mercredi 26 septembre 2018
  • cosmos.jpg
  • SEQUANES SENIOR MACON HABITAT AOUT.jpg

Communiqué

Aveuglement idéologique, manque de courage politique, peur de perdre son « poste » ? Pas seulement : il s’agit maintenant pour la majorité des députés qui n’ont pas voté l’interdiction du glyphosate d’une complicité avérée avec les pollueurs patentés contre l’intérêt général et la santé publique.....mais aussi contre l’espoir d’une agriculture paysanne.

 

Il n’y avait aucun risque, sauf celui de fâcher des abattoirs industriels dans l’illégalité, de mettre fin à des pratiques barbares en imposant la transparence. Aucun risque non plus, sauf à fâcher des agro-industries devenues dangereuses, à imposer un étiquetage informant honnêtement les consommateurs. C’est l’alimentation industrielle vendue en grande surface qui est devenue un risque pour la santé. Ce sont les fermes-usines qu’il faut bannir comme mode de production. C’est le « secret des affaires » qu’il faut lever au lieu de le protéger.

 

Il y avait urgence à stopper une machine agro-industrielle, financière, dont les 3⁄4 des français sont maintenant informés et conscients qu’elle constitue non seulement un danger pour leur alimentation quotidienne et donc leur santé, mais aussi dont les conséquences sont catastrophiques pour la biodiversité, le climat, le respect des animaux et les générations futures. C’est un sabordage honteux des orientations de la COP 21, du plan ECOPHYTO (2015), de la loi biodiversité...

 

Donner plus de temps aux empoisonneurs pour changer de logiciel ? Cela fait plus de 10 ans que ce temps leur a été donné, voire financé. Résultat ? L’usage des pesticides a augmenté au lieu de diminuer de 50 % ; plus de 90 % des cours d’eau sont contaminés, comme le sont les sols, légumes, les organismes humains ou animaux...30 % des colonies d’abeilles disparaissent chaque année en France. Que faut-il de plus pour reconnaitre que l’agriculture industrielle est dans une impasse, qu’elle est devenue un danger imminent ? Que la destruction va plus vite que les solutions alternatives agro-écologiques qui sont à l’œuvre et ont fait la démonstration de leur efficacité.

 

 

Un temps précieux va être perdu pendant lequel la biodiversité accentuera sa chute libre. Pendant lequel il y aura des milliers de victimes, une accentuation des maladies liées à ces poisons et à l’autorisation de traitements à proximité des habitations.

 

Les associations environnementales(1) avaient pourtant largement participé à une concertation/consultation de plusieurs mois, faisant des propositions rejetées avec mépris. Le choix d’un petit cénacle politique était fait depuis longtemps, sous la pression des lobbies.

 

Car contrairement à ce disent Hulot, Travers, et leurs relais, les solutions alternatives auraient pu fonctionner immédiatement...si elles avaient reçu un message fort et clair d’encouragement. A la place du refus de tout dialogue et d’une régression inquiétante. Car il est peu probable que le Sénat corrige ces erreurs.

 

 

T. GROSJEAN

CAPEN 71

Condéderation des associations de protection de l'environnement et de la nature en Saône-et-Loire

LYCÉE LUCIE AUBRAC - DAVAYÉ : Un voyage d’étude du milieu sous le signe « AB »

Voyage_etudes_lycee_Macon_Davaye_sept2018.jpg
Les élèves de Terminale S du Lycée Lucie Aubrac de Davayé ont récemment participé à un voyage d’étude agroécologique d’un territoire.

MÂCON : La MJC de Bioux, la maison de la convivialité et du bien-être

Collage MJC bioux.jpg
La MJC de Bioux propose des activités nouvelles cette rentrée, qui complètent l’offre de cours et d'ateliers.

CHARNAY : Approchez c'est la criée !

la criée (1).JPG
Marché de Charnay peu ordinaire ce dimanche matin, à la surprise et l'étonnement des visiteurs et clients interpellés par des déclamations surprenantes !

CHARNAY-LES-MACON : Des surprises pour l’inauguration d’Edenwall

Collage sans titre.jpg
L’Edenwall qui a ouvert ses portes le 1er août dernier propose un weekend d’inauguration. C’est le moment de découvrir les diverses activités du lieu.

SANCÉ : Le compostage partagé est en marche à la résidence-séniors "La Prairie"

compostage Sancé collage.jpg
Vendredi après-midi, Roger Moreau, maire de Sancé et vice-président de MBA en charge de la collecte et du traitement des déchets, et Monsieur Jean-Marc Magnosi, chef d’agence SEMCODA (bailleur du logement), ont inauguré « le compostage partagé ».

MÂCON : Visite « Rouge » au Musée des Ursulines

visite rouge.jpg
Dans le cadre des journées de la gastronomie, « un fantastic picnic » a été initié par la région Bourgogne Franche Comté sous le signe « rouge terroir », au Musée des Ursulines, qui a proposé une visite ludique sous le thème de la couleur rouge samedi matin.

DAVAYÉ : Soirée caritative - À l’œuvre pour combattre le cancer chez les enfants

Pour Emma soirée caritative collage.jpg
L’association « Pour Emma » avait organisé un diner caritatif ce vendredi soir, au restaurant « La patte d’oie » de Davayé pour financer la recherche dans le domaine des cancers pédiatriques.

MÂCON : Pleins feux sur la journée dédiée au bien-être

Jbien-être (3).JPG
Dans le cadre du world wellness week-end, la Ville de Mâcon, reconnue ville touristique, a été sélectionnée et a choisi la MJC de Bioux pour organiser une journée consacrée au bien-être.

ESCALADE - BIEN-ÊTRE : Les festivités sont ouvertes à l’Edenwall

EDENWALL 21SEPT INAUG.jpg
Ouvert depuis le 1er août, le nouveau centre d’escalade et bien-être ouvre ses portes ce week-end. Les fondateurs-trices recevaient hier soir les élus-es pour le lancement des festivités.

LYCEE LAMARTINE : Des élèves norvégiens pour un échange culturel enrichissant en Bourgogne du Sud

lyceens norvegiens Lamartine (30).jpg
Une quarantaine d’élèves norvégiens passeront une semaine à Mâcon dans le cadre d’un échange avec le lycée mâconnais Lamartine qui a lieu tous les deux ans, depuis 2011.

MÂCON : Les migrants affluent, le collectif Monnier lance un appel aux dons

Malgré l’apport des Restos du Cœur, de la Croix Rouge, du Secours Catholique, du Secours Populaire, des besoins demeurent en nourriture et produits de première nécessité

MÂCON ET SA RÉGION : Les nouveaux étudiants ont officiellement fait leur rentrée !

Soiree_nouveaux_etudiants_MBA2018 (6).JPG
Mâconnais Beaujolais Agglomération (MBA) leur avait concocté ce mardi une soirée spéciale dans la salle du Crescent.

MÂCON : Un véhicule finit en Saône en fin de matinée

google earth capture.jpg
Le conducteur a été sauvé par deux policiers qui ont plongé.

CHARNAY : Les éditions Bamboo et Charnay événements préparent un salon de la BD

Salon BD 3.JPG
L’occasion aussi pour Bamboo Editions de fêter ses 20 ans en grandes pompes.

MÂCON : Une rentrée avec des activités pour tous les âges à la MJC des Blanchettes

rentrée mjc blanchettes 2018 3.jpg
La nouvelle saison vient de commencer, en force, à la Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) des Blanchettes, avec des nouveautés dans l’air du temps.

CHARNAY : Une dizaine de néo-titulaires du permis moto en stage 1 motard = 1 parrain

DSC_4536.jpg
L’opération « Un motard = Un parrain » s'est déroulée samedi matin sur le parking de la Verchère. Les séances de formation proposées par les gendarmes sont organisées dans chaque arrondissement de Saône et Loire.