vendredi 16 novembre 2018
  • MARCHE PLAISIRS GOURMANDS MACON 20183 - 1.jpg
  • SEQUANE MACON HABITAT NOV2018.jpg
  • BURN OUT PARENTS CD.jpg

CCIréformeFormation (3).JPG

Ils avaient rendez-vous mardi matin à la CCI de Mâcon

 

De nombreuses directions de ressources humaines (DRH) et chefs d'entreprises étaient représentés.

 

Nous organisons sur le département quatre matinales consacrées à la réforme de la formation professionnelle. Nous avons fait le choix de proposer à nos ressortissants et à nos partenaires ces manifestations entièrement gratuites en collaboration avec AGEFOS-PME (organisme collecteur & financeur de formation), avec lequel nous travaillons depuis de nombreuses années. Après la réforme de 2015, celle qui va entrer en vigueur début 2019 va vraiment faire bouger les choses en terme de formation professionnelle, que ce soit pour les entreprises, les partenaires sociaux, les DRH, les salariés ou les particuliers. 

 

Angelique Chemarin, Manager FormationPRO, responsable de la formation Pro à la CCI de Saône & Loire.

 

Chaque personne, quel que soit son statut, demandeur-se d'emploi, salarié-e, alternant-e, apprenti-e, va être impactée par cette réforme.

La réforme touche tous les niveaux de la formation professionnelle. "La volonté du gouvernement est vraiment d'assurer pour chaque individu une employabilité tout au long de la vie pour pouvoir changer de métier, retrouver un travail, ou progresser dans son activité professionnelle."

L'ambition est aussi de mettre en avant l'alternance, avec les contrats de professionnalisation & d'apprentissages, voie longtemps décriée en France et qui apparaît comme une voie royale d'insertion professionnelle.

 

La réforme va modifier aussi le financement à la suite d'un énorme bouleversement qui va se mettre en place tant au niveau des financements de la formation des salariés, que de l'apprentissage, et de la formation des demandeurs d'emploi. Les partenariats vont être aussi modifiés. Une nouvelle institution va être créée : « France Compétences » qui sera une émanation de l'État et qui va chapeauter tout ce qui concerne la formation. Les actuels OPCA, les Organismes Paritaires Collecteurs Agréés, seront transformés, aussi bien en terme d'organisation que de mission. Ce seront maintenant des OPCOS, il y aura un OPCO par secteur d'activité.

 

« La volonté de la chambre de commerce est vraiment d'accompagner les ressortissants et les partenaires dans ces bouleversements, et de pouvoir être l'un des piliers dans la révolution en terme de types de formation puisque, de plus en plus, nous allons vers des formations liées au numérique, des formations à distance. On a d'ailleurs fait une large place à ce type de formation et à des formations permettant aux salariés de vraiment prendre en main leur formation par des parcours qualifiants et certifiants dans notre prochain catalogue 2019 qui sortira dans un petit mois » ajoute Angelique Chemarin.

 

Cette réforme est issue d'un constat fait en terme de carences de l'apprentissage en France, de non employabilité des gens. C'est une volonté du gouvernement de mettre en place la responsabilisation de chaque salarié afin qu'il soit acteur de son parcours professionnel.

« Tous les partenaires seront impactés. Les deux CFA de la CCI & le service Formation PRO puisque les financements vont bouger.

Les deux CPF (le compte personnel de formation) vont être modifiés car, au lieu d'avoir des heures, le salarié aura un volume horaire chaque année qui lui sera alloué pour faire de la formation.

C'est une grande mutation du monde professionnel, qui oblige à s'adapter. La mission de la Chambre de Commerce est aussi d'accompagner les entreprises, les demandeurs d'emploi, les jeunes et les salariés d'entreprises dans cette réforme qui s'intitule « Pour la liberté de choisir son avenir professionnel » a conclu Angélique Chemarin.

 

De nombreuses questions ont été soulevées dans l'assistance lors de l'intervention de Christophe Bernard, responsable chez AGEFOS-PME et de Sophie Kothlyar, Conseillère chez AGEFOS-PME. En voici quelques unes :

Qui va payer pour la formation du salarié ?

Quel secteur sera concerné sur les 11 secteurs que le gouvernement légitime ?

Quelle sera la de mise en œuvre de la phase « Numérique & sécurisation » ?

Qui va utiliser l'avenant au contrat d'alternance à l'intérieur des 1,68% de versement volontaire pour les chefs d'entreprises ?

Qui développe le côté pédagogique de la formation ?

Pour toutes les réponses, contactez Angélique Chemarin au 03 85 21 53 39 / a.chemarin@cci71.fr

M.A.

 

CCIréformeFormation (7).JPG

CCIréformeFormation (5).JPG

CCIréformeFormation (2).JPG

CCIréformeFormation (8).JPG

 

SAÔNE-ET-LOIRE : L’économie sociale et solidaire à l'honneur à Mâcon

Collage salon ESS.jpg
Le Parc des expositions accueille ce vendredi des acteurs économiques publics et privés autour du concept de l'ESS (l'économie sociale et solidaire). Une manifestation proposée par le Conseil départemental, en partenariat avec la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire.

ECONOMIE : La Ville de Mâcon lance l’opération "Boutiques éphémères"

Untitled collage boutiques éphémères.jpg
Jean-Patrick Courtois a lancé ce vendredi l’appel à candidatures aux commerçants, artistes et artisans qui souhaitent participer à la première « pépinière commerciale » mise en place à partir du mois de décembre.

ECONOMIE : Cervos pub (Mâcon) adopte la déco intérieure et s'industrialise

CERVOS PUB MACON NOV.jpg
L'histoire a commencé avec Décathlon. Guillaume Cervos, patron de la société, propose à l'époque au directeur du magasin Décathlon de Mâcon de faire le lino de son sol.

CAVE DE LUGNY - Marjorie Brayer : "Nous sommes, pour la 1ère fois ce soir, Sainchargny"

SAINCHARGNY 3NOV CAVE LUGNY - 12.jpg
Ce furent les mots de la responsable marketing de la cave coopérative de Lugny hier soir, au chai de Chardonnay, dans la superbe salle d'embouteillage des crémants... A lire aussi, l'histoire du crémant de Bourgogne.

ECONOMIE : Ubitransport (Mâcon) lauréate du prestigieux Top 100 Global Red Herring

Ubitransport Red Herring MACON.jpg
Après la France, puis l’Europe, Ubitransport fait désormais partie des 100 startups mondiales les plus attrayantes

VIN DE BOURGOGNE : Sainchargny, une signature haut de gamme à la cave de Lugny

SAINCHARGNY CAVE LUGNY CHARDONNAY22 - 1.jpg
Penser à l’avenir sans renier le passé. La vision de la Cave de Lugny et de ses dirigeants s’appuie sur ce double principe. Logique, alors, que le tout nouveau produit de la coopérative emprunte à l’histoire locale un nom forcément évocateur...

ECONOMIE : Jean-Patrick Courtois annonce une forte baisse des valeurs locatives en centre-ville de Mâcon en 2019

Le maire en a fait l’annonce en conférence de presse ce matin, à l’occasion de sa rentrée politique.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Aurélien Odjet (Mâcon), entre le Mondial de l'automobile à Paris et le Festival Auto à Mâcon

MONDIAL AUTO PARIS FESTIVAL AUTO MACON1.jpg
Aurélien Odjet est co-organisateur du Festival AUTO by CAP XV à Mâcon. Il a également lancé au printemps une plate-forme internet dédiée aux services automobiles. Ça roule pour lui...

ARTISANAT : « Mon Hirondelle Créations », histoire d’un retour aux sources

Mon_hirondelle_créations_0008.jpg
Brigitte Argaud a été pendant près de 10 ans une des figures du quartier de Bioux à Mâcon, où elle a tenu avec Pierre-Olivier, son mari, le Petit Casino puis le Leader Price Express. Elle lance aujourd’hui « Mon Hirondelle Créations », sa marque de créations originales de sacs, de coussins et autres objets textiles. Entretien.

TRANSPORT DE MARCHANDISES - Jean-Claude Gayssot à Aproport Mâcon : « Misons sur le 6ème mode »

GAYSSOT A MACON APROPORT - 3.jpg
L'ancien ministre des Transports a remis un label Medlink Ports à deux entreprises qui ont fait le choix du transport fluvial.

PÉRONNE : Un futur site de production et de vente de vin sur la zone d'activité économique des Teppes

PERONNE TEPPES SOLDAT ROCHEBIN3.jpg
La zone d'activité des Teppes soldats est un projet porté par l'agglomération Mâconnais-Beaujolais, avec la SEMA 71 pour aménageur.

CHARNAY-LES-MÂCON : Capital culturel européen a 30 ans !

IMG_1243.JPG
Fière de ses 30 années de rayonnement sur Charnay, Capital Culturel Européen, entreprise d'organisation de séjours scolaires et linguistiques, réunissait samedi collaborateurs, prestataires, organisateurs et familles d'accueil afin de fêter dignement cet anniversaire.

ECONOMIE : Spartacus3D installe une usine à Mâcon

SPARTACUS3D MACON.jpg
A l’étroit dans ses locaux actuels à La Clayette, Spartacus3D, l’un des leaders français dans la fabrication additive métallique, prépare à Mâcon une nouvelle organisation industrielle pour répondre en particulier au développement de l’activité de production série.

ECONOMIE : Le Bon coin s'implante à Mâcon, 50 emplois à l'horizon 2020

LEBONCOIN MACON - 1.jpg
C'est au cours d'une conférence de presseque le maire de Mâcon et président de la MBA Jean-Patrick Courtois, en présence d'élus et des dirigeants du Bon Coin,a annoncé en cette fin d'après-midi la bonne nouvelle : le Bon Coin a choisi la ville de Mâcon pour sa nouvelle implantation.

ARTISANAT : Découvrez le travail de Jean-Simon Foatelli, le dernier potier de Mâcon

jean-simon-foatelli-potier-macon - 12.jpg
Quand on pénètre dans l'atelier de poterie de Jean-Simon Foatelli, qui se trouve dans une ruelle étroite parallèle à la rue Rambuteau, on a l'impression de rentrer dans un lieu de calme, figé dans le temps.

TOURISME : L'Office de Mâcon se transforme en "direction marketing de la destination"

OFFICE TOURISME MACON SUD BOURGOGNE23 - 1.jpg
Réunis en assemblée générale à Hurigny récemment, les adhérents et la direction de l'office du tourime communautaire ont évoqué cette évolution à travers la présentaiton du schéma de développement touristique par le cabinet MaHoc.

ECONOMIE : C'est signé entre la Ville de Mâcon et les groupes Kalysse, Pashumar et LDC

SIGNATURE LDC MAIRIE MACON.jpg
Une signature qui représente 180 emplois à l'horizon du début de l'année 2019.

ECONOMIE : SIEM (Mâcon) s'agrandit pour former les caristes avec la réalité virtuelle

SIEM MACON CARISTE FORMATION201.jpg
C'est une plate-forme de formation 2.0 qui va voir le jour en 2019 chez SIEM, entreprise spécialisée dans la vente et la location d'engins de manutention.

Europarc Sud Bourgogne : des constructions en cours de réalisation, et les aménagements se poursuivent

EUROPARC SUD BOURGOGNE BAMBOO EDITIONS - 5.jpg
Ce jeudi matin, les élus de l'Agglomération Mâconnais-Beaujolais sont venus rencontrer les entreprises en cours d'installation dans cette zone d'activités.