jeudi 25 avril 2019

 

Maintenant, place au dialogue… place au grand débat national.

 

Depuis plusieurs semaines, nous constatons que notre pacte civique et démocratique est bafoué par des actes graves et intolérables.

Aujourd’hui, notre devoir de citoyen est d’apporter un appui entier à notre République.

Les réseaux sociaux la semaine, la rue le week-end occupent tout l’espace démocratique républicain.

Les médias ne sont que les caisses de résonnance, menacés eux-mêmes par la vindicte populaire.

 

Place au débat, à la réflexion, à la contradiction respectueuse… face à la violence des haineux de la République, des factieux, des séditieux, des manipulateurs dans l’ombre qui savent que pour accéder au pouvoir, il leur faudra la prendre par la force.

Citoyens, « Marcheurs » ou sympathisants, nous adressons ce message déterminé de soutien populaire et républicain.

Nous sommes scandalisés par ces scènes de violences extrêmes, ces agressions intolérables, ces remises en cause des symboles de l’État, ces manifestations de racisme, de haine, ces atteintes aux biens privés et publics, ces règles républicaines piétinées.

 

La démocratie républicaine à laquelle nous sommes attachés ne saurait être ébranlée plus longtemps par ces actions et ces scènes aussi violentes.

Les solutions à trouver passeront par le dialogue.

Nous sommes unis et utilisons l’énergie de notre engagement pour un meilleur avenir, pour réduire les inégalités et pour transformer la France.

Sans relâche, soutenons tous nos élus, qui l’ont été démocratiquement pour porter nos voix, et qui sont engagés pour nous tous.

 

Chers élus, vous représentez la diversité territoriale, vous en connaissez parfaitement chaque singularité sociale, économique et politique, ses atouts et ses faiblesses.

Vous connaissez la culture populaire de votre territoire et l’histoire de notre pays.

Nous sommes à vos côtés, pour les combats à mener contre la haine, la violence ethnique, le racisme, la discrimination et toute forme de réminiscence d’un passé nauséabond qui ressurgit partout sournoisement.

Femmes et hommes des territoires, nous ne voulons pas laisser croire aux générations à venir qu’il suffit de prendre la rue, de mépriser l’ordre républicain, pour s’approprier la démocratie que nos aïeux ont construite et que nous avons toutes et tous la charge immense de protéger et de faire progresser.

Nous sommes prêts à investir nos forces à vos côtés au service du Grand débat national.

 

C’est le sens de la grande concertation territoriale annoncée par le Président de la République, associant tous les acteurs locaux institutionnels mais également tous les citoyens qui voudront y participer.

Il s’agit de renouer avec l’esprit participatif et de permettre à chacun de participer et proposer des solutions concrètes aux problèmes du quotidien.

Ensemble pour préparer les défis à venir, unis dans la diversité, ne laissons pas l’horizon s’abaisser en acceptant la main tendue par le Président de la République.

Ce débat national est une chance, une opportunité pour la France.

Un grand débat pour quoi faire ?

Il s’agit d’envisager des solutions pour l’avenir du pays sur des problématiques majeures. A l’issue de ce grand débat national, la gouvernement devra apporter des réponses politiques, pour mieux faire participer les citoyens à la démocratie.

 

Mi-janvier, chacun pourra organiser ou participer à un débat que ce soit à l’échelle du quartier, de la ville, du village ou de la région. La Commission nationale du débat public enregistre et accompagne ces démarches, propose un kit pour la tenue des débats et des stands pour recueillir la parole citoyenne sur le terrain. En parallèle, d'autres manifestations seront également organisées au niveau régional ou national pour permettre au plus grand nombre de participer.

Des débats se tiendront également en ligne, sur une plateforme numérique dédiée qui permettra de déposer des contributions.

Enfin, des conférences de citoyens tirés au sort seront mises en place dans chaque région pour échanger sur les analyses et proposition issues des différents débats.

Maintenant, place au dialogue… place au grand débat national.

Nous encourageons tout le monde à y participer.

Notre diversité de parcours, de profils et de sensibilités reste notre meilleur atout.

C’est en nourrissant la réflexion que nous serons en mesure de répondre aux attentes des Français.

 

Philippe EXERTIER

Référent départemental

SANCÉ : Claire Roux, une néo-paysanne à la conquête de jardin maraîcher en permaculture

permaculture.jpg
Après avoir passé dix-sept ans dans l'armée de l'air, Claire Roux cherchait avec son mari, militaire réserviste, le meilleur pour leurs deux enfants. Passionnés tout deux par la nature et les jardins, chemin faisant en jardinant, en se documentant, ils ont découvert la permaculture.

MÂCON - Opération Cœur de ville : C'est parti pour le lifting de la place Genevès

renovation Place Gnevès Mâcon.jpg
Le maire Jean-Patrick Courtois et ses adjoints, Claude Cannet et Gérard Colon, ont présenté le projet d’aménagement de la zone située autour de la Chambre de Commerce et d'Industrie (CCI) ont présenté le projet d'aménagement ce mardi.

LA CHAPELLE-DE-GUINCHAY : L'Arti'Show, une nouvelle formule pour remplacer la foire

LA CHAPELLE artishow 1.jpg
Cette manifestation aura lieu le week-end prochain. Elle vise à redonner de l’attractivité aux exposants en mettant en avant leurs savoir-faire.

SANCÉ : Objectif programmation de robots à la médiathèque !

RobotSancé (2).JPG
La médiathèque de Sancé a concocté, durant deux jours, un atelier de programmation de robots, destiné aux enfants.

NATATION : Mâcon Natation apprend à des jeunes le "plaisir de savoir nager"

SAVOIR NAGER _ MACON NATATION1.jpg
A l’initiative de la Ville de Mâcon, Mâcon Natation organise, en collaboration avec l’Education Nationale, le Commissariat à l’Egalité des territoires, la Caisse d’Allocations Familiales et Mâconnais Beaujolais Agglomération, l’apprentissage de la natation pour des groupes de jeunes de CM2 ne sachant pas nager.

SOLUTRÉ - Musée de Préhistoire : Énigmes au Jardin botanique, sur la trace des dinosaures…

MUSEE PREHISTOIRE _ CHASSE AUX OEUFS1.jpg
Tandis qu'une chasse aux oeufs de… dinosaures se déroulait sur les sentiers du jardin botanique, en ce dimanche de Pâques, à l'entrée du musée, le jeune Antoine Köhler présentait et dédicaçait son livre, Antoine sur la trace des dinosaures.

SANCÉ : Vacances aux couleurs tropicales pour les enfants du CLEM

CLEM SANCE _ VACANCES TROPICALES3.jpg
Vingt-huit enfants ont embarqué direction les Tropiques pour ces vacances de printemps au centre de loisirs, organisées par la mairie et le CLEM de Sancé.

MACON : Les policiers rendent hommage à leurs collègues suicidés

rassemblement policiers Mâcon (8).JPG
De nombreux policiers du commissariat de Mâcon ont interrompu leur travail ce vendredi, avant midi, pour témoigner de leur solidarité à l'égard des familles en détresse.

MÂCON : La formation baby-sitting continue d’attirer les jeunes

formation baby-sitting.jpg
Mise en place chaque année par le Point Information Jeunesse de la mairie de Mâcon, la formation baby-sitting accueille cette semaine une dizaine de jeunes.

FEU VERT MÂCON - Roulez gagnant ! Jusqu'à 100€ offerts pour l'achat de pneus de grandes marques

100€ OFFERTS PNEU FEUVERT MACON6.jpg
Publi-information - A VOIR AUSSI, LE PACK BONNE ROUTE ET LE STUDIO FEU VERT...

MÂCON : La messe chrismale au lendemain de l'incendie de Notre-Dame de Paris

MESSE CHRISMALE MACON - 28.jpg
Une messe donnée par Monseigneur Rivière, évêques d'Autun.

GASTRONOMIE : La meilleure terrine mâconnaise est...

concours meilleure terrine Mâcon (37).JPG
La 1ère édition du concours de cuisine dédié à la terrine faite maison par les restaurateurs du centre-ville de Mâcon s'est déroulée ce mardi à l’hôtel de vill,e à l’initiative de l’association des commerçants du centre-ville, « Mâcon tendance ».

LYCEE LAMARTINE - Concours POTEs : Des lycéens engagés pour la transition énergétique

LYCEE LAMARTINE_ CONCOURS POTES9.JPG
Organisé par la Région Bourgogne-Franche-Conté, POTEs (Pionniers Ordinaires de la Transition Energétique) est un concours dans lequel les établissements participants doivent imaginer leur lycée de demain. Un lycée qui aurait réussi sa transition écologique, un lycée autonome... le lycée parfait !

LYCEE LAMARTINE : Des élèves de 1ère élaborent une exposition collective sur le quotidien de la 2de Guerre mondiale

LYCEE LAMARTINE _ EXPO ELEVES PREMIERE _ 02.jpg
La cohésion d’une classe, c’est comme la motivation : il s’agit d’une construction, entre différences et ressemblances. En travaillant autrement certains points particuliers du programme d’histoire de Première, deux classes du lycée Lamartine ont déroulé le fil conducteur qui lui a permis d’élaborer un projet commun.

MACON : Le siège de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie de Saône-et-Loire a fait peau neuve

inauguration siège UMIH 71.jpg
Le résultat de plusieurs mois de travaux de restructuration des locaux de l’UMIH 71 a été inauguré ce lundi.