jeudi 16 août 2018

jean-simon-foatelli-potier-macon - 12.jpg

Quand on pénètre dans l'atelier de poterie de Jean-Simon Foatelli, qui se trouve dans une ruelle étroite parallèle à la rue Rambuteau, on a l'impression de rentrer dans un lieu de calme, figé dans le temps.
 
Derrière de grandes fenêtres qui donnent sur une cour d'intérieur fleurie, se tassent bols, tasses et plats en attente d'être émaillés. Au milieu de la pièce, trône un four à gaz immense dans lequel le potier cuit ses pièces. Ce lieu insolite est pour l'artisan bien plus qu'un lieu de travail. C'est un lieu qui regorge de souvenirs : « Ma grand-mère, à qui appartient cet atelier, a partagé avec moi beaucoup de ses souvenirs. Je sais par exemple qu'un torréfacteur de café était installé ici autrefois »  se souvient-t-il.

 

Dernier bastion à Mâcon d'un métier fortement concurrencé par la production industrielle, Jean-Simon Foatelli est spécialisé dans les arts de la table en grès émaillé. « Je prépare moi-même mes émaux » explique-t-il, avec parfois des ingrédients surprenants comme de la cendre de foin ou encore de la cendre de vigne. Mais sa technique de prédilection est le tournage qui lui permet de « s'extraire un temps de l'agitation du monde » et de passer un « moment de méditation » car « tourner, c'est doux et poétique ».

 

Après une cuisson à 1000°C pendant 10 heures des objets en grès, intervient l'émaillage, une étape d' « expérimentation » pour le potier qui avance « en tâtonnant », mais non sans méthode. Tous les ratios ainsi que les temps et températures de cuisson sont scrupuleusement notés dans un carnet de cuisson. « Le rouge cuivre et le bleu cuivre sont très différents. Pourtant, ce n'est qu'au moment de la cuisson que des écarts subtiles font la différence de couleur » explique le potier. Car pour fixer l’émail, les pièces doivent être cuites une deuxième fois à 1300°C pendant 12 heures.

 

« A terme, j'aimerais approfondir ma maîtrise de l'émaillage et tourner des pièces plus importantes » confie le potier. Pourtant, il avait initialement prévu de devenir chirurgien-dentiste, mais le destin en a décidé autrement, « je me suis rendu compte que ce métier ne me portera pas dans la vie. » Peu après, il a des premiers contacts avec la terre par le biais d'une association mâconnaise et décide à 33 ans de passer un CAP de tourneur en céramique à Saint-Amand-en-Puisaye. Nous sommes alors en 2005. Depuis, il s'est installé dans son propre atelier-boutique à Mâcon mais n'a pas achevé sa formation pour autant : « Je me considère toujours encore en formation, je ne suis pas encore arrivé ».

 

Pour lui, cette recherche perpétuelle sur le geste, la forme et la matière peut être mise en parallèle avec la recherche de soi, « un temps de vécu colle à mon travail » précise-t-il. L'œil attentif remarquera une dimension spirituelle dans ses pièces. Ainsi, Jean-Simon qui dit vivre sa foi au quotidien a, par exemple, écrit la phrase « Il les aime jusqu'au bout » sur des tasses, dérivée de « Il les aima jusqu'à l'extrême », citation tirée de l'évangile de Jean.

 

Curieux de découvrir le travail artisanal de poterie ? Ses pièces sont à découvrir dans son atelier-boutique ou alors à L'atelier Poinsot derrière l'église Saint Pierre. « Je suis parfois présent le samedi matin sur le marché de Mâcon ou encore au marché de Cluny » indique-t-il, mais « la plupart de mes clients me connaissent par le bouche à oreille ».

 

Pour en savoir plus :

Poterie du trait sur le volume

3 rue de la laiterie, 71000 Mâcon

Téléphone 03 85 39 10 33 et 06 84 61 98 51

http://www.potier-lyon.fr/

 

Delphine Noelke

 

 
 
jean-simon-foatelli-potier-macon - 1.jpg
Le four à gaz

 jean-simon-foatelli-potier-macon - 13.jpg

Ces pièces attendent d'être émaillées

jean-simon-foatelli-potier-macon - 14.jpg

jean-simon-foatelli-potier-macon - 15.jpg

Le tour, lieu de "méditation"

jean-simon-foatelli-potier-macon - 2.jpg

jean-simon-foatelli-potier-macon - 8.jpg

Une pièce en émail issu des minéraux extraits de la cendre de foin

jean-simon-foatelli-potier-macon - 7.jpg

jean-simon-foatelli-potier-macon - 6.jpg

La boutique

jean-simon-foatelli-potier-macon - 5.jpg

jean-simon-foatelli-potier-macon - 4.jpg

jean-simon-foatelli-potier-macon - 3.jpg

Une pièce en émail issu des minéraux extraits de la cendre de vigne

 Ça vient d'arriver !

REYSSOUZE : Le plan d'eau a brillé de mille feux

feu-d-artifice-reyssouze-2018- - 21.jpg
Ce mardi soir, la commune de Reyssouze a tiré son feu d'artifice.

FUISSÉ : Véritable bibliothèque du vin, l'œnothèque Georges Burrier permet de découvrir le vin au fil des millésimes

oenotheque-fuisse - 4.jpg
Depuis 14 ans, l'œnothèque Georges Burrier à Fuissé fait découvrir les grands vins de Bourgogne du Sud, du Mâconnais et du Beaujolais issus des domaines viticoles (43 ha) de la famille Burrier.

EXPO : L'artiste Françoise Ndongo présente son travail sur le corps féminin à la galerie Mary Ann

françois ndongo.jpg
Un vernissage a précédé ce mardi l’ouverture d’une nouvelle exposition de l’artiste Françoise Ndongo à Mâcon, connue surtout pour ses travaux sur le corps féminin.

SANCÉ : Un éblouissant spectacle son et lumière au château Lapalus a émerveillé le public

spectacle-son-lumiere-sance-terre-magique - 12.jpg
Soirée très conviviale et ambiance chaleureuse au château Lapalus en ce mardi 14 août pour célébrer la traditionnelle fête du château qui perdure depuis bientôt six ans comme nous l'explique Roger Moreau, maire de Sancé et membre fondateur des Amis du château.

SAÔNE-ET-LOIRE : La sécheresse se renforce

Un nouvel arrêté préfectoral pour limiter la consommation d'eau vient d'être pris.

SAÔNE-ET-LOIRE - RCEA : Deux blessés dans une collision entre un poids-lourd et une voiture

CLERMAIN RCEA AOUT2018.jpg
L'accident s'est produit à hauteur de Clermain ce début d'après-midi. La poids lourd a fini sa course en contre-bas.

TELE : "Bienvenue à Marly-Gomont" en tête des audiences

"Bienvenue à Marly-Gomont" est l'histoire d'un médecin noir s'installant dans une village français dans les années 70. Le film parle de ses difficultés à se faire accepter et être reconnu en tant que médecin.

TOURISME : « Wine tour », un voyage pour découvrir le vignoble mâconnais

wine tour.jpg
Plus de 80 personnes ont participé aux tours organisés les lundis par l’Office de Tourisme depuis le 16 juillet.

CINEMA : BlacKkKlansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan, en avant-première au cinémarivaux

KKK CINEMARIVAUX MACON.jpg
Un film de Spike Lee primé Grand Prix au festival de Cannes

SORTIR EN MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-CLUNISOIS : Que faire ces 13, 14 et 15 août ? L'embarras du choix...

SORTIR_MACONNAIS_BEAUJOLAIS.jpg
L'agenda des sorties du 13 au 15 août. Feux d'artifices, ciné, vide-grenier, visite guidée, dégustation...

SOLUTRÉ-POUILLY-VERGISSON : Un ouvrage consacré au Grand Site

Ouvrage_GdSite (1).JPG
L’ouvrage « Des lieux et des paysages » est paru récemment. Une occasion pour échanger avec le Président Jean-Claude Lapierre sur les projets du Grand Site.

BOURGOGNE - Don du sang : Une semaine idéale pour la mobilisation citoyenne

Don_sang_mobilisation_150818.jpg
Des collectes mobiles sont notamment organisées en Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine du 15 août pour maintenir les stocks.

FOOTBALL : L’UF Mâconnais recevait l'équipe B Villefranche Beaujolais en match de préparation

amical foot UFM (121).JPG
Au stade Pierre Guerin ce samedi soir, les Mâconnais ont fait deux mi-temps contrastées contre une équipe qui évolue en Régional 2.

SAONE-ET-LOIRE : Téléchargez Voie Verte 71 et laissez-vous guider

VOIE_VERTE_MACON_CHALON_JUIN_UNE.jpg
Publi-information - Amateurs de vélo, sillonnez les Voies Vertes de Saône-et-Loire en toute liberté et laissez-vous surprendre par ses paysages, ses villages au petit patrimoine typique, ses châteaux, ses artisans d’art… et bien plus encore !

VITICULTURE - Dephy tour 2018 : Des engrais vraiment verts, c'est possible

ENGRAIS BIO 71.jpg
En essai sur un ha, le domaine expérimental à Rully a réussi -70 % de phytosanitaires malgré la pression maladie de l’année. En parallèle, Bio Bourgogne a présenté un OAD pour réduire les doses de cuivre.