lundi 23 septembre 2019

 

Maintenant, place au dialogue… place au grand débat national.

 

Depuis plusieurs semaines, nous constatons que notre pacte civique et démocratique est bafoué par des actes graves et intolérables.

Aujourd’hui, notre devoir de citoyen est d’apporter un appui entier à notre République.

Les réseaux sociaux la semaine, la rue le week-end occupent tout l’espace démocratique républicain.

Les médias ne sont que les caisses de résonnance, menacés eux-mêmes par la vindicte populaire.

 

Place au débat, à la réflexion, à la contradiction respectueuse… face à la violence des haineux de la République, des factieux, des séditieux, des manipulateurs dans l’ombre qui savent que pour accéder au pouvoir, il leur faudra la prendre par la force.

Citoyens, « Marcheurs » ou sympathisants, nous adressons ce message déterminé de soutien populaire et républicain.

Nous sommes scandalisés par ces scènes de violences extrêmes, ces agressions intolérables, ces remises en cause des symboles de l’État, ces manifestations de racisme, de haine, ces atteintes aux biens privés et publics, ces règles républicaines piétinées.

 

La démocratie républicaine à laquelle nous sommes attachés ne saurait être ébranlée plus longtemps par ces actions et ces scènes aussi violentes.

Les solutions à trouver passeront par le dialogue.

Nous sommes unis et utilisons l’énergie de notre engagement pour un meilleur avenir, pour réduire les inégalités et pour transformer la France.

Sans relâche, soutenons tous nos élus, qui l’ont été démocratiquement pour porter nos voix, et qui sont engagés pour nous tous.

 

Chers élus, vous représentez la diversité territoriale, vous en connaissez parfaitement chaque singularité sociale, économique et politique, ses atouts et ses faiblesses.

Vous connaissez la culture populaire de votre territoire et l’histoire de notre pays.

Nous sommes à vos côtés, pour les combats à mener contre la haine, la violence ethnique, le racisme, la discrimination et toute forme de réminiscence d’un passé nauséabond qui ressurgit partout sournoisement.

Femmes et hommes des territoires, nous ne voulons pas laisser croire aux générations à venir qu’il suffit de prendre la rue, de mépriser l’ordre républicain, pour s’approprier la démocratie que nos aïeux ont construite et que nous avons toutes et tous la charge immense de protéger et de faire progresser.

Nous sommes prêts à investir nos forces à vos côtés au service du Grand débat national.

 

C’est le sens de la grande concertation territoriale annoncée par le Président de la République, associant tous les acteurs locaux institutionnels mais également tous les citoyens qui voudront y participer.

Il s’agit de renouer avec l’esprit participatif et de permettre à chacun de participer et proposer des solutions concrètes aux problèmes du quotidien.

Ensemble pour préparer les défis à venir, unis dans la diversité, ne laissons pas l’horizon s’abaisser en acceptant la main tendue par le Président de la République.

Ce débat national est une chance, une opportunité pour la France.

Un grand débat pour quoi faire ?

Il s’agit d’envisager des solutions pour l’avenir du pays sur des problématiques majeures. A l’issue de ce grand débat national, la gouvernement devra apporter des réponses politiques, pour mieux faire participer les citoyens à la démocratie.

 

Mi-janvier, chacun pourra organiser ou participer à un débat que ce soit à l’échelle du quartier, de la ville, du village ou de la région. La Commission nationale du débat public enregistre et accompagne ces démarches, propose un kit pour la tenue des débats et des stands pour recueillir la parole citoyenne sur le terrain. En parallèle, d'autres manifestations seront également organisées au niveau régional ou national pour permettre au plus grand nombre de participer.

Des débats se tiendront également en ligne, sur une plateforme numérique dédiée qui permettra de déposer des contributions.

Enfin, des conférences de citoyens tirés au sort seront mises en place dans chaque région pour échanger sur les analyses et proposition issues des différents débats.

Maintenant, place au dialogue… place au grand débat national.

Nous encourageons tout le monde à y participer.

Notre diversité de parcours, de profils et de sensibilités reste notre meilleur atout.

C’est en nourrissant la réflexion que nous serons en mesure de répondre aux attentes des Français.

 

Philippe EXERTIER

Référent départemental

BOURGOGNE FRANCHE-COMTE : Trafic ferroviaire perturbé ce 24 septembre

63417_1_news.jpg
Deux TER sur trois annoncés en Bourgogne Franche-Comté, ce lundi, suite à un mouvement interprofessionnel national.

MÂCON - Journées du patrimoine : Une promenade originale à travers les jardins de la ville

Jardin.jpg
L'association Polysémie Contemporaine a imaginé cette année, une balade singulière au fil des jardins du centre-ville.

MÂCON - Journées du patrimoine : Un jeu de piste géant pour découvrir la MJC Héritan

Jeu piste.jpg
L'équipe d'animation du secteur enfance jeunesse de la MJC Héritan a concocté pour l'édition 2019 des Journées du patrimoine, un grand jeu de piste pour découvrir les méandres et les dessous de la MJC.

ROMANÈCHE-THORINS : Le textile dans tous ses états au Musée du Compagnonnage !

LES COUTURIERES JEP _ MUSEE COMPAGNONNAGE30.jpg
Ces Journées Européennes du Patrimoine sont l’occasion du lancement de l’exposition de photographies « Les couturières » d'Emilie Fontaine et d’une découverte des créations textiles feutrières de Dominique Le Jean. A voir encore ce dimanche.

MÂCON - Journées du patrimoine : Une rencontre inédite entre jardins et archéologie

conférence jardins archéologie .jpg
La salle du Pavillon avait pris un air de jardin pour cette exposition intitulée « Arts et divertissements au jardin », exposition organisée par Polysémie contemporaine et le Groupement d’Archéologie du Mâconnais mais aussi les archives municipales et départementales, le musée de Ursulines et le service municipal des espaces verts.

MÂCON : 220 personnes en marche pour le climat

Climat.jpg
Une forte mobilisation pour le climat s'est tenue ce samedi matin au centre-ville de Mâcon.

CRECHES : Branle-bas de combat au château d’Estours avant les Journées du Patrimoine

château_estours_Préparation_JEP2019_0005.jpg
Les bénévoles de l’association « LES AMIS DU CHÂTEAU D’ESTOURS » s’activent pour préparer les journées du patrimoine.

CHARNAY - Municipales 2020 : Serge Gaulias confirme être démissionnaire de son plein gré de son poste de 1er adjoint

SERGE_GAULIAS_CANDIDAT_CHARNAY_-_1.jpg
Serge Gaulias a souhaité transmettre son communiqué en réponse à Jean-Louis Andrès, à macon-infos, comptant sur une publication intégrale et non modifiée, ce que nous avons l'habitude de faire. Il y explique qu'il a démissionné avant que sa délégation de 1er adjoint ne lui soit retirée par le maire.

SAÔNE-ET-LOIRE : 11 trophées du sport remis ce vendredi soir aux haras de Cluny

TROPHEES SPORT CD71 2019 - 30.jpg
Pour la deuxième année consécutive, le Département a donné rendez-vous à ses sportifs et sportives, qui se sont illustrés.es la saison passée aux haras de Cluny, pour les honorer.

CHARNAY : Une belle fête des anniversaires au Foyer de l’amitié

fête foyer amitiés Charnay.jpg
Le foyer de l’amitié de Charnay-lès-Mâcon a honoré ses adhérents en organisant ce mardi sa traditionnelle fête des anniversaires.

CHARNAY : La Municipalité a lancé la nouvelle saison culturelle

SaisoCulChar (2).JPG
La ville de Charnay, les associations et les partenaires ont ouvert ce jeudi la nouvelle saison culturelle en présence de Florence Battard, représentant le Département.

MÂCON : Tout va bien du côté des cars scolaires

contrôle bus scolaire Mâcon (11).JPG
Une opération de contrôle des bus scolaires s'est déroulée ce vendredi matin.

SAINT-MARTIN-BELLE-ROCHE : Une délégation nipponne aux "Bassins en cascade" de Fabrice Catoir

karpe KoÏ.jpg
M. Yoshida, spécialiste japonais en élevage de la fameuse espèce de carpe Koï, était de passage dans le Mâconnais cette semaine.

MÂCON : FO va déposer une motion pour la défense des EHPAD

Un préavis de grève a été déposé pour la période du 23 septembre au 22 octobre. A lire, la motion proposée par le syndicat FO, syndicat majoritaire à l'hôpital de Mâcon.

REPLONGES : À la rencontre de Maxime Maniez, rééducateur en nutrition

MManiez (1).JPG
Maxime Maniez a installé un centre de rééducation nutritionnelle en mai dernier à l'Espace de santé de Replonges.

HÔPITAL DE MÂCON : Le directeur de l'ARS n'a pas vraiment convaincu

Hréunion (4).JPG
Le dialogue a été apprécié mais le directeur ne semble pas avoir convaincu son auditoire. Les réactions du chef de service des Urgences, d'un médecin, et d'une syndicaliste. Pierre Pribile s'est également exprimé à l'issue de la réunion.

MÂCON : Plus de 3 millions de travaux de rénovation au CFA Automobile

CFA AUTO MACON DUFAY RENOV.jpg
Un important programme de travaux, conduit par la CCI de Saône-et-Loire, vient de s'achever au CFA Automobile à Mâcon. Les réalisations ont été inaugurées en présence de la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay, Région qui a en charge le développement de l'Apprentissage comme formation professionnelle.

GROUPE SCOLAIRE NOTRE DAME - OZANAM : Inédit, un baptême de promo pour les élèves de sixième et de seconde !

Baptême62.jpg
L'établissement Notre Dame - Ozanam a imaginé un accueil original pour ses nouveaux élèves du collège et du lycée.

MACON : Les travaux avancent bien au stade de rugby

stade rugby.jpg
Le chantier de modernisation du stade Emile Vanier est dans les délais prévus pour l’inauguration le 12 octobre ont annoncé les responsables municipaux en charge de ce projet lors d’une visite de chantier ce lundi.

MÂCON : Le roller derby, ça vous tente ?

kermesse roller derby Mâcon 2019.jpg
C'était kermesse de rentrée pour le club mâconnais ce dimanche à Champlevert, et match des Bananas clit.

SOLUTRÉ : Fantastic Picnic sous le signe des vendanges !

FANTASTIC PIQUE NIQUE _ SOLUTRE14.jpg
Dimanche festif et ludique en famille à la Maison du Grand Site dans le cadre du rituel Fantastic Picnic.