui monopolise le plus de ressources (environ 50 %). En 2017, 1 252 dossiers ont été traités. C'est par le courrier, le téléphone ou le rendez-vous aux permanences que les litiges arrivent à l'UFC mais maintenant on peut aussi transférer son dossier par internet.


Les actions menées en lien avec la fédération

- le fioul moins cher ;

- l'énergie moins chère ensemble. 85% des abonnés sont restés chez EDF et 50% chez ENGIE. Il faut encourager les consommateurs à aller voir ailleurs si l'énergie est moins chère et leur proposer des prix attractifs et des conditions étendues notamment sur la fin des contrats ;

- action S-EAU-S : une intervention lors des états généraux de l'alimentation pour dire que le sujet de l'eau est mal traité ou pas traité. Une autre action demande de revenir sur la considération pollueur/payeur. On continue à répandre des produits chimiques, les stations doivent trouver des solutions pour traiter cette pollution et ce sont les consommateurs qui payent. Un réel combat ;

- pétition LINKY : une pétition est en cours. En janvier 2012, un décret a autorisé le déploiement des compteurs communicants. UFC a engagé un recours auprès du conseil d'état mais a été débouté. Et ce compteur qui était sensé être gratuit sera payé par les consommateurs de manière insidieuse : 15 euros par an pendant 10 ans. Le combat d'UFC est d'essayer d'obtenir la gratuité ;

- une autre action recherche des témoignages sur le lait maternisé.

Ces actions nombreuses et ciblées requièrent le travail de tous les bénévoles.

Danièle Vadot

Photo d’accueil : Gérard Guillet, Président de l'UFC Que Choisir.

 

AG UFC 2.JPG

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...

MÂCON : Les campeurs sont au rendez-vous !

CAMPING MACON 0507 - 23.jpg
Situé dans un écrin de verdure de cinq hectares, le camping quatre étoiles de Mâcon a accueilli ce week-end les premiers vacanciers étrangers, mais pas que.

LA ROCHE VINEUSE : Près de 80 entrepreneurs au pique-nique des entre'entrepreneurs, à la Roche bleue, pour se reconnecter en douceur

ECOGITACTIONS LAROCHE 0307 - 1.jpg
Séverine Lasserre, maitresse des lieux, ne voulait pas débuter l'été sans proposer une rencontre entre entrepreuneurs. C'est chose faite avec son réseau écogit'actions. C'était vendredi. Retour sur ces retrouvailles.

CHARNAY-LES-MÂCON : Christine Robin, première femme à la tête de la commune

Conseil_installation_Charnay_03072020_0015.jpg
Ce vendredi, c'est dans la grande salle de la Verchère et non en mairie – mesures de distanciations physiques post COVID obligent – qu'avait lieu le conseil d’installation de la nouvelle équipe municipale élue dimanche dernier.

SOLOGNY : Le caveau des Terres secrètes a ré-ouvert ses portes !

CAVEAU SOLOGNY VIGNERONS TERRES SECRETES ROSE - 12.jpg
Il manquait à la vie de ce joli petit coin de France, à la croisée des communes de Berzé-la-Ville, Sologny et Milly-Lamartine.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 et gestes barrières : La préfecture très préoccupée par le relâchement des comportements

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 03 juillet. Elle déplore les nombreuses « attitudes irresponsables ». 24 personnes sont toujours hospitalisées pour covid dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.

MACON : 150 personnes à la manifestation pour l'hôpital

manifestation santé Mâcon.jpg
Actualisé - La manifestation a vu la participation de Jacques Asdrubal, médecin-chef des urgences.

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid : Un foyer de contamination détecté à Chauffailles

C'est à la suite d'une réunion de famille que des membres ont été testés positifs.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Plus de 59 millions d'investissements au budget primitif 2020

MACON VUE AERIENNE.jpg
Jean-Patrick Courtois s'est dit heureux de trouver un excédent « pour continuer à investir sans emprunter ». Les élus de gauche ont voté contre le budget.