supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 2.jpg

 

À l’invitation de Jean François Lambert, directeur de Mâcon Energies Services, c’est près de 120 partenaires de l’ASM qui étaient attendus pour visiter cette usine ultra moderne à plus d’un titre.

 

David Cornu, président d’honneur du CAP XV, et Alain Piguet, président de l’ASM, ont accueilli les invités.

La visite s’est déroulée jeudi dernier par petits groupes de 20 personnes après avoir enfilé gilet fluo, charlotte et casque de sécurité !

Mâcon Energies Services est entré en partenariat de l’ASM pour la saison 2017/2018, et a profité de la dynamique de l’inauguration de la chaufferie (250 personnes présentes) et de la porte ouverte qui a vu passer 700 visiteurs, pour proposer aux autres partenaires la visite commentée de ces installations.

 

Un maître mot : Performance

 

Une performance quand on sait qu’en mars 2017, le site était encore en friches. Les travaux ont démarré en septembre par les chaudières gaz, suivi par la cogénération et enfin les chaudières biomasse totalement automatisées construites par l’entreprise COMPTE.R leader sur le marché dans son segment. Mises en route : cette année en février. 37 millions d’euros d’investissement !

 

Investissement qui, à terme, devrait permettre de revoir les tarifications à la baisse, car aujourd’hui le réseau a été modernisé. Dans l’ancienne configuration, le coût induit, par l’état des installations et le type de combustible utilisé, en faisait le réseau le plus cher de France.

 

Ce réseau est appelé à se développer, car par rapport au gaz, il est prouvé que la technologie de ce chauffage urbain est moins cher. Cette progression doit bénéficier au centre-ville, également vers le nord au-delà d’Auchan vers les services techniques de la ville, sur l’axe Saint Exupéry vers le collège, mais aussi derrière l’hôpital. De nouveaux raccordements sont déjà faits comme la résidence senior de Monnier, ce qui permet de sécher les plâtres !

 

Innovation et performance sont les maîtres mots de cette usine, entièrement automatisée, qui ne fonctionne qu’avec 8 personnes !

La visite s’est terminée par un cocktail dînatoire.

 

Gilles Lalaque

 

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 1.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 11.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 10.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 9.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 8.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 7.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 6.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 5.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 4.jpg

supporteurs-rugby-AS-macon-capXV-visite-chaufferie-biomasse - 3.jpg