vendredi 10 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

GILETS JAUNES CRECHES 2MARS MARCHEURS1.jpg

Nous en avions rencontré certains en janvier lors d'une première marche sur Paris. Ils sont à nouveau en route pour la capitale, avec cette conviction chevillée au corps que le R.I.C. est pas un combat qui en vaut la peine. Forcément, car les sacrifices consentis sont importants.

C'est le cas de Paul, qui était de la première marche. Parti de chez lui, laissant sa femme enceinte à quelques jours de l'accouchement. « Si ça arrive, je rentre hilico » avait-il confié à macon-infos, « tout est prévu ».

Il avait pris sur ces jours de congés. Pour cet acte II de la marche pour le RIC, c'est sur son congés paternité qu'il a pris. « Oui, ça été difficile de repartir, occasionnant quelques frictions. Mais vraiment, c'est un moment unique. Ce que nous voyons sur le terrain, les gens que nous croisons sur les rond-points encore en place nous donne la force. »

 

Et si la première marche a été très peu relayée par les télés nationales, « cette fois, nous avons eu tout le monde et plusieurs reportages ! Y compris BFM... » dit-il presque surpris, rendant hommage au passage à des chaînes comme RT France ou Brut, jeunes chaînes du web, pour leur soutien.

Bon espoir donc de faire aboutir cette revendication des Gilets jaunes.

 

Le groupe doit arriver à Paris le 17 mars, « jour de la fin du Grand blabla » glisse Sarah, 29 ans, de Bagnol-sur-Cèze, dans le Gard. Elle, travaille en tant que saisonnière, surtout l'été. Elle a donc pu se libérer facilement. « Ce sera aussi les 4 mois des GJ et le même week end que le grand rassemblement pour le climat, une date donc très importante et symbolique. »

 

Dans ce groupe également, on trouve Kevin, 23 ans, de Narbonne, pour qui c'est la première marche. Au chômage, il a rejoint le groupe car mobilisé par une autre cause, celle de la lutte contre la maladie de Lyme. Il est porte étendard de l'association qui milite pour le droit de guérir, présidée par Mathias Lacoste. « Je me suis retrouvé à la croisée des marches. Les Gilets jaunes étant à la convergence de nombreux combats, j'ai naturellement suivi le mouvement. En arrivant à Paris, j'irai aussi au ministère de la santé pour interpeller. »

 

Partis ce matin à 9h15 de Villefranche, ils sont arrivés au rond point de Crêches vers 16h cet après-midi, accueillis par les Gilets jaunes fidèles au poste. Franck, Evelyne, Alexandre, Gilles etc.

 

Pas inquiets pour la suite du mouvement, ils disent l'intérêt qu'il retire de ce périple : « Cette marche nous montre qu'il y a des gens qui se mobilisent depuis le début, des gens modestes qui trouvent du réconfort et de l'énergie dans les endroits où il y a encore des cabanes. »

« A la télé, on nous montre les violences et les dégradations. Nous, nous voyons les gens qui se mobilisent de samedi en samedi pacifiquement, fraternellement. C'est aussi pour cette raison que nous avons décidé de repartir » a conclu Paul.

Bonne route.

 

 

GILETS JAUNES CRECHES 2MARS1.jpg

Photo de famille avec les Gilets jaunes du Mâconnais, sur le rond-point de Crêches

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

SAÔNE-ET-LOIRE - Covid-19 : 143 personnes testées positives depuis le 11 mai

COVID19 71.jpg
Actualisé ce 08 juillet - Les chiffres covid du jour. Toujours 19 personnes hospitalisées dans les hôpitaux et cliniques de Saône-et-Loire

CHARBONNIERES : Deux superbes spécimen !

CHENILLE CHARBONNIERES2 - 1.jpg
« Dimanche après-midi, deux belles chenilles du Sphinx à tête de mort se régalaient tranquillement dans le jardin de ma voisine Marie » raconte Rémy...

MÂCON : Le port de plaisance prépare son passage sous « pavillon bleu »

port Mâcon plaisance.jpg
Philippe Schneberger, conseiller délégué aux équipements touristiques de la Ville de Mâcon, annonçait ce matin l’intention de la municipalité d’obtenir dans les toutes prochaines années, le label « pavillon bleu » pour le port de plaisance.

MÂCON : Opération délicate ce matin au port de plaisance

opération port Mâcon (26).JPG
Un bateau de 18 tonnes a été remis à l’eau ce matin au port de plaisance lors d’une opération inédite pour la capitainerie, qui a duré plus d'une heure.

SAÔNE-ET-LOIRE : Un territoire porté par l’axe dynamique Mâcon – Chalon

INSEE SETL 07072020 - 1.jpg
Les détails de dernière étude de l'INSEE Bourgogne-Franche-Comté

SAÔNE-ET-LOIRE - Municipales 2020 : La préfecture a pris les choses en main à St-Ythaire

St-Ythaire est une commune de l'arrondissement de Mâcon, faisant partie du pays du Brionnais, qui comptait 125 habitants au recensement 2015 et pas de candidats.es aux dernières élections municipales. Comment ça se passe dans ces cas-là ? La réponse...

MÂCON : Les campeurs sont au rendez-vous !

CAMPING MACON 0507 - 23.jpg
Situé dans un écrin de verdure de cinq hectares, le camping quatre étoiles de Mâcon a accueilli ce week-end les premiers vacanciers étrangers, mais pas que.

LA ROCHE VINEUSE : Près de 80 entrepreneurs au pique-nique des entre'entrepreneurs, à la Roche bleue, pour se reconnecter en douceur

ECOGITACTIONS LAROCHE 0307 - 1.jpg
Séverine Lasserre, maitresse des lieux, ne voulait pas débuter l'été sans proposer une rencontre entre entrepreuneurs. C'est chose faite avec son réseau écogit'actions. C'était vendredi. Retour sur ces retrouvailles.

CHARNAY-LES-MÂCON : Christine Robin, première femme à la tête de la commune

Conseil_installation_Charnay_03072020_0015.jpg
Ce vendredi, c'est dans la grande salle de la Verchère et non en mairie – mesures de distanciations physiques post COVID obligent – qu'avait lieu le conseil d’installation de la nouvelle équipe municipale élue dimanche dernier.

SOLOGNY : Le caveau des Terres secrètes a ré-ouvert ses portes !

CAVEAU SOLOGNY VIGNERONS TERRES SECRETES ROSE - 12.jpg
Il manquait à la vie de ce joli petit coin de France, à la croisée des communes de Berzé-la-Ville, Sologny et Milly-Lamartine.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : La baisse de subventions allouées aux écoles sur la table

C'est par une question diverse posée par Delphine Mermet (opposition) en fin de conseil que le sujet a été mis sur la table. Catherine Carle-Viguier a expliqué sa décision. Sa réponse en intégralité.