mardi 4 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

 

Le 15 février dernier, Eric PIERRAT, Secrétaire général pour les affaires régionales de Bourgogne- Franche-Comté, Frédérique COLAS, vice-présidente de Région en charge de la transition écologique et de l’environnement, Jean-Luc SAUBLET, directeur régional délégué de l’ADEME BFC, et Valérie MANCRET-TAYLOR, directrice générale de l’ANAH, ont signé la convention de partenariat relative à la mise en œuvre du service (au) public de l’efficacité énergétique (rénovation énergétique des maisons individuelles) et à la rénovation énergétique en copropriétés, en articulation avec les dispositifs de l’ANAH.

A travers cette convention, les signataires visent à coordonner leur action afin de poursuivre l’augmentation du nombre de rénovations énergétiques, développer de manière coordonnée les programmes et les aides pour tous les publics et augmenter la part des rénovations énergétiques ayant pour objectif l’atteinte de la basse consommation.

En Bourgogne-Franche-Comté, le parc de logements se compose d’environ 1,6 M de logements dont une majorité construite avant 1975. 
Un climat plus froid et une part des maisons individuelles plus importante aggravent la précarité énergétique des ménages.
La rénovation énergétique est une priorité des pouvoirs publics et d’importants moyens y sont consacrés (crédit d’impôt – CITE, éco-PTZ, Certificats d’Economie d’énergie – CEE, aides de l’ANAH, aides des collectivités...). 
Par exemple, en 2018, les résultats du programme Habiter Mieux en Bourgogne-Franche-Comté ont été très satisfaisants. Ce sont ainsi 3647 logements qui ont pu bénéficier d’une aide à la rénovation à travers ce programme, pour un montant de subvention de 35 millions d’euros, représentant un montant de travaux de 73 M€. 

Les objectifs 2019 du programme Habiter Mieux en Bourgogne-Franche-Comté, porté par l’ANAH, sont supérieurs puisqu’ils sont de 3995 logements, mais ils sont à notre portée si la dynamique engagée se poursuit et les territoires se mobilisent déjà pour les atteindre.
La Région Bourgogne-Franche-Comté, l’ADEME et le FEDER ont de leur côté alloué près de 3M € pour soutenir les réseaux d’accompagnement et les travaux de rénovations de niveau Bâtiment Basse Consommation-BBC. 

Les 30 conseillers du réseau Faire ont ainsi accompagné plus de 11 0000 ménages pour la rénovation de leur maison ou de leur appartement en 2018. Des conseils qui ont conduit à la réalisation de près de 90 M€ de travaux.
En complément du programme Effilogis, dédié à la rénovation BBC des logements, 9 collectivités expérimentent depuis trois ans avec le soutien de la Région et de l’ADEME la mise en place de 18 février 2019 de Plateformes de la Rénovation Energétique afin d’accompagner les ménages dans leur projet de rénovation sur les territoires. 

Des expériences positives qui ont préfiguré pour la Région, le Service Public de l’Efficacité Énergétique.
Ce service est opérationnel depuis 2018 sur l’ensemble du territoire régional comprenant les étapes de premiers conseils et d’aide à la décision (audit énergétique). 
Il sera renforcé en 2019 sur les territoires des premières collectivités volontaires. 
Un service complet qui assistera le particulier dans son projet de rénovation énergétique performante du premier contact, à la réalisation des travaux et même à l’évaluation des résultats.

 

 

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

VITICULTURE : Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le Gouvernement à un sursaut

Ces appellation réunies pèsent 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 2 milliards pour les vins de Bourgogne. Les vignerons demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.