jeudi 17 janvier 2019

De__gustation_femmes_BIVB_15.jpg

Sur les huit premiers mois de 2018, les ventes de vins de Bourgogne tranquilles dans les supermarchés et hypermarchés français sont stables en volume (+ 0,3 %, soit + 47.000 bouteilles supplémentaires par rapport aux huit premiers mois de 2017), avec une petite croissance en chiffre d’affaires (+ 2,8%).

14,55 millions de bouteilles ont ainsi été commercialisées (hors drive, discount et supérettes) pour un chiffre d’affaires record de près de 115,8 millions d’euros. Les vins blancs gagnent 3,4 % en volume grâce aux appellations Villages du Mâconnais avec + 11,7 % pour les Viré-Clessé et + 8,9 % pour le Saint-Véran.

Les AOC Régionales améliorent aussi leurs résultats sur cette période, en particulier le Bourgogne Aligoté qui performe à + 8,4 %. Les vins de Chablis sont de retour, notamment l’AOC Petit Chablis, qui croît de 8,2%. Par contre, les vins rouges reculent de 4,7 % en volume. A noter cependant la belle progression des Coteaux Bourguignons (+ 11,2 %) et l’évolution de l’AOC Mâcon rouge (+ 4,1 %).

La Bourgogne est le seul vignoble d’AOC, avec le Beaujolais, à maintenir une certaine croissance alors que les ventes globales de vins d’AOC, en blanc comme rouge, reculent constamment sur ce circuit (-4,8 % pour les vins blancs et -7,4 % pour les vins rouges pour les huit premiers mois de 2018). Cette belle tenue des vins de Bourgogne s’explique en partie grâce à la hausse raisonnable des prix moyens qui s’accompagne d’un bon rapport qualité/prix.

Dans la catégorie des vins effervescents d’AOC françaises vendant plus de 4 millions de bouteilles, le Crémant de Bourgogne est l’un des vins qui résiste le mieux en volume (+4,6%) et en chiffre d’affaires (+6,4 %). Pourtant, la conjoncture n’est pas favorable. La stabilité des ventes de vins effervescents (+ 0,1 % en volume pour les huit premiers mois de 2018) n’aide pas les AOC françaises (-0,9 % en volume et + 1,5 % en chiffre d’affaires).

Développement en restauration et chez les cavistes

Sute à une étude chapeautée par le BIVB, nous pouvons constater que la Bourgogne détient 15 % des 72.000 références de vin relevées sur les cartes de vins de 1.328 restaurants moyens à hauts de gamme (hors étoilés). Elle est présente dans 75 % des restaurants visités avec 8,2 références en moyenne par restaurant enquêté. 50 % de l’offre de la Bourgogne en bouteilles est composée des AOC Villages et Grands Crus des Côtes de Beaune et Nuits.

En revanche, l’offre de Bourgogne au verre est concentrée sur les AOC Régionales et Villages en blanc, de Chablis et du Mâconnais. Le Centre-Est et l’Ile de France concentrent 50 % de l’offre de vins de Bourgogne sur ce circuit. C’est le vignoble qui est, proportionnellement, le plus présent sur la région parisienne avec la Champagne. L’offre de Bourgogne est essentiellement composée de vins blancs (58 % en bouteille et deux-tiers de l’offre au verre).

Sur cette couleur, la Bourgogne est présente dans 63 % des établissements (dont 40 % au verre). En vins rouges, la Bourgogne est référencée dans la moitié des restaurants mais dans à peine 18 % des établissements qui ont des vins au verre. En dehors de l’appellation Chablis, distribuée dans un restaurant sur trois (33 %), aucune autre AOC de Bourgogne ne dépasse 15 %. Le Crémant de Bourgogne est vendu dans seulement 2 % des établissements car, sur le segment des vins effervescents, le Champagne laisse peu de place aux autres AOC. Comme en 2015, plus d’un restaurateur sur deux a constaté une stabilité des ventes de vins de Bourgogne toutes couleurs confondues.

Chez les cavistes, 91 % des 704 cavistes interrogés sur la période 2015-2016 disposent d’au moins une référence de vin de Bourgogne. La Bourgogne se positionne comme le premier vignoble français (20 % de l’offre), notamment grâce à son offre imposante chez les cavistes de sa région de production (62 % de l’offre en Bourgogne - Franche-Comté). La Bourgogne domine sur les vins blancs avec une présence chez 91% des cavistes et un nombre de références bien plus important que les autres vignobles. Pour les vins rouges, la Bourgogne est le deuxième vignoble derrière Bordeaux avec 18% de l’offre (23,5% pour Bordeaux).

Dans la catégorie des vins effervescents, le Crémant de Bourgogne s’affiche dans 35 % des points de ventes enquêtés. Elle jouit notamment de son écrasante domination dans sa région de production et occupe une belle place en Ile de France et dans le Grand Est (Champagne, Alsace et Lorraine). Sur 224.100 références relevées chez les 704 cavistes, 15,4 % sont des vins de Bourgogne (34.439 références). Parmi les appellations de Bourgogne les plus présentes chez les cavistes enquêtés, on trouve Chablis, largement en tête, suivie par Gevrey-Chambertin, Pommard, Pouilly-Fuissé et Meursault.

Régis Gaillard,

de notre partenaire L'exploitant agricole

 

ECONOMIE : Un commerçant, un industriel, un logisticien et un congressiste à Mâcon témoignent de leur activité

VOEUX 2019 AUX ENTREPRISES MACON1.jpg
Les voeux du maire aux entreprises ont eu ceci d’original qu’ils ont accordés une place, dans un premier temps, à des témoignages éloquents sur la foi économique placée dans la ville.

MÂCON - Voeux aux entreprises : Les projets économiques ne manquent pas

Voeux maire Mâcon entreprises 2019.jpg
Le maire et les élus municipaux ont rencontré les acteurs économiques privés et publics de la ville lors de la cérémonie des voeux au parc des expositions ce jeudi.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Une nouvelle vie à Crêches pour le bar 1901

Reouverture_Bar1901_301218 (2) (Copier).JPG
Nous avions relaté les déboires de ses gérants, Valérie Wenger et Jean-Claude Hilarion, avec le groupe Carmilia (centre commercial des Bouchardes) en mai dernier. Nous les avons retrouvés avec le sourire hier dans leur nouveau commerce au centre de Crèches.

MÂCON - Coeur de Ville : La première boutique éphémère est louée

boutique éphémère (3).JPG
Une commerçante (vente de vêtements sur Internet) occupe maintenant provisoirement le premier espace loué, rue Franche, par la municipalité mâconnaise.

BOURGOGNE : Beaucoup de baisses de chiffres d'affaires chez les artisans suite au mouvement des gilets jaunes

GILETS JAUNES ECONOMIE BOURGOGNE - 1.jpg
Mais quasiment aucune dégradation. La Chambre de Métiers et de l’Artisanat a lancé une consultation auprès des artisans de Bourgogne pour connaître l’impact des mouvements sociaux dit des « gilets jaunes » sur l’activité de leur entreprise. A voir, tous les résultats.

ECONOMIE : Quand Dijon, Chalon, Le Creusot – Montceau et Mâcon vendent leurs atouts aux investisseurs

SIMI2018MBA.jpg
SIMI, le salon de l’immobilier d’entreprise, à Paris, est l’occasion pour quatre territoires de Côte-d’Or et de Saône-et-Loire de chasser ensemble les investisseurs.

SAÔNE-ET-LOIRE : La CAPEB 71 alerte le Préfet sur l’impact négatif des hausses de carburants sur l’activité du bâtiment...

capeb71-hausse-carburants-rencontre_Pe__fet.jpg
Une délégation d’artisans du bâtiment de la CAPEB 71, conduite par le Président Toni SPINAZZE, a été reçue ce matin en préfecture par M. Jérôme GUTTON, Préfet de Saône- et-Loire.

ECONOMIE : La CCI 71 tournée vers le numérique et la sécurité

Collage AG CCI 71.jpg
Ce lundi, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Saône-et-Loire a fait le bilan de l'année 2018 et a tracé les perpectives de la nouvelle année..

SALON ESSENTIEL À MÂCON : "C’est qui le patron ?!", la marque équitable et durable présente sur le salon

SALON ESSENTIEL CESTQUILEPATRON MACON - 2.jpg
C’est qui le patron ?!... une entrée en matière qui interpelle pour cette marque collaborative représentant des produits de la ferme dont le prix a été fixé par... les consommateurs !

ENTREPRENEURIAT : A la recherche d'astuces pour réussir dans les affaires

Collage CCI 71 création entreprise.jpg
Une quarantaine de personnes ont participé à la série d’ateliers et conférences autour de la reprise et, surtout, de la création d’une entreprise, organisée ce jeudi par la Chambre de commerce et d’industrie de Saône-et-Loire, à Mâcon.

MÂCON : « Les Arts en Cuisine », une boutique relookée et connectée pour fêter ses 5 ans

Artable (2).JPG
Nadine Louret, responsable-gérante de la boutique « Les Arts en Cuisine- Cuisine plaisir » située au 98 rue Carnot, a inauguré, mardi soir, sa nouvelle boutique réagencée et connectée depuis début octobre.

ECONOMIE : Une journée avec la CCI pour tout savoir sur la création et la reprise d’une entreprise

Untitled reprise entreprise CCI.jpg
Des experts et des entrepreneurs se sont donnés rendez-vous ce jeudi à la CCI de Mâcon, place Genevès, où des ateliers et des conférences sont prévues tout au long de la journée dans le cadre de la semaine régionale de la création-reprise d’entreprise.

SAÔNE-ET-LOIRE : L’économie sociale et solidaire à l'honneur à Mâcon

Collage salon ESS.jpg
Le Parc des expositions accueille ce vendredi des acteurs économiques publics et privés autour du concept de l'ESS (l'économie sociale et solidaire). Une manifestation proposée par le Conseil départemental, en partenariat avec la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire.

ECONOMIE : La Ville de Mâcon lance l’opération "Boutiques éphémères"

Untitled collage boutiques éphémères.jpg
Jean-Patrick Courtois a lancé ce vendredi l’appel à candidatures aux commerçants, artistes et artisans qui souhaitent participer à la première « pépinière commerciale » mise en place à partir du mois de décembre.

ECONOMIE : Cervos pub (Mâcon) adopte la déco intérieure et s'industrialise

CERVOS PUB MACON NOV.jpg
L'histoire a commencé avec Décathlon. Guillaume Cervos, patron de la société, propose à l'époque au directeur du magasin Décathlon de Mâcon de faire le lino de son sol.

CAVE DE LUGNY - Marjorie Brayer : "Nous sommes, pour la 1ère fois ce soir, Sainchargny"

SAINCHARGNY 3NOV CAVE LUGNY - 12.jpg
Ce furent les mots de la responsable marketing de la cave coopérative de Lugny hier soir, au chai de Chardonnay, dans la superbe salle d'embouteillage des crémants... A lire aussi, l'histoire du crémant de Bourgogne.

ECONOMIE : Ubitransport (Mâcon) lauréate du prestigieux Top 100 Global Red Herring

Ubitransport Red Herring MACON.jpg
Après la France, puis l’Europe, Ubitransport fait désormais partie des 100 startups mondiales les plus attrayantes

VIN DE BOURGOGNE : Sainchargny, une signature haut de gamme à la cave de Lugny

SAINCHARGNY CAVE LUGNY CHARDONNAY22 - 1.jpg
Penser à l’avenir sans renier le passé. La vision de la Cave de Lugny et de ses dirigeants s’appuie sur ce double principe. Logique, alors, que le tout nouveau produit de la coopérative emprunte à l’histoire locale un nom forcément évocateur...

ENTREPRISES : 25 bougies pour Sud-Est Restauration !

collage Sud Est Restauration.jpg
Plus de 200 salariés, une centaine de clients, et un chiffre d’affaires qui dépasse les 18 millions d’euros par an... une belle carte de visite pour cette entreprise familiale, créée par Hervé Mayeux en 1993, dans le domaine de la restauration collective.

ECONOMIE : Jean-Patrick Courtois annonce une forte baisse des valeurs locatives en centre-ville de Mâcon en 2019

Le maire en a fait l’annonce en conférence de presse ce matin, à l’occasion de sa rentrée politique.

L'ECHO DES ENTREPRENEURS-SES : Aurélien Odjet (Mâcon), entre le Mondial de l'automobile à Paris et le Festival Auto à Mâcon

MONDIAL AUTO PARIS FESTIVAL AUTO MACON1.jpg
Aurélien Odjet est co-organisateur du Festival AUTO by CAP XV à Mâcon. Il a également lancé au printemps une plate-forme internet dédiée aux services automobiles. Ça roule pour lui...

ARTISANAT : « Mon Hirondelle Créations », histoire d’un retour aux sources

Mon_hirondelle_créations_0008.jpg
Brigitte Argaud a été pendant près de 10 ans une des figures du quartier de Bioux à Mâcon, où elle a tenu avec Pierre-Olivier, son mari, le Petit Casino puis le Leader Price Express. Elle lance aujourd’hui « Mon Hirondelle Créations », sa marque de créations originales de sacs, de coussins et autres objets textiles. Entretien.

TRANSPORT DE MARCHANDISES - Jean-Claude Gayssot à Aproport Mâcon : « Misons sur le 6ème mode »

GAYSSOT A MACON APROPORT - 3.jpg
L'ancien ministre des Transports a remis un label Medlink Ports à deux entreprises qui ont fait le choix du transport fluvial.

ECOLOGIE : Le transporteur routier Alainé (Mâcon) sur le chemin de fer, en avant pour le ferroutage !

ALAINE WAGON POCHE TRAIN REPORQUE MACON - 9.jpg
Le groupe a dévoilé ce matin, sur le port Aproport de Mâcon, une innovation qui porte en elle le début d’une révolution dans le transport de marchandises, le ferroutage.

PÉRONNE : Un futur site de production et de vente de vin sur la zone d'activité économique des Teppes

PERONNE TEPPES SOLDAT ROCHEBIN3.jpg
La zone d'activité des Teppes soldats est un projet porté par l'agglomération Mâconnais-Beaujolais, avec la SEMA 71 pour aménageur.