dimanche 24 février 2019

SUPERU PRISSE BOUCHERIE.jpg

Publi-information

 

L’enseigne, qui a été la première à s’engager aux côtés de la Fédération nationale bovine (FNB) pour mettre en oeuvre une politique qui intègre à la fois critères de qualité et revalorisation des prix d’achat pour une meilleure rétribution du producteur, réitère son engagement. Son PDG, Dominique Schelcher, a signé deux chartes avec ses partenaires, l’Association Charolais Label Rouge et l’IGP Charolais de Bourgogne, dimanche 2 décembre 2018.

 

La gamme “Éleveur et engagé” de races à viande pour un prix juste responsable

 

En 2016, les Magasins U ont été les premiers à se mobiliser aux côtés de la Fédération nationale bovine (FNB) en faveur de la filière - du producteur au consommateur - en mettant en place une gamme “Éleveur et engagé” de races à viande qui représente, en part de marché, 50% minimum du rayon boucherie.

 

Les Magasins U payent la viande en moyenne 20% plus chère pour répondre à un double objectif :

  • permettre aux éleveurs de mieux vivre de leur activité

  • proposer aux clients une viande de qualité

 

Un engagement qui tient à coeur au PDG de U Enseigne, Dominique Schelcher, qui explique : “Dans la coopérative U Enseigne, nous avons mis en place ce qu’on appelle une politique de “prix juste responsable”, c’est-à-dire qu’elle assure à nos clients de consommer une viande de qualité produite selon une charte précise par un éleveur qui a les moyens de la respecter grâce à de bonnes conditions de travail.”

 

Une stratégie qui, dans un contexte global de baisse de la consommation de viande, s’avère payante : en deux ans, plus de 16 000 tonnes de viandes « races à viande » ont été vendues dans les Magasins U participant à cette démarche. Celle-ci répond en effet aux attentes et exigences grandissantes du consommateur relatives aux conditions d’élevage, à la qualité de l’alimentation et la traçabilité des produits.

“Le travail des sections bovines a constitué un élément essentiel de l’engagement de Système U et a été déterminant dans la valorisation du dispositif, adopté depuis par nombre d’autres enseignes”, souligne Christian Bajard à la FNB.

 

Deux chartes pour réaffirmer une démarche de qualité collective

 

  • Le Label Rouge pour une qualité supérieure

Le partenariat entre la filière qualité “Plaisir Charolais Label Rouge” et U Enseigne date de 2007 à travers la distribution du produit auprès des Magasins U via les plateformes de Saint Just et Mulhouse. Le Label Rouge répond à un cahier des charges strict qui encadre les pratiques d’élevage, les conditions de transport et d’abattage des animaux, le temps de maturation. Il est le résultat d'exigences strictes et contrôlées à tous les stades de production, d'élaboration et de commercialisation du produit aboutissant à une qualité gustative supérieure.

 

Aujourd’hui, 29 Super U sont en contrat Charolais Label Rouge. Dans le cadre du renouvellement de partenariat, les signataires s’engagent à tout mettre en œuvre (sensibilisation des magasins, argumentaire de vente, relai des actions déployées par l’Association Charolais Label Rouge) pour contribuer au développement des volumes de Plaisir Charolais Label Rouge dans l’intérêt de l’ensemble de la filière.

 

  • L’IGP Charolais de Bourgogne pour une production locale ancrée au territoire

Le partenariat entre la filière qualité “Charolais de Bourgogne” et U Enseigne date de 2013 à travers la distribution du produit auprès des Magasins U via les plateformes de Saint Just et Mulhouse. L’IGP assure aux consommateurs d’acheter une viande qui est née, a été élevée avec des méthodes traditionnelles garantes de bonnes pratiques et du bien-être animal dans l’une des 1505 communes du bocage bourguignon. Il assure également un temps de maturation à respecter ainsi qu’une traçabilité sur toute la chaîne.

 

Aujourd’hui, 6 Magasins U sont en contrat IGP Charolais de Bourgogne. Dans le cadre du renouvellement de partenariat, les signataires s’engagent à tout mettre en œuvre  (sensibilisation des magasins, argumentaire de vente, relai des actions déployées par l’Organisme de Défense et de Gestion) pour contribuer au développement des volumes de l’IGP Charolais de Bourgogne dans l’intérêt de l’ensemble de la filière, notamment les 900 exploitations agricoles habilitées et les fournisseurs régionaux.

 

U, voix des territoires

 

L’Enseigne U mise sur son ancrage régional et sa proximité naturelle et historique avec les producteurs sur l’ensemble du territoire. Tenant compte des spécificités du terroir, chaque Magasin U s’engage localement dans une démarche de valorisation des races à viande, en partenariat avec ses éleveurs et fournisseurs :

  • La marque Burehof en Alsace depuis plus de 15 ans ;

  • La marque Viande Terroir Lorrain Sélection en Lorraine depuis plus de 10 ans ;

  • La marque Viande Franc Comtoise depuis plus de 5 ans en Franche Comté ;

  • La marque Viande Pays de Savoie depuis plus de 4 ans.

 

◊ Super U de Prissé, 1er signataire "Éleveur & engagé"

Son fonctionnement en coopérative facilite les prises d’initiatives locales. À titre d’exemple, le magasin Super U de Prissé a été le tout premier signataire de la charte “Éleveur & Engagé”. Il a développé un partenariat étroit avec cinq éleveurs* de la coopérative Feder (groupement de qualité Association Charolais Label Rouge) et propose à ses clients des viandes labellisées “Plaisir Charolais Label Rouge”.

 

En misant sur la qualité, la valorisation locale de la filière et le dynamisme du responsable de son rayon boucherie, Jérôme Saint-André, particulièrement attaché aux éleveurs locaux qu’il rencontre régulièrement, le magasin voit le volume de ses ventes constamment progresser (45 tonnes de viande de boeuf commercialisées en 2017).

Lors du dernier Salon de l’agriculture, le Super U de Prissé a, par ailleurs, remporté une médaille d’or au Concours général des produits dans la section Bœuf charolais Label rouge avec un échantillon de viande d’une bête détaillée par le supermarché.

 

*le Groupement agricole d'exploitation en commun (GAEC) Barge-Fédérici de Vaudebarrier, le GAEC Devillard Jacques et Caroline de Champlecy, l’EARL Gaudet Fabien de Marly-sur-Arroux, le GAEC Vincent père et fille d’Oudry et Jean-François Bajard de Colombier-en-Brionnais.

 

SUPER U PRISSE BOUCHERIE1.jpg

SUPER U PRISSE BOUCHERIE3.jpg

Au centre, Jérôme St-André

SUPER U PRISSE BOUCHERIE2.jpg

SUPER U PRISSE BOUCHERIE221.jpg

 

Votre publicité sur macon-infos :

06 9835 67 18 - macon.infos@gmail.com

LA CHAPELLE DE GUINCHAY : Ambiance de carnaval pour les conscrits de la classe 9 !

DSC00396 _ CONSCRITS LA CHAPELLE.jpg
Effervescence ce matin à La Chapelle de Guinchay pour inaugurer le démarrage des festivités !

MÂCON : Ludivine Filaro, une chanteuse Mâconnaise au stade de France !

Ludivine (3).JPG
Ludivine Filaro fait partie du plus grand groupe de rock du monde qui se produira lors d'un concert unique au stade de France en juin.

PRISSÉ : Une tartiflette géante pour Charly !

Charly (9).JPG
L'association Team Charly avait préparé une tartiflette géante ce vendredi pour récolter des fonds au profit du poney d'Octavie.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une journée pour comprendre les victimes de la route

journée victimes de la route.jpg
L’Association de Médiation et d’Aide Aux Victimes d’Infraction Pénales (AMAVIP) de Saône-et-Loire a invité ses partenaires et la presse pour rappeler le besoin de soutien aux victimes de la route.

PETANQUE : Les vétérans de la pétanque mâconnaise en pleine forme sur leurs terres et au-delà !

DSC04058 _ groupe boulodrome.jpg
Supers résultats au mois de février pour les vétérans mâconnais !

MACON : L’avenir du quartier de la Chanaye discuté entre élus et habitants

réunion publique Chanaye.jpg
Une réunion publique a eu lieu ce jeudi 21 février, avec les habitants du quartier de la Chanaye-Résidence, des élus locaux et des responsables des services techniques de la Ville, de l’agglomération et de Mâcon Habitat.

CRECHES – Château d’Estours : Le témoignage de la résistante Josette Ilinsky-Molland pérennisé dans un livre

Ouvrage_Resistance_Creches_Chateau_Estours (1).jpg
Roger Dailler, auteur du livre « Soif de vivre », lui a remis ce lundi à Nice le premier exemplaire de l’ouvrage.

SOLIDARITE : La Caf de Saône-et-Loire verse 40 360 € en soutien à des projets jeunesse

photo accueil appel à projet jeunes.jpg
13 projets d'intérêt collectif, portés par des jeunes entre 11 et 25 ans sur le thème des solidarités, vont bénéficier du soutien de la Caf de Saône-et-Loire en 2019 dans le cadre de l'Appel à projets jeunesse, pour un montant global de 40 360 euros.

MACON : A la découverte de Lamartine, homme des Affaires étrangères

conférence Lamartine Guy Fossat.jpg
Guy Fossat, écrivain et membre de l’Académie de Mâcon, a présenté une synthèse de la vision d’Alphonse de Lamartine sur les affaires étrangères de la France, dans le cadre des conférences Agora.

MÂCON : 200 personnes au rassemblement contre l’antisémitisme

MACON RASSEMBLEMENT CONTRE ANTISEMITISME 19FEV - 1.jpg
C’est au pied de la statut de Lamartine que la foule s’est réunie ce soir pour dire « Ça suffit ! » à l’antisémitisme. ACTUALISÉ ce mercredi à 14h15 : le droit de réponse de Bernard Cois.

GRAND DEBAT NATIONAL : Clôture des cahiers citoyens dans les mairies au plus tard le 21 février

Les citoyens-nes peuvent s'exprimer sur internet jusqu'au 18 mars.

Jean-Patrick Courtois appelle au rassemblement contre l'antisémitisme ce mardi soir

ACTUALISÉ MARDI Á 10 HEURES : Le député Benjamin Dirx s’associe à l’appel au rassemblement du maire de Mâcon.

MJC HÉRITAN : Une Université Populaire pour sauver le climat

UnivPop_MjcHeritan_Transition-energetique_140219 (3).jpg
La séance de jeudi soir était consacrée à la transition énergétique.

INSOLITE : Un hélicoptère survole Mâcon au petit matin

Hélicoptère_mâcon_17022019_0002.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10H20 : Précisions sur les raisons du survol

ST-VALENTIN : 10 confirmations de mariage à St-Amour

StAmour (45).JPG
La mairie de St Amour a célébré la Saint Valentin ce samedi pour 10 couples venus de toute la France.