lundi 21 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

PALAIS DE JUSTICE MACON - 1.jpg

Kevin C., 31 ans, comparaissait ce lundi devant le tribunal correctionnel pour des faits de violences commis le 10 décembre à Mâcon.

 

Coup et insultes contre sa compagne et un collègue de celle-ci venu la défendre. Cette fin d’après-midi prenait une tournure démentielle pour cette femme chauffeur de poids-lourd. Fou de jalousie, n’acceptant qu’elle se rende chez sa mère après le travail, Kevin C. a débarqué là où il savait la trouver après avoir tenter de l’en dissuader par texto : à l’entrepôt logistique de Carrefour Supply chain.

Après cela, insultes envers les policiers, crachat sur un aide-soignant !…

 

Il est 17h30 quand les policiers, alertés par la direction de l’entrepôt, viennent le cueillir à proximité. Quelques minutes auparavant, Kevin venait de déverser sa colère sur sa compagne à coups de pied et coups de poing. Une chance qu’elle s’en sorte sans blessure. Un collègue s’était interposé, prenant au passage coups et insultes.

Les policiers le font souffler. Aucune trace d’alcoolisation ! Notre homme est un toxicomane qui se soigne à la méthadone. Ce jour-là, il n’a pas pris son traitement. La jalousie maladive prend possession de son être tout entier, le rend fou au point de frapper et d’insulter tout ce qui passe, y compris les policiers, qui l’embarquent et le conduisent à l’hôpital. C’est là-bas qu’il s’en prend à eux, car l’interpellation s'est plutôt bien passée. « Flic de merde, petit enculé… je vais baiser leurs femmes et leurs mères »… un niveau de violence rarement atteint…

 

Notre homme est récidiviste. Six mentions au casier judiciaire depuis 2009, dont deux condamnations pour violences sur conjointe, sur son ex, avec qui il a deux enfants.

Sa compagne actuelle a déjà subi sa violence. « Pourquoi porter plainte seulement aujourd'hui ? » interroge le juge. « J’ai ouvert les yeux, et je voulais protéger mon fils » répond-elle. Des affaires de stup et d'infractions au code de la route également. 

 

Aujourd’hui SDF (20 000€ de dettes de loyer), sans travail, il vit chez elle. Elle a bien voulu le recueillir, lui donner encore une chance.

Après les violences du 10 décembre, c’est terminé, définitivement ! Elle n’a pas d’avocat mais est accompagnée d’une personne de l’AMAVIP (association d’aide aux victimes d’infractions pénales). Elle s’est constituée partie civile, ne demande que l’interdiction qu’il s’approche encore d’elle.

 

Kevin C. est présenté sous escorte. Il a été incarcéré le 12 à la suite des violences commises le 10. Présenté au tribunal en comparution immédiate, il avait sollicité un délai pour préparer sa défense. Le voilà donc à nouveau, ce 7 janvier, devant le juge.

Fait surprenant, son avocate l’a lâché, elle n’est pas là. Le président décide donc de suspendre l’audience pour prendre contact. Pas de réponse. C’est donc une autre avocate qui est appelée et vient assurer sa défense. 2 heures pour prendre connaissance du dossier et défendre une homme que tout accable, y compris sa reconnaissance des faits. Elle tentera le tout pour le tout en plaidant l’insécurité affective, la honte qu’il a de lui-même. Cela ne pèsera que très peu.

La première audience s’était mal passée. Il avait tenté de se tailler les veines devant le juge avec le manche d’une cuillère en plastique sortie de sa poche.

 

Cette somme de circonstances fera la peine prononcée : il est déclaré coupable de tous les faits qui lui sont reprochés et écope de 24 mois de prison, dont 9 avec sursis, assorti d’un SME (sursis mise à l’épreuve de 3 ans). Le maintien en détention est également prononcé. « Le tribunal a estimé que les faits étaient très graves Monsieur » lui explique le juge Mahrez Abbassi, qui lui indique également une interdiction de se présenter au domicile de la victime et de rentrer en contact avec elle. 

 

Rodolphe Bretin

 

FLEURVILLE : Coup de feu, fuite, accident, outrages et menaces de mort...

Un des protagonistes a comparu ce mercredi au tribunal correctionnel de Mâcon.

MÂCON - Violences sur l'esplanade Lamartine : Les policiers durement pris à partie, à 5 contre 40 !

BAGARRE MACON 30082020 - 1.jpg
Dans la nuit du 29 au 30 août dernier, vers 1h30, une rixe éclate entre plusieurs jeunes sur l’esplanade Lamartine à Mâcon. Lors de leur intervention pour calmer tout le monde, les forces de l’ordre sont confrontées à une quarantaine de personnes et essuient insultes et violences… Deux policiers sont blessés. Récit de l'audience au tribunal ce mercredi.

MÂCON : Il met le feu devant le commissariat et prend la fuite

COMMISSARIAT_MACON.jpg
Actualisé : L'incendiaire a été placé en détention provisoire dans l'attente de son jugement.

MÂCON : Violente bagarre sur l’esplanade, deux policiers blessés

BAGARRE MACON 30082020 - 1.jpg
La fin de soirée a sérieusement et fâcheusement dégénéré dans le centre-ville de Mâcon dans la nuit de samedi à dimanche. À voir, la vidéo d'une témoin de la scène. Deux individus ont été interpellés, placés en garde à vue et écroués. À l'origine, une tournée non réglée ? ACTUALISÉ : Prison ferme pour les deux prévenus.

MÂCONNAIS : L’OTV pour des vacances en toute tranquillité !

MACONNAIS OTV 2020 1.JPG
Vous partez quelques semaines de vacances, l’été ou tout au long de l’année ? Ou vous vous absentez juste le temps d’un long week-end ? Pensez à l’Opération tranquillité vacances (OTV). Parce que vacances c’est surtout synonyme de détente, pas de stress ni de crainte…

MÂCON : Violence envers un médecin urgentiste et menaces de mort avec un rasoir de barbier aux Charmilles

TGI_MACON.jpg
L'individu, polytoxicomane, et a été jugé ce mercredi en comparution immédiate.

CHARNAY : Choquant et scandaleux !

MOUSTIQUE TIGRE REPLONGES - 1 (1).jpg
Actualisé : une autre, pas mal non plus, à Mâcon...

VINZELLES : Il recule volontairement dans la foule en voiture et fait de nombreux blessés !

VINZELLES MYBEERS VOITURE FOLLE.jpg
RÉACTUALISÉ ce 11 août : Rétablissons la justesse de l'information.

SÉCURITÉ ROUTIÈRE : 15 infractions liées à l’alcoolémie et 2 aux stupéfiants dans le département

SECURITE ROUTIERE controle 0820 2.jpg
La nuit dernière, une vaste opération de contrôles d’alcoolémie et de stupéfiants a été menée sur l’ensemble des routes du département.

SANCÉ : Il menace ses parents, insulte les policiers et retourne en prison

TGI_MACON.jpg
Le 24 juillet dernier, les policiers interpellent un homme de 47 ans, à Sancé, suite à une plainte déposée dans la journée par son père.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un important dispositif de pompiers mobilisé après plusieurs départs de feux à Saint-Martin-sous-Montaigu

Incendie_StMartinsousMontaigu_InfoChalon_0001.jpg
Plus de 60 pompiers mobilisés au plus fort de la journée. Un drone engagé pour mieux diriger les équipes.

CHALON-SUR-SAÔNE : Une fusillade fait un mort et 2 blessées graves

10312_1_full.jpg
Les faits se sont déroulés sur le plateau Saint-Jean. L'auteur de l'assassinat se serait donné la mort. La femme de la victime et sa fille de 21 ans sont gravement blessées.

MÂCON : Pour un « regard en croix », une double fracture à la mâchoire !...

C'est ce qui est arrivé à un jeune livreur de pizzas le 21 mai dernier. « Son agresseur est revenu à la charge samedi, deux mois après » indique des membres de sa famille, qui alertent en même temps sur une montée de la violence à Mâcon cet été. Un phénomène confirmé par la police.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12h

AGRESSION MACON SDF.jpg
L'individu a été présenté ce lundi devant le tribunal, en comparution immédiate.

MÂCON : Saisie record de résine de cannabis

SAISIE DROGUE 10KG MACON.jpg
La prise date du vendredi 10 juillet. C'est en milieu d'après-midi (15h40), dans le quartier des Saugeraies, qu'un deal est repéré par les policiers de la BAC.