mardi 26 mars 2019

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (90).JPG

Quelque 200 personnes ont répondu à l’appel national des syndicats FSU, CGT FO et Solidaires ce mardi à Mâcon pour dire leur colère dans la rue contre les mesures déjà prises ou qui sont envisagées par le président Macron et le gouvernement.

Parmi ces manifestants, des retraités, des agents publics, des salariés d'entreprises privées, des militants altermondialistes, des partis d’opposition et même quelques lycéens.

Dans leurs interventions, les représentants syndicaux ont rappelé les principales craintes et revendications. Eddy Lallement, pour la CGT, dressait un tableau sombre de la situation sociale :

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (38).JPG

Nos salaires, pensions de retraite et minima sociaux stagnent et les dividendes versés aux actionnaires multipliées par cinq, en 30 ans, flambent. En une décennie les 10 plus riches fortunes françaises ont vu leur patrimoine quadrupler au contraire de celles des familles pauvres. Les annonces gouvernementales et les contre reformes successives ne font qu’amplifier les inégalités.

La majorité de la population juge injuste et inefficace la politique du gouvernement, au service exclusif des intérêts patronaux. Cette journée de mobilisation et de grève interprofessionnelle est le moment d’exprimer le refus de cette politique détruisant, brique par brique, notre modèle social.

Il est urgent de revendiquer une augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux pour gagner du pouvoir d’achat, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, des services publics de proximité pour toutes et tous pour mettre fin aux inégalités territoriales, une vraie politique d’investissement ciblée sur les enjeux environnementaux qui assure l’avenir des générations futures. 

 

A son tour, Philippe Perrot, responsable départemental du syndicat de l’éducation physique à la FSU a fait part des mêmes arguments pour justifier la colère syndicale.

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (20).JPG

Nous avons les mêmes soucis que le reste des salariés de la fonction publique. Nous sommes là pour l’éducation, la recherche et la culture parce que les décisions du gouvernement affectent l’école l’université, le lycée, le collège. Le pouvoir d’achat des enseignants et des agents est très insuffisant par rapport aux autres pays européens.

Nous sommes pour la diminution de la CSG et la défense du service public. Nous nous sommes battus contre la fermeture de 50 postes dans le département et l’inspecteur d’académie est revenu sur 45 d’entre eux. Nous sommes opposés à l’augmentation du temps de travail et du départ à la retraite. Nous nous opposons au logiciel Parcoursup que nous considérons un élément de la sélection. Les lycéens des Bacs professionnels en ont été victimes. 

 

François Bucaille, secrétaire général de l’Union départementale FO 71, a fait appel à une mobilisation encore plus importante.

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (27).JPG

Sans base sociale, au plus bas dans les sondages, sans relais parlementaire, sans parti politique, tous s’inquiètent du jusqu’au boutisme de ce gouvernement dans un contexte où la résistance des hospitaliers, des salariés des EPHAD, des enseignants, des cheminots, des salariés du privé, des retraités, des jeunes, tous avec leurs organisations syndicales dignes de ce nom, se renforce. (…)

Les organisations syndicales de Saône-et-Loire qui ont appelé à ce 9 octobre ont rédigé des revendications claires et précises pour les salariés du privé et du public qui doivent alimenter notre combat départemental et national. Ce 9 octobre doit être le point d’encrage pour la construction du rapport de force afin de reconquérir l’augmentation des salaires et des pensions, de contrer la casse de nos conquêtes sociales annoncées notamment au travers des réformes de la Sécurité Sociale et des retraites.

 

Parmi les manifestants de Mâcon, des jeunes étaient montés en premières lignes du cortège. C’était le cas de Lucas, lycéen en première.

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (86).JPG

On est là contre le Parcoursup qui est horrible. A la rentrée, presque 8000 étudiants n’avaient pas de place en université, ce qui est inadmissible. Puis, il y a les aides des étudiants qui diminuent, certaines sont supprimées, on nous enlève des bourses. On est aussi là contre les réformes du Bac et du collège. On proteste contre les conditions dans les facultés où des étudiants doivent suivre les cours assis sur les escaliers faute de places, alors qu’on paye 400 euros à l’année.

 

La prochaine manifestation dans les rues de Mâcon est annoncée pour le 18 octobre quand les syndicats des retraités vont faire entendre leurs voix.

Cristian Todea

 

 

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (23).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (29).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (6).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (7).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (10).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (11).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (12).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (18).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (49).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (60).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (57).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (66).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (68).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (71).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (72).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (75).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (78).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (79).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (81).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (83).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (89).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (94).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (98).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (100).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (103).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (99).JPG

manifestation intersyndicale Mâcon 9 octobre 2018 (105).JPG

 

 

 

MACON : Le village de la prévention des infections sexuellement transmissibles est de retour

village prévention Mâcon 2019 (38).JPG
La Ville de Mâcon a dévoilé ce lundi le programme de la 7ème édition du Village de la prévention « IST, je ne les laisse pas passer ».

MÂCON : La Ville se met à l'heure du Tour de France

BLANC.jpg
Avec un programme qui commence dès le 28 mars

MÂCON : Les Lions ont lancé une opération propreté des rives de Saône, ce samedi !

Nettoyage (1).JPG
Dans le cadre des journées « Eco-Lions », le club « Mâcon Alphonse de » a lancé, ce samedi, une action de sensibilisation et de nettoyage de la rive droite de la Saône.

COLLÈGE BREART MÂCON : Devenir de meilleurs humains, à travers la connaissance des animaux

chiens guide collège Bréart.jpg
Pendant deux semaines, des élèves de cinquième du collège Bréart de Mâcon découvrent la notion de respect à travers diverses activités et rencontres autour des animaux.

SÂONE-ET-LOIRE : Les primés au Concours général agricole 2019 à l’honneur au Département

remise prix agriculteurs conseil départemental de Saône-et-Loire (96).JPG
Le Conseil départemental a reçu ce vendredi les médaillés 2019 au concours général agricole du Salon international de l’agriculture de Paris.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'Armée recrute 15 000 personnes, prenez contact avec le CIRFA

ARMEE RECRUTE CIRFA MACON 2019.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DÉPARTEMENT

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département fête la différence au centre omnisport de Mâcon (2)

SAONE LOIR FETE DIFFERENCE PARALYMPIQUES MACON - 9.jpg
« La Saône et Loire, base arrière des JO 2024 », la formule est entrée dans le langage courant. 5 villes seront considérées comme telle pour ces JO : Mâcon, Chalon, Montceau-les-Mines, Le Creusot et Autun. Ce jour du 21 mars 2019 marque une étape supplémentaire sur le chemin qui nous conduira jusqu'à cette année 2024 et, avant, à la labellisation « Terre de Jeux 2024 » à laquelle le Département…

MACON - Semaine des missions locales : Des jeunes tournent un film pour mieux comprendre la vie professionnelle

Trait d’union Aile Sud Bourgogne (36).JPG
Dans le cadre de la Semaine des Missions locales, du 14 au 22 mars, l’Aile Sud Bourgogne Pôle Mission Locale fait tourner un film sur le métier de vendeur en restauration par un groupe de jeunes en difficulté du dispositif « Trait d’union ».

MÂCON : Une brochette exceptionnelle de champions.nes paralympiques au centre omnisport

CHAMPIONS PARALYMPIQUES MACON.jpg
Le Département de Saône-et-Loire fête la différence ce jeudi 21 mars, et de quelle manière !… ACTUALISÉ : A voir, notre vidéo avec des images de la matinée

MACON : Les élèves du lycée Haigneré enquêtent sur l'histoire de l'esclavage

LYCEE HAIGNERE5 _ ESCLAVAGE.JPG
Ce mardi matin, 19 mars, la classe de seconde G3 accueillait avec sa professeure, Madame Mallamacie, Christiane Mathos, présidente de l'association Les Amis des Antilles, venue leur expliquer son combat ainsi que l’histoire de l’esclavage et de son abolition.

MILLY-LAMARTINE : Les élèves de l'école se préparent au Festival Outre-Mer en Bourgogne

MILLY LAMARTINE _ FESTIVAL OMB.JPG
La Commune de Milly-Lamartine tient une place importante dans la route des abolitions en Saône-et-Loire. Elle participe au 150e anniversaire de la mort de Lamartine, avec un événement important, le 27 avril prochain.

CLIN D'OEIL : Franc succès de la soirée lunettes et Blind Test au Phénix !

BLIND TEST6 _ MACON.JPG
Vendredi dernier, plus d’une quarantaine de personnes étaient présentes pour une soirée Blind Test à la brasserie-bar le Phénix, place de la Barre à Mâcon.

PHOTOS - Carnaville : Un défilé haut en couleurs pour fêter le Roi Carnaval

Carnaville1.jpg
Mâcon a célébré sa Majesté le Roi Carnaval ce mercredi par un défilé costumé, sous un soleil radieux.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Une « classe musicale » verra le jour au collège Pasteur

classe horaires aménagés musique collège Pasteur Macon.jpg
25 élèves seront choisis pour faire partie de la première « classe à horaires aménagés » dédiée à l’étude de la musique, à Mâcon, grâce à la collaboration du conservatoire Edgar Varèse avec le collège Pasteur.

MACON : Le projet de l’Ilot des Minimes à l’heure de la concertation entre municipalité et habitants

réunion publique projet  Ilot Minimes.jpg
Le maire de Mâcon et son équipe ont proposé une seconde réunion publique autour du projet de réaménagement des halles Saint Pierre et de la zone adjacente.

DAVAYE : Deux « anciens » d’Algérie reçoivent la Croix du combattant

DSC00992 _ COMMEMORATION ALGERIE.jpg
Cérémonie commémorative, ce matin, du Cessez-le-feu de la Guerre d’Algérie du 19 mars 1962, devant le monument aux morts.

CHARNAY-LES-MACON : 136 personnes ont testé le repas dans le noir

DSC_3105 _ REPAS DANS LE NOIR.jpg
C'est yeux bandés que les convives ont dîner ce vendredi. Une expérience proposée par la Ville de Charnay a proposé ce vendredi à la salle de la Verchère, en partenariat avec le Moulin du gastronome et l’association Valentin Haüy.