vendredi 26 avril 2019

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 7.jpg

"Je préfère 2018 à 1918" a dit le préfet Jérôme Gutton. Les deux hommes présentaient ce mardi soir des voeux communs à l'espace Duhesme à Mâcon aux coprs constitués.

 

C’est avec cette jolie phrase que le président Accary a évoqué l’engagement de la collectivité dans la cohésion sociale. En arrière-pensée, le mouvement des gilets jaunes. Après avoir rendu hommage aux forces de secours et de sécurité, André Accary a salué l’initiative du débat. « C’est une bonne chose » a-t-il exprimé. « Mais il faut évidemment que cela ait du sens, que ce soit utile, que cela nous inspire et que ce débat redonne de la respiration à l’action publique. »

 

Et de rappeler les engagements de l’année 2018 : le grand chantier de la RCEA, qui sera terminée en 2023. « Le Département s’est engagé pour 58 millions d’euros, tout comme la Région. Le 28 juin restera gravé dans nos mémoires. C’était le jour où l’Etat s’engageait lui aussi à accélérer la mise à 2x2 voies. »

Le centre départemental de santé et les 30 médecins embauchés. « Je vous l’annonce ce soir, l’année 2019 sera le début de la reconquête des EPHAD par les médecins généralistes. »

2018 aura aussi été marquée par la grande sécheresse, qui fera débloquer d’importantes aides aux éleveurs.

4ème et dernier point évoqué au cours de cette cérémonie de voeux : la politique touristique, avec les 50 panneaux installés sur l’autoroute pour informer les automobilistes et, surtout, le lancement cette année de la Route 71.

 

« En 2019, notre souci sera d’être efficaces, pragmatiques, et animés par le souci du résultat dans deux domaines notamment : le très haut débit et les aides aux territoires. Le Département sera présent du 1er au dernier sou pour les territoires. »

 

Le préfet quant à lui, a entamé ses veux par une incroyable citation dont l’auteur n’a pas été cité : « Pour dormir, prenez un shoot de BFM TV »… Et d’enchaîner lui aussi par l’évocation, un brin moralisatrice, du mouvement des gilets jaunes, sans le citer… « 2018 n’a pas été facile, surtout à la fin. Mais est-ce que 1918 l’était ?… et 1718, début d’une guerre, et 1618 début de la guerre de trente ans… oui, je préfère 2018 et voir que l’INSEE démontre que les inégalités se réduisent. »

 

« Je fais un rêve, un voeu » a-t-il poursuivi après l’évocation de quelques dossiers locaux, « que chacun soit animé par un même esprit public. Je fais le voeu de voir des citoyens aimant l’Etat, tous militants de la République ; je fais le voeu que nos professeurs feront reculer l’ignorance, car de l’ignorance nait la haine. Je fais le voeu de les voir tels les hussards noir de la République à l’aube de la Grande guerre. Attention aux relents affreux des années 30-40. »

 

Rodolphe Bretin

 

 

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 1.jpg

De nombreux élus, administrateurs, artisans et forces de sécurité étaient présents

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 21.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 20.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 19.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 18.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 9.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 8.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 6.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 15.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 14.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 12.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 11.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 10.jpg

Des voeux traduits en langue des signes

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 5.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 4.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 3.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 2.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 17.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 16.jpg

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 23.jpg

Les élèves du lycée Dumaine à l'honneur

VOEUX 2019 PREFET ET ACCARY - 22.jpg

 

MÂCON : L'association Mâcon pour tous en très bonne forme

MACON pour tous ag 2.jpg
L’association Mâcon pour tous, présidée par Jacqueline Falconnet, a tenu son assemblée générale mercredi soir devant une centaine de personnes à l'hôtel Mercure Bord de Saône. Le maire Jean-Patrick Courtois était bien sûr présent.

SANCÉ : Claire Roux, une néo-paysanne à la conquête de jardin maraîcher en permaculture

permaculture.jpg
Après avoir passé dix-sept ans dans l'armée de l'air, Claire Roux cherchait avec son mari, militaire réserviste, le meilleur pour leurs deux enfants. Passionnés tout deux par la nature et les jardins, chemin faisant en jardinant, en se documentant, ils ont découvert la permaculture.

MÂCON - Opération Cœur de ville : C'est parti pour le lifting de la place Genevès

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) ont présenté le projet d'aménagement ce mardi.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.