mardi 19 mars 2019

Collage péniche.jpg

Un sacré projet que macon-infos vous détaille.

Le jeune marin Mickael Jospin, qui a sauvé de la destruction la péniche L’Escargot en 2017, a besoin d’aide pour obtenir un certificat de navigabilité et payer le loyer au port de plaisance de Mâcon.

 

Petit à petit, au cours des deux dernières années, à l’aide de quelques amis, il a commencé à réparer le grand bateau de 280 tonnes et 38 mètres qui était squatté et vandalisé depuis 5 ans à l’entrée du port de plaisance. Son ancien propriétaire l’avait abandonné en 2012 après un incident qui avait bien failli l’envoyer au fond de la Saône.

De passage avec son catamaran en 2017, Mickael Jospin le voit et, quelques mois plus tard, l’achète pour un euro symbolique. Il pensait avoir le temps de le transformer en un lieu de festivités pour tous les âges. Il s’est mis au travail, mais il est au RSA et manque de ressources pour mettre le bateau aux normes de navigation actuelles et lui donner cette seconde vie qu'il a imaginée.

Le coût estimé de cette mise aux normes est de plus de 8 000 euros.

En décembre dernier, un titre exécutoire a été émis par la municipalité pour lui demander le loyer annuel pour la place qu’il occupe dans le port, à savoir 7 273 euros. Il a ouvert une cagnotte associative et demande à la Ville de Mâcon de lui accorder un peu de temps pour faire le nécessaire. Le jeune marin rappelle qu’il s’était engagé à remettre en état de marche la péniche avec ses propres moyens, en évitant ainsi des dépenses importantes à Ville telles que la dépollution et la déconstruction du bateau. « L’Escargot » n’occupe pas une place au ponton comme les autres bateaux, il est amarré aux arbres.

 

Péniche (76).JPG

 

Mickael Jospin veut concrétiser son projet à l’aide d’une association qu’il veut appeler « l’Association de la Mâconnerie » : « Je cherche des adhérent(e)s intéressé(e)s et motivé(e)s pour me soutenir dans ma démarche de revitalisation de ce bateau. L'objectif est de créer un lieu de partage et de convivialité pour y fêter des moment privés comme un mariage, un anniversaire, un baptême, ou des rendez-vous ouverts au public comme des guinguettes, concerts le week-end et chambres d’hôtes toute la semaine. »

De leur côté, les représentants de la Ville de Mâcon précisent que l’emplacement d’amarrage actuel, à l’entrée du port de plaisance, présentent des risques d’accident de circulation des bateaux.

Mais pour son jeune capitaine, sauver la péniche signifie aussi sauver un objet du patrimoine de la navigation fluviale française. Fabriquée dans les années 30, la péniche-hôtel « L’Escargot » a été pendant très longtemps un bateau de croisière qui naviguait sur les canaux et les rivières en Bourgogne. Elle a ensuite été achetée par un couple et amarrée au port de plaisance de Mâcon, où elle a failli couler à l’hiver 2012, à cause de la glace. Elle est alors sauvée, mais le coût de l’opération est trop important pour les propriétaires de l'époque, qui l’abandonnent avant que Mickael Jospin, de passage avec son catamaran, ne la découvre et décide de la sauver réellement.

Elle changera de nom si le projet aboutit et sera baptisée « Lysithéa », qui, dans la mythologie grecque, est une Océanide, fille du dieu fleuve Evénos.

 

escargot [1600x1200].jpg

escargot.jpg

 

Mickaël, 31 ans, a déjà à son actif la rénovation de trois autres bateaux, en autodidacte, tout comme il a appris la navigation : il trouve son premier voilier, à l’abandon, près de Nîmes et le remet à l’eau quand il a 25 ans. Ensuite, il achète et refait un autre bateau de loisirs qu’il vend pour acheter un catamaran avec lequel il arrive à monter jusqu’à Besançon.

Parti de chez lui à 16 ans, il a l’habitude d’affronter la vie et de réussir par ses propres forces : il a commencé en créant une société de paysagiste, en s’occupant seul de son petit frère, en lui payant ses études puis en lui léguant sa société. Ainsi il pouvait commencer une nouvelle vie bohême sur un bateau qui serait finalement son chez lui. Ceci jusqu’en 2017, quand il trouve la péniche au port de plaisance de Mâcon et décide de la revitaliser pour une activité de loisirs malgré son état de délabrement et le manque de ressources.

 

Pour plus d’informations et renseignements sur le projet de l’Association de la Mâconnerie, Mickaël Jospin est joignable par téléphone : 06 77 39 76 95 et par courriel : tiki-mick87@laposte.net, ou directement au bord de sa péniche.

Le lien vers la page de la cagnotte : https://www.leetchi.com/c/la-renaissance-46480724

Cristian Todea

 

 

Péniche (39).JPG

Péniche (40).JPG

Péniche (42).JPG

Péniche (73).JPG

Péniche (81).JPG

Péniche (75).JPG

Péniche (56).JPG

Mickaël compte comme toujours, sur sa détermination, ses outils et ses amis

Péniche (44).JPG

Péniche (58).JPG

Péniche (62).JPG

Péniche (64).JPG

Péniche (69).JPG

 

L'état de la péniche avant d'être repris par Mickaël était affreux,

comme le montrent ces photos

péniche L'Escargot (5).jpg

péniche L'Escargot (4).jpg

péniche L'Escargot (6).jpg

péniche L'Escargot (10).jpg

péniche L'Escargot (11).jpg

péniche L'Escargot (15).jpg

 

Après quelques mois de travaux

péniche L'Escargot (16).jpg

péniche L'Escargot (7).jpg

 

DAVAYE : Deux « anciens » d’Algérie reçoivent la Croix du combattant

DSC00992 _ COMMEMORATION ALGERIE.jpg
Cérémonie commémorative, ce matin, du Cessez-le-feu de la Guerre d’Algérie du 19 mars 1962, devant le monument aux morts.

MACON : Une exposition collective inédite, sous le signe de la francophonie et de la poésie

Les métamorphoses, La beauté exposition salle François Martin.jpg
La salle d’expositions François Martin accueille depuis ce lundi les travaux et des contributions de plusieurs artistes et associations réunis par l’association mâconnaise Polysémie contemporaine dans une exposition intitulée Les métamorphoses, La beauté.

CHARNAY-LES-MACON : 136 personnes ont testé le repas dans le noir

DSC_3105 _ REPAS DANS LE NOIR.jpg
C'est yeux bandés que les convives ont dîner ce vendredi. Une expérience proposée par la Ville de Charnay a proposé ce vendredi à la salle de la Verchère, en partenariat avec le Moulin du gastronome et l’association Valentin Haüy.

VONNAS : Au collège, le mouvement continue !

Les représentants des enseignants ont été reçus en audience par les sénateurs Chaize et Mazuir. Une information a été communiquée aux parents, que nous publions.

EMPLOI/FORMATION : Rendez-vous jeudi à l'ESMP de Mâcon pour un job dating des métiers de la banque

ESMP JOBDATING BANQUE 21MARS1.jpg
L’ESMP, Ecole Supérieure privée Post-Bac à Mâcon, en partenariat avec le CFBP (Centre de Formation de la Profession Bancaire), et le groupe IGS, organise la 3ème édition du Job spécial « Métiers de la Banque » ce jeudi après-midi.

SAONE-ET-LOIRE : Le Département entame une "collaboration intelligente" avec la région croate de Varaždin

partenariat Saône-et-Loire et Varazdin (30).JPG
Le président du Conseil départemental, André Accary, a signé ce lundi une déclaration d’intentions pour une future coopération, avec le président de la région croate de Varaždin, Radimir Cacic.

THOISSEY : Collision frontale au niveau du port

COLLISION FRONTALE PORT THOISSEY - 1.jpg
Un des blessés, gravement touché, a été héliporté.

MÂCON - Cinémarivaux : ciné-débat autour du film "En Mille Morceaux"

ciné-démat En mille morceaux.jpg
Le SPIP de Sâone-et-Loire (service pénitentiaire d'insertion et de probation) organisait ce jeudi 14 mars, une rencontre pour un ciné-débat autour de la justice restaurative au Cinémarivaux , par le biais du film "EN MILLE MORCEAUX"

MÂCON : 2018, une année difficile sur le plan émotionnel pour l'association A.M.I.71 !

AGAmi (2).JPG
L'association A.M.I.71 a tenu son assemblée générale ce samedi au centre social de la Chanaye.

MACON - MJC de L'Héritan : La religion et l'Eglise en cause lors d'une conférence "Femmes, l'urgence laïque"

conférence MJC Héritan.jpg
La soirée a été animée par Laurence Taillade, auteure du livre "L'urgence laïque" et fondatrice et directrice du parti républicain "Forces laïques".

MACON : Les artistes trouvent le bon port sur la péniche Lysithéa

concert péniche Macon.jpg
Le bateau qui avait failli couler au port de plaisance de Mâcon est devenu un endroit qui attire les artistes, à l’exemple de Chamoun & The Afropicals qui y ont organisé une soirée musicale ce vendredi soir.

MÂCON : Un quadragénaire profère des menaces de mort de chez lui vers l'extérieur

1541352411_police-afp.jpg
Les faits se sont produits hier soir rue de Bourgogne à Mâcon. Il était à peu près 20h30 quand un homme de 45 ans, alcoolisé, a proféré des menaces de mort vers l'extérieur, envers les pompiers notamment. Il était chez lui dans son appartement.

CHARNAY-LES-MACON : Pierre Rabhi présente sa "sobriété heureuse"

Image 2  _ RABHI CONFERENCE.jpg
Debout pendant une heure et demi, devant 1 100 personnes réunies dans la salle de la Verchère à Charnay, Pierre Rabhi a défendu mercredi soir les valeurs de sa vie et surtout la mobilisation qu'il attend de chacun pour que la planète soit plus respectée et le monde plus équitable.

MÂCON : Une nouvelle présidente pour la MJC de l'Héritan

Francoise-Riss_Prsdte_MjcHeritan_150319 (1).JPG
Françoise Riss a été élue mardi soir à la place d’Éric Binet, qui reste membre du Conseil d’administration. macon-infos vous dévoile sa profession de foi. Il est également à noter deux nouveaux Vice-Présidents en les personnes d’Annie Bergeron et de François Maquart.

MÂCON - École Annexe : Les écoliers-ères ont appris à écrire avec une écrivaine

Angélique Villeneuve école annexe.jpg
La romancière et écrivaine d’albums pour enfants, Angélique Villeneuve a travaillé avec les classes de l’école Annexe de Mâcon dans le cadre d’un projet visant à stimuler la créativité des enfants et leur goût pour la lecture et l’écriture.