dimanche 23 février 2020
  • 6 - pajama game THEATRE MACON2.jpg
  • Terre de jeux Macon Infos 270x410px.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

BAR 1901 GALERIE CARREFOUR.jpg

Le non-renouvellement de leur bail leur a été stipulé en novembre 2017. Depuis, ils se battent pour obtenir une indemnité de préjudice qui leur permettrait de « se retourner ».

ACTUALISÉ VENDREDI Á 11h30 : Selon les co-gérants, « aucune négociation n’est en cours. » Ils comptent entamer une grève de la faim mardi prochain.

Le groupe Carmila a respecté la procédure (voie d’huissier) et le délai légal (six mois) pour les informer du non-renouvellement de leur bail. Au 31 mai prochain, ils cesseront leur activité si un accord amiable est trouvé.

Sinon, le Tribunal de Commerce de Mâcon décidera des suites à donner dont le fameux droit d’éviction (indemnité pour le préjudice).

« Aucun montant précis n’est fixé par la loi. De nombreux éléments peuvent entrer en compte tels que le chiffre d’affaires, les indemnités de déménagement et de licenciement des personnels, etc » nous expliqué Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, les co-gérants du bar 1901 depuis octobre 2008.

Maître Thierry Giraud (Aix-en-Provence) suit ce dossier. La négociation n’en est pas moins compliquée : « Carmila nous a fait une première offre en dessous du chiffre d’affaires annuel début février (Ndlr : l’indemnité est souvent d’un an de chiffre d’affaires dans les procédures de ce type). Suite à l’article de Mâcon Infos, une deuxième offre avec une enveloppe complémentaire a vu le jour début avril » selon Jean-Claude Hilarion.

« Le compte n’y est toujours pas. Nous demandons 15 000 euros supplémentaires pour pouvoir retrouver une autre activité professionnelle, payer l’avocat et différents frais de fin d’activité. On leur a fait part de cette requête mi-avril. Depuis, pas de réponse. On ne comprend pas qu’un groupe tel que Carmila soit à 15 000 euros près… ».

« L’échéance de fin mai approche dangereusement. On ne sait pas sur quel pied danser. On nous prend pour des pions ! » estiment les co-gérants.

Ces commerçants reçoivent régulièrement le soutien moral des syndiqués de l’hypermarché Carrefour jouxtant leur bar. « Nous ne pouvons pas remettre en cause leur business mais nous souhaitons être traités dignement. »

Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion avaient refait leur bar en août 2016 en investissant pour 18 000 euros en mobiliers et peintures notamment. « On l’a fait car le bar en avait besoin. Le groupe Carrefour avait alors pris un engagement moral… ».

Âgé d’environ 50 ans, les co-gérants ont une fille de neuf ans à nourrir. « On n’a pas plus rien à perdre. Au bout de dix ans d’exploitation de ce bar, on souhaite avoir quelques mois pour se retourner. On n’a pas en tête de s’enrichir avec le droit d’éviction ! »

Joint par téléphone ce soir, les relations presse du groupe Carmila, gestionnaire de la galerie commerciale Carrefour de Crèches, ont réagi à cet article.

Selon eux, « les négociations sont en cours entre les avocats des deux parties à propos du montant de l’indemnisation. Le dossier n’est pas figé. Des points sont encore en discussion dont des impayés. »

 

ACTUALISÉ VENDREDI Á 11h30

Le dossier n’a pas avancé depuis notre article. Pire, il semblerait que la réponse du groupe Carmila soit erronée : « les tractations ne sont pas en cours. Certains de nos mails ne sont même pas ouverts. On ne demande pourtant pas une somme faramineuse. Ce n’est plus vivable, ils vont trop loin » dénonce les co-gérants.

Si rien n’avance d’ici mardi matin, le bar 1901 tirera le rideau et les co-gérants entameront une grève de la faim dans l’enceinte de la galerie commerciale.

 

 

Éric Bernet

 

 

 

MUNICIPALES 2020 – Crêches-sur-Saône : « Crêches nous rassemble » présente son programme

CRECHES municipales thevenot 2.JPG
Premier adjoint au maire sortant, Roger Thévenot se lance dans la course aux municipales avec treize conseillers sortants et dix nouvelles têtes. Le candidat a présenté sa liste « sans étiquette » et son projet « réaliste » jeudi soir devant une salle Joug-Dieu comble.

MÂCON : Philippe Meirieu aborde l'Education et la malédiction des certitudes à la MJC de l'Héritan

MEIRIEU MJC HERITAN FEV2020 - 5.jpg
C’est devant une salle bien remplie que Philippe Meirieu est venue traiter du sujet de l’éducation et plus précisément des certitudes qui se heurtent souvent au savoir.

SAONE-ET-LOIRE : France Victimes 71 s'implique en milieu rural

France victimes 71 2020.jpg
L’association d’aide aux victimes d’une infraction pénale en Saône-et-Loire a décidé de marquer cette année la journée européenne dédiée à ces personnes en mettant en lumière son activité dans le rural.

CLIN D’ŒIL : Un girafon vient agrandir la famille de Touporarc.Zoo

TOUROPARC girafon 2020 2.jpg
Oh mais qui voilà ? C’est le « petit » dernier né du parc de Romanèche-Thorins. Ce girafon mesure déjà 1,80 m pour une quarantaine de kilos.

CHARNAY : Deux boîtes à livres pour une lecture partagée

CHARNAY inaug boite a livres 7.jpg
La ville de Charnay vient d’installer deux boîtes à livres, une place de l’Abbé Ferret, l’autre au lavoir de Levigny, pour entretenir le goût de la lecture des enfants et des adultes.

PHOTOS : Pleins feux sur le carnaval du "Lam" (2)

MACON carnaval 2020 2.JPG
2ème volet de notre album photos.

MÂCON : Un dispensaire en psychothérapie brève ouvre ses portes pour les plus démunis

dispensaire thérapie brève Mâcon.jpg
Emmanuelle Piquet et ses collègues de l’association A 180 degrés/Chagrin Scolaire offrent désormais leurs services à des coûts adaptés aux patients à faibles revenus.

PHOTOS : Pleins feux sur le carnaval du "Lam" (1)

MACON carnaval 2020 1.JPG
1er volet de l’album souvenir…

SAÔNE-ET-LOIRE : L'Armée recrute 15 000 personnes, prenez contact avec le CIRFA

CIRFA ARMEE TERRE 15000 POSTES MACON - 1.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DÉPARTEMENT

THÉATRE DE MÂCON : À la découverte de la comédie musicale

atelier comédie musicale théâtre Mâcon.jpg
La comédienne Dalia Constantin accueillait mercredi des acteurs amateurs et des membres du chœur Les Trieurs de son à l'occasion d’un atelier sur le thème de la comédie musicale, The Pajama Game, organisée par le théâtre de Mâcon.

HÔPITAL DE MÂCON : Les adjointes administratives tirent la sonnette d'alarme !

AAHopital.JPG
Le syndicat CGT a évoqué ce mercredi la situation des agents administratifs hospitaliers. Les adjointes revendiquent une reconnaissance de leur travail depuis plusieurs années et l'arrêt de la discrimination salariale.

MÂCON : Et si un Repair Café s'implantait dans la ville ?

REPAIR CAFE MACON - 1.jpg
Avez-vous déjà entendu parler des Repair Café ? Il en existe notamment un à Villefranche-sur-Saône. Et si, en effet, un nouveau s'implantait à Mâcon ?

MÂCON : 11 stagiaires de Bourgogne Franche-Comté en formation d'animateur avec les Francas 71

Francas (1).JPG
Pendant trois jours, les Francas 71 accueillent des stagiaires adultes en formation professionnelle au brevet d'animateur loisirs tout public.

LYCÉE LAMARTINE : Une nouvelle section sportive basket à la rentrée 2020 !

basketLam (13).JPG
L'inspection académique a validé une nouvelle section sportive pour le lycée Lamartine.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Une rentrée avec d’avantage d’étudiants sur le site universitaire de Mâcon

site universitaire Mâcon.jpg
Deux des principaux responsables du développement de l’enseignement supérieur à Mâcon ont dévoilé, lors d’une conférence de presse, les perspectives de la prochaine rentrée.

MÂCON DAVAYÉ : Le succès toujours au rendez-vous pour les rencontres agro-écologiques au lycée Lucie Aubrac

MACON davaye eco agro 20.JPG
Les 3èmes rencontres agro-écologiques se déroulaient ce dimanche au lycée Lucie Aubrac de Mâcon Davayé. Et une fois encore, les visiteurs ont répondu présents pour ce rendez-vous de sensibilisation et d’information place sous le thème de la transition énergétique.