Collage court métrage quartiers.jpg

« Derrière les apparences », un court-métrage tourné avec des enfants des quartiers dits "populaires" de Mâcon a été présenté, en avant-première, au Cinémarivaux, dans le cadre du festival Effervescence.

Ce court-métrage présente les projets d’avenir et les passions de 3 garçons et 5 filles, de 11 à 14 ans, collégiens et lycéens à Mâcon, pour montrer le potentiel des jeunes des quartiers dits « sensibles ». Le film a été commandé par la Ville de Mâcon et a été réalisé par l’animateur municipal Fayçal Bouhassoun et le vidéaste et photographe Mehdi Khadouj.

Les adolescents ont été choisis suite à un vrai casting a précisé Fayçal Bouhassoun, référent du projet : « On les a choisis parce qu’ils avaient quelque chose à montrer, l’envie de s’investir dans la réalisation de leurs rêves. Nous leurs avons posé une question : c’est quoi pour toi ta réussite ? Et à partir de ça nous avons tourné ce film pour montrer au public comment on peut s’en sortir dans la vie même si on vient d’un quartier populaire. Chacun et chacune de ces jeunes transmet une émotion particulière, une envie folle de réussir. »

Le travail de réalisation de ce court métrage a commencé en septembre 2017 et les organisateurs du festival de film Effervescence de Mâcon l’ont programmé pour l’édition de cette année, précédé par deux clips musicaux, réalisés eux aussi avec des jeunes des quartiers de Mâcon. « Les films prennent toute leur dimension sur le grand écran avec un public dans la salle et c’est donc avec un grand plaisir que nous avons choisi ce film pour le présenter dans le cadre du festival » a déclaré Gaël Labanti, directeur d’Effervescence.

La projection du film s'est ensuivie de moments émouvants pour les protagonistes du film et pour leurs proches qui étaient dans la salle.

« C’est étrange de se voir sur le grand écran d’un cinéma. Je n’ai pas l’habitude » avouait une des filles. « C’est un rêve qui se réalise » déclarait à son tour un des garçons. « Ça m’a beaucoup ému et surtout m’a donné beaucoup d’espoir pour les enfants. Merci ! » déclarait, les yeux en larmes, la maman d’un des jeunes.

« La vie est plus difficile pour les jeunes dans ces quartiers populaires que pour d’autres enfants de leur âge, il ne faut pas se leurrer. On leur souhaite qu’ils réussissent pour ne pas finir comme certains de leurs frères ou leurs voisins », déclarait une autre spectatrice.

« Je suis fière de ces enfants. Je pense que la vie dans les quartiers est très bien résumée et que derrière les apparences il y a des très belles choses » a précisé Caroline Théveniaud, élue en charge de la vie des quartiers pour la Ville de Mâcon.

Le projet du film a été financé par la CAF de Saône-et-Loire, le Commissariat général à l’égalité des territoires et la Ville de Mâcon.

Cristian Todea

 

 

court métrage quartiers Effervescence (283).JPG

court métrage quartiers Effervescence (277).JPG

court métrage quartiers Effervescence (280).JPG

court métrage quartiers Effervescence (273).JPG

court métrage quartiers Effervescence (291).JPG

court métrage quartiers Effervescence (300).JPG

Caroline Théveniaud

court métrage quartiers Effervescence (303).JPG

court métrage quartiers Effervescence (32).JPG

Gaël Labanti, Fayçal Bouhassoun et Marion Taglang du centre social « 1000 fenêtres » de Marbé

court métrage quartiers Effervescence (35).JPG

court métrage quartiers Effervescence (41).JPG

court métrage quartiers Effervescence (43).JPG

court métrage quartiers Effervescence (14).JPG

court métrage quartiers Effervescence (19).JPG

court métrage quartiers Effervescence (20).JPG

court métrage quartiers Effervescence (22).JPG

court métrage quartiers Effervescence (77).JPG

court métrage quartiers Effervescence (101).JPG

court métrage quartiers Effervescence (112).JPG

court métrage quartiers Effervescence (133).JPG

court métrage quartiers Effervescence (114).JPG

court métrage quartiers Effervescence (250).JPG

Inés, gymnaste (du quartier des Saugeraies)

court métrage quartiers Effervescence (181).JPG

court métrage quartiers Effervescence (186).JPG

Kilian, cuisinier (Blanchettes)

court métrage quartiers Effervescence (189).JPG

court métrage quartiers Effervescence (194).JPG

Nurullah, footballeur (Saugeraies)

court métrage quartiers Effervescence (209).JPG

Assia, photographe et future infirmière (Chanaye)

court métrage quartiers Effervescence (210).JPG

court métrage quartiers Effervescence (218).JPG

Osman, youtubeur et futur pilote d’avion (Blanchettes)

court métrage quartiers Effervescence (224).JPG

court métrage quartiers Effervescence (227).JPG

court métrage quartiers Effervescence (156).JPG

Soulef, chanteuse (Marbé)

court métrage quartiers Effervescence (234).JPG

court métrage quartiers Effervescence (260).JPG

Nida, future puéricultrice (Saugeraies)

court métrage quartiers Effervescence (243).JPG

court métrage quartiers Effervescence (256).JPG

Asmae, handballeuse (Blanchettes)

court métrage quartiers Effervescence (264).JPG

court métrage quartiers Effervescence (167).JPG