mercredi 19 décembre 2018
  • CHRISTMAS_IN_NEWYORK_MBA_-_1.jpg
  • MARCHE NOEL 2018 CLUNY.jpg
  • MAISON CHAROLAIS.jpg
  • CONTES ET LUMIERES 2018.jpg

Capture d’écran 2017-11-24 à 23.30.06.png

En parlant de désengagement de l'Etat au sujet des forces de l'ordre pour Chalon dans la rue, Gilles Platret a allumé un incendie avec le Préfet Jérôme Gutton qui lui répond. La Député Raphaël Gauvain y va aussi de sa déclaration.

Communiqué  de Gilles Platret (envoyé aux médias à 10h32)

 
Sécurité du festival Chalon dans la Rue : Jusqu’où ira le désengagement de l’État ?

 

L’État se désengage d’une façon inacceptable de la sécurisation du festival Chalon dans la Rue. 

Alors que cet événement attire chaque année 250.000 visiteurs, qu’il est le plus important de Bourgogne Franche-Comté pendant tout l’été et le plus important de Saône-et-Loire sur toute l’année, nous apprenons aujourd’hui que l’État refuse d’allouer les moyens humains nécessaires pour accompagner les effectifs locaux chargés du maintien de l’ordre.
Il y a trois semaines, nous avons commencé par avoir la désagréable surprise d’apprendre que l’État voulait monnayer la mise à notre disposition d’une demi-compagnie de CRS. Il est déjà inadmissible que l’État assure sa mission régalienne de sécurité en la tarifant. Ceci aurait coûté 30.000 € pour 35 effectifs de CRS du vendredi au dimanche soir seulement. Contraints et forcés, nous avions, dans l’intérêt du public, accepté d’être rançonnés.
Or, en début de semaine, nous apprenions que cette demi-compagnie de CRS ne viendrait finalement pas sur Chalon !
Et ce matin, nous sommes informés de la même façon que les renforts départementaux de Police nationale alloués à la sécurisation du festival se réduiront à... deux effectifs le samedi soir seulement !
Bien sûr, nous nous louons du zèle des policiers nationaux du commissariat de Chalon, ainsi que des hommes du dispositif Sentinelle coordonnés par le délégué militaire départemental, qui font de leur mieux avec les effectifs insuffisants qui sont les leurs.
Bien sûr, les agents de notre Police municipale sont sur le pont : 20 policiers municipaux, à quoi s’ajoutent quatre opérateurs du centre de supervision urbain (vidéoprotection), sont mobilisés chaque jour du festival de 7h30 jusqu’à 3h du matin, voire plus si nécessaire.
Il n’en demeure pas moins qu’il est totalement inadmissible que l’État abandonne la population de Chalon et les visiteurs du festival en n’assurant pas la part qui lui revient de leur sécurité, par un bon dimensionnement des effectifs chargés du maintien de l’ordre, à l’occasion d’un événement réunissant une telle concentration de public, à fortiori dans une période aussi dangereuse que celle que nous traversons. ??En signe de protestation, j’ai décidé ce matin que les services de la Ville boycotteraient la conférence de presse qui était prévue sur la sécurisation du festival. Nous n’avons en effet pas vocation à servir de faire-valoir à un État incapable d’assurer ses missions premières.
J’écris ce jour au ministre de l’Intérieur pour lui exprimer le vif mécontentement qui est le nôtre d’être ainsi abandonnés par l’État et lui réclamer d’allouer séance tenante les moyens nécessaires afin d’assurer la sécurité des festivaliers et de l’ensemble de la population de Chalon.

Gilles Platret,
Maire de Chalon-sur-Saône

Lettre de Gilles Platret au Préfet (envoyé aux médias à 18h43) :

 
 
 
Communiqué de Raphaël Gauvin
(adressé aux médias à 19h27) :

«La mise en cause des services de l’État en matière de sécurité pour « Chalon dans la rue » par M. Platret est irresponsable. Elle nuit au bon déroulement du festival. Surtout, elle fragilise la pérennité d’un évènement culturel incontournable à Chalon depuis plus de 30 ans, auquel les chalonnais sont attachés et qui favorise notre vivre ensemble.
Il ne sert à rien de cliver et de vociférer en permanence. Il convient au contraire de rassembler au-delà de toute attache partisane, et de travailler au service de tous. Depuis de nombreuses années, la ville est le jouet d’ambitions personnelles. Elle souffre d’un sectarisme qui ne fait que dresser les uns contre les autres. Je ne peux que le regretter».
Raphaël Gauvain
Député de Saône et Loire

Déclaration du Préfet de Saône-et-Loire
en réponse à Gilles Platret
(courrier adressé aux médias à 19h58)
 

GILETS JAUNES : Ça continue à Mâcon

GILETS JAUNES MACON 18DEC - 1.jpg
A voir aussi, notre vidéo

COLLEGE SCHUMAN : « Regarde devant, pas l'écran », une opération originale de sensibilisation à la sécurité routière

Schumann.jpg
Le collège Schuman a proposé ce mardi une opération de grande envergure à destination de 94 élèves de 4ème sur les dangers du téléphone portable au guidon des 2 roues.

SAÔNE-ET-LOIRE : Plus d’un million d’euros pour des projets visant à l'autonomie des personnes âgées

Collage appel projets.jpg
Des projets pour prévenir et réduire le manque d’autonomie des personnes âgées en Saône-et-Loire peuvent être déposées jusqu’au 10 février 2019 pour bénéficier d’un co-financement de la part de la « Conférence des financeurs de Saône-et-Loire pour la prévention de la perte d’autonomie. »

GILETS JAUNES À MÂCON : La cabane du rond point de Sennecé détruite ce lundi soir

GILETS JAUNES MACON QG03.jpg
Actualisé : Les démentèlements ont eu lieu sur trois autres points du département.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Le 1er Forum de la rénovation énergétique se tiendra à Cluny

1erforum_renovation_energetique_Petr_171218.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Mâconnais Sud Bourgogne et la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) interdépartementale de Saône-et-Loire, organiseront ce Forum le vendredi 1er février prochain à Cluny, Quai de la gare.

CONTES & LUMIÈRES : Un spectacle féerique dans le ciel de Mâcon !

Envol ballons.jpg
Une soixantaine de lanternes magiques ont illuminé le ciel de mâcon, ce dimanche soir.

MACON : Joie et bonne humeur au rendez-vous du 8ème Réveillon de la Solidarité du CCAS

Réveillon_solidarité_CCAS_15122018_photoaccueil0001.jpg
Samedi 15 décembre 2018 a eu lieu la 8ème édition du Réveillon de la solidarité au Tinailler du Château d’Azé, organisé par le Centre Communal d’Action Sociale de Mâcon.

CONTES & LUMIÈRES : La compagnie « Ballons Pirates » invite la population à la fabrication de lanternes magiques

Lanterne.jpg
La compagnie « Ballons Pirates » propose pour la deuxième saison des ateliers de fabrication de montgolfières artisanales, en papier de soie, toute la journée.

MÂCON : 2019, une année riche de projets

JP COURTOIS 15DEC VOEUX - 6.jpg
C’est en ces termes que le maire Jean-Patrick Courtois a conclu son allocution ce samedi matin lors de ses vœux à la presse.

MÂCON : C’était la traditionnelle vente des soupes des chefs étoilés

Collage soupe Zonta.jpg
Ce samedi, à l’espace Carnot et sur l’Esplanade Lamartine, le Zonta club Bourg Mâcon proposait la traditionnelle soupe des chefs étoilés à emporter, action caritative traditionnelle du mois de décembre.

VIE DES CLUBS : L'Entente Athlétique Mâconnaise fête la fin d'une année réussie

Collage apéro EAM 2018.jpg
Vendredi soir l'EAM Entente Athlétique Mâcon, fort du succès de l'année écoulée, a convié parents, athlètes et bénévoles pour un apéritif de fin d'année.

COLLÈGE SCHUMAN : Un petit déjeuner pour bien démarrer la journée

petit-déjeuner pour tous collège Scuman (2).jpg
Ce vendredi 14 décembre, de 8h à 9h, les 114 élèves de sixième ont bénéficié d’un petit déjeuner complet dans le cadre d’une action menée par le Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté du collège Robert Schuman de Mâcon.

SAINT-AMOUR : Echanges culturels avec des étudiants en cuisine et pâtisserie de Tokyo !

DSC_0117 _ saint-amour2.jpg
Entre la commune de Saint-Amour-Bellevue et le Japon, c'est une grande histoire de gastronomie et de vin qui dure !

MÂCON - Manifestation de la CGT : La tension sociale ne baisse pas

Collage manifestation CGT.jpg
Des militants CGT de Mâcon et alentours étaient dans la rue ce vendredi pour demander plus de pouvoir d’achat pour les salariés et les retraités, et pour protester contre la politique du gouvernement et du président Macron.

HÔPITAL DE MÂCON : La CGT se mobilise aussi à l'hôpital

Hôpital Grêve.jpg
Des représentants du personnel soignant du centre hospitalier de Mâcon ont manifesté leur mécontentement ce vendredi matin.

Gilets jaunes : 2/3 des commerçants de Saône-et-Loire impactés par le mouvement

Enquête CCI 71 gilets jaunes- (1).jpg
La CCI de Saône-et-Loire a réalisé une enquête flash auprès des commerçants du département pour mesurer les impacts du mouvement des gilets jaunes sur leur activité. 146 réponses ont été dépouillées, représentatives de l’ensemble du territoire et de l’ensemble des secteurs d’activité.

Saône-et-Loire : 35 médailles « Jeunesse-sport et engagement associatif », échelon bronze, remis en préfecture

Médailles (19).JPG
Le 12 décembre 2018 sera pour beaucoup de dirigeants-tes d’associations et de clubs en Saône-et-Loire, une journée remarquable.

MÂCON : L’office de tourisme de Mâcon a ouvert ses portes aux adhérents

Collage OT Mâcon.jpg
L’office de tourisme du Mâconnais Sud Bourgogne a organisé ce jeudi une journée portes ouvertes pour permettre aux adhérents intéressés de découvrir les locaux et de rencontrer l’équipe.

SAÔNE-ET-LOIRE - Coup de balai sur les déchets dangereux : Plus que 2 jours pour en profiter

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat et ses partenaires organisent un déstockage ouvert aux artisans, artisans-commerçants et entreprises de Saône-et-Loire qui produisent des déchets dangereux en petite quantité