jeudi 17 janvier 2019

DSDEN 71 (2).JPG

Le directeur académique de l’Education Nationale dans le département Fabien Ben a présenté dans une conférence de presse la structure de classes et de personnel pour les maternelles et les écoles élémentaires en Saône-et-Loire pour la rentrée.

Ce schéma, qui n’est pas définitif, a été approuvé par le Conseil Départemental de l’Education Nationale (CDEN), structure consultative qui regroupe des représentants des collectivités locales, des personnels des établissements d'enseignement et de formation et des usagers (parents d'élèves, associations) : 8 votes pour et 7 abstentions.

 

Des révisions sont encore possibles même après la clôture des inscriptions pour les enfants (pour la Ville de Mâcon, elles sont possibles jusqu’au 30 juin). Même après la rentrée, des ajustements seront possibles pour quelques écoles, une fois les chiffres d’enfants et d’enseignants connus avec certitude. Ainsi, à Mâcon, une classe supplémentaire pourrait voir le jour pour la maternelle Grand Four, et une autre pour l’école Georges Brassens, mais une suppression d'une classe est également possible à la maternelle Camille Claudel.

 

Les mesures envisagées en ce moment par l’Inspection Académique tiennent compte d'une augmentation d'élèves sans précédent ces dernières années : pour l’année scolaire en cours, 408 nouveaux enfants ont été scolarisés dans les écoles élémentaires de Saône-et-Loire (100 de plus à Mâcon, 20 de plus à Chalon, 15 de plus à Gueugnon).. Parmi les causes de cette augmentation d’effectifs avancées par le directeur académique de l’Education Nationale, on trouve l’arrivée de familles de migrants et la reprise de l’emploi industriel dans le département. La répartition n’est pas uniforme sur tout le département ce qui fait que la moyenne est de moins d’un nouvel élève par école.

 

Un effet direct de cette augmentation d’effectifs d’enfants est le maintien de 27 postes d’enseignants prévus initialement à la suppression et, en contrepartie, l’abandon de la création de 10 postes de remplaçants sur tout le département.

 

Dans la perspective de l’obligation de scolarisation à partir de 3 ans pour la rentrée 2019, des classes de maternelles spécifiques seront créées dès le septembre prochain à Azé/St Gengoux-de-Scissé, à Saint Point et à Perrecy-les-Forges. A Montceau-les-Mines, une classe sera transformée pour accueillir des enfants à partir de 3 ans de différents quartiers.

 

Quant à la carte de l’éducation prioritaire, « elle sera revue en 2019 et nous allons commencer à réfléchir à partir de la rentrée 2018. A ce jour, nous ne savons pas si les critères établis en 2015 pour la création des contours de la carte seront maintenus. Par exemple, le principe qui disait qu’on ne pouvait avoir une école en zone d’éducation prioritaire si elle n’était pas rattachée à un collège en ZEP. Nous avons à présent 7 collèges en ZEP mais nous ne savons pas si tous y resteront », a déclaré Fabien Ben, le directeur académique de l’Education Nationale qui rappelle que le taux d’encadrement en Saône-et-Loire reste plus favorable qu’au niveau national : 21, 5 élèves par classe élémentaire (23 au niveau national) et 23,5 en maternelle (26 au niveau national).

 

Cristian Todea

 

 

DSDEN 71 (10).JPG

PHOTOS : Une grue d'Italie pour le chantier de la cathédrale Saint Vincent

montage grue cathédrale Saint VincentMâcon.jpg
Les travaux généraux de restauration de la cathédrale Saint-Vincent de Mâcon passent à une nouvelle étape, avec l’arrivée d’une grue pour les travaux au toit du bâtiment.

SAONE-ET-LOIRE : Les Gilets Jaunes sommés de démanteler leurs campements illégaux

Celui de Sennecé-les-Mâcon, situé sur un terrain privé, a été démantelé ce mercredi.

MJC DE L'HÉRITAN : Le sucre, attention danger !

Sucre (2).JPG
Diane Molinaro, naturopathe, a animé ce mercredi soir un atelier bien-être consacré au sucre.

MACON : 1ère réunion de l’Ambassade des confréries de Bourgogne-Franche-Comté

ambassade confreries Bourgogne Mâcon 2019 réduite.JPG
Les représentants de plusieurs confréries bourguignonnes étaient à Mâcon ce mercredi 16 janvier pour leur première réunion de l’année de l’Ambassade des confréries de Bourgogne-Franche-Comté.

SAONE-ET-LOIRE : Derniers délais pour demander des fonds européens

fonds européens Région.jpg
Une présentation des opportunités de financements européens (gérés par la Région) a été faite ce mardi à Mâcon, en présence de maires, élus départementaux et autres possibles bénéficiaires privés et publics de ces fonds en Saône-et-Loire.

MÂCON : BGE et la couveuse d'entreprises Potentiel, partenaires de Locow coworking

locow 6.JPG
C'est autour de la galette traditionnelle que la réunion a été organisée, ce lundi 14 janvier après-midi, dans les locaux de locow coworking, rue Victor Hugo.

GILETS JAUNES À MÂCON : Une marche en hommage aux gilets jaunes victimes des violences lors des manifestations (2)

MarcheGJ (26).JPG
La marche pacifique des gilets jaunes a réuni plusieurs délégations de Saône & Loire, dont celles de Paray, Digoin, représentées par une trentaine de membres, Montceau avec une vingtaine de personnes, Tournus, Villefranche et Mâcon. 2ème volet de notre reportage photos.

GILETS JAUNES À CRÊCHES - Marcheurs : Le pouvoir ? "Ils sont en PLS"...

GILETS JAUNES MARCHEURS RIC CRECHES - 1.jpg
Un groupe de marcheurs pour le R.I.C. est passé par Crêches-sur-Saône et Mâcon ce samedi.

BOURGOGNE - Gilets jaunes acte IX : 3 000 manifestants à Dijon

50502_2_news.jpg
Hélas, la manifestation s'est mal terminée.

GILETS JAUNES A CRÊCHES - Acte IX : 1 664 signatures pour le R.I.C. !

GILETS JAUNES CRECHES ACTE9.jpeg
Sur le rond-point de Crêches-sur-Saône, ce samedi 12 janvier et 9e semaine du mouvement, les énergies étaient mobilisées par la signature des pétitions en faveur de la mise en oeuvre du Référendum d'Initiative Citoyenne (RIC). Une mobilisation en progression, avec quelque 160 personnes rassemblées.

SAÔNE-ET-LOIRE : Les pompiers du département à l’heure des voeux

voeux pompiers Saône-et-Loire 2019.jpg
Une cérémonie des vœux a eu lieu ce vendredi au siège du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS 71) pour faire le bilan de l’année dernière et scruter les perspectives pour 2019.

MJC DE L'HÉRITAN : "Passeurs d'humanité" évoque les migrants

passeur d'humanité 4.JPG
La MJC de l'Héritan a accueilli jeudi soir, Isabelle Serro, la réalisatrice du documentaire "Passeurs d'humanité".

ACADÉMIE DE MÂCON : Jean-Michel Dulin en appelle à l'innovation pour reconquérir les Mâconnais-ses

Académie 1.JPG
Le président a dit ses voeux hier soir devant quelques dizaines d'adhérents

GILETS JAUNES : Une cinquantaine de personnes à St-Martin-Belle-Roche pour une 1ère soirée d'information sur le R.I.C

RIC.jpg
Mercredi soir à St Martin-Belle-Roche, les gilets jaunes ont convié la population à une réunion d'informations sur le Référendum d'Initiative Citoyen.

MIGRANTS À MÂCON : "Ce n’est pas aux citoyen-ne-s d’assumer la défaillance de l’Etat" clame le collectif Monnier

Capture d’écran 2018-12-28 à 16.59.24.png
Le collectif Monnier, qui se bat pour un hébergement pour les migrants depuis de nombreux mois, vient d'adresser un communiqué au préfet de Saône-et-Loire et à la presse.