mercredi 26 février 2020
  • 6 - pajama game THEATRE MACON2.jpg
  • Terre de jeux Macon Infos 270x410px.jpg
  • RENO IMMO MACON ACCUEIL 08022020 - 1.jpg

GILETS JAUNES CRECHES 2MARS MARCHEURS1.jpg

Nous en avions rencontré certains en janvier lors d'une première marche sur Paris. Ils sont à nouveau en route pour la capitale, avec cette conviction chevillée au corps que le R.I.C. est pas un combat qui en vaut la peine. Forcément, car les sacrifices consentis sont importants.

C'est le cas de Paul, qui était de la première marche. Parti de chez lui, laissant sa femme enceinte à quelques jours de l'accouchement. « Si ça arrive, je rentre hilico » avait-il confié à macon-infos, « tout est prévu ».

Il avait pris sur ces jours de congés. Pour cet acte II de la marche pour le RIC, c'est sur son congés paternité qu'il a pris. « Oui, ça été difficile de repartir, occasionnant quelques frictions. Mais vraiment, c'est un moment unique. Ce que nous voyons sur le terrain, les gens que nous croisons sur les rond-points encore en place nous donne la force. »

 

Et si la première marche a été très peu relayée par les télés nationales, « cette fois, nous avons eu tout le monde et plusieurs reportages ! Y compris BFM... » dit-il presque surpris, rendant hommage au passage à des chaînes comme RT France ou Brut, jeunes chaînes du web, pour leur soutien.

Bon espoir donc de faire aboutir cette revendication des Gilets jaunes.

 

Le groupe doit arriver à Paris le 17 mars, « jour de la fin du Grand blabla » glisse Sarah, 29 ans, de Bagnol-sur-Cèze, dans le Gard. Elle, travaille en tant que saisonnière, surtout l'été. Elle a donc pu se libérer facilement. « Ce sera aussi les 4 mois des GJ et le même week end que le grand rassemblement pour le climat, une date donc très importante et symbolique. »

 

Dans ce groupe également, on trouve Kevin, 23 ans, de Narbonne, pour qui c'est la première marche. Au chômage, il a rejoint le groupe car mobilisé par une autre cause, celle de la lutte contre la maladie de Lyme. Il est porte étendard de l'association qui milite pour le droit de guérir, présidée par Mathias Lacoste. « Je me suis retrouvé à la croisée des marches. Les Gilets jaunes étant à la convergence de nombreux combats, j'ai naturellement suivi le mouvement. En arrivant à Paris, j'irai aussi au ministère de la santé pour interpeller. »

 

Partis ce matin à 9h15 de Villefranche, ils sont arrivés au rond point de Crêches vers 16h cet après-midi, accueillis par les Gilets jaunes fidèles au poste. Franck, Evelyne, Alexandre, Gilles etc.

 

Pas inquiets pour la suite du mouvement, ils disent l'intérêt qu'il retire de ce périple : « Cette marche nous montre qu'il y a des gens qui se mobilisent depuis le début, des gens modestes qui trouvent du réconfort et de l'énergie dans les endroits où il y a encore des cabanes. »

« A la télé, on nous montre les violences et les dégradations. Nous, nous voyons les gens qui se mobilisent de samedi en samedi pacifiquement, fraternellement. C'est aussi pour cette raison que nous avons décidé de repartir » a conclu Paul.

Bonne route.

 

 

GILETS JAUNES CRECHES 2MARS1.jpg

Photo de famille avec les Gilets jaunes du Mâconnais, sur le rond-point de Crêches

 

MACON : Dernière étape pour la réhabilitation du quartier de Marbé

carré Dunant chantier.jpg
La première pierre du chantier du « carré Dunant », bâtiment collectif au coin du boulevard Henri Dunant et de l’avenue Charles de Gaule, a été posée ce mercredi par Claude Cannet, présidente de MACONhabitat, et Jean-Patrick Courtois, maire de Mâcon.

SANTE : 8 hôpitaux de la région BFC, dont 2 en Saône-et-Loire, sur le pied de guerre en cas de détection du Coronavirus

Sous la conduite du centre de crise du ministère des Solidarités et de la Santé, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté fait évoluer l’organisation de la réponse sanitaire face au coronavirus-COVID-19. Dix établissements hospitaliers de la région sont désormais intégrés au dispositif.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le renouvelable, c’est l’agriculture !

VIARD CHAMBRE AGRI 71 - 3.jpg
Lors de sa session du 20 février à Jalogny, la chambre d’Agriculture avait invité le sociologue Jean Viard. Son dernier livre « le sacre de la terre » est un plébiscite au « travail de la terre redevenu l’avenir de l’Homme ! » Mais à 71 ans, cet « ancien baba-cool » comme il s’est décrit lui même, n’a pas mâché ses mots pour faire réagir les agriculteurs.

CHARNAY : 2019, une année dense pour Charnay Événements, qui prépare le salon des vins !

AGChEvt (1).JPG
L'association Charnay Événements a tenu sa 14ème assemblée générale ordinaire ce lundi.

CHARNAY : Dernier conseil municipal de l’ère Andrès

Charnay_CM_24022020_0001.jpg
Au menu : Rapport d’orientation budgétaire, municipalisation du service public de restauration scolaire, rénovation de la cantine et amélioration énergétique de l’école de la Verchère, et mise en place du télétravail au sein de la mairie…

MÂCON : Troubles à La Chanaye samedi soir...

GRABUGE LACHANAYE - 5.jpg
ACTUALISÉ dimanche à 12h15

MUNICIPALES 2020 – Crêches-sur-Saône : « Crêches nous rassemble » présente son programme

CRECHES municipales thevenot 2.JPG
Premier adjoint au maire sortant, Roger Thévenot se lance dans la course aux municipales avec treize conseillers sortants et dix nouvelles têtes. Le candidat a présenté sa liste « sans étiquette » et son projet « réaliste » jeudi soir devant une salle Joug-Dieu comble.

MÂCON : Philippe Meirieu aborde l'Education et la malédiction des certitudes à la MJC de l'Héritan

MEIRIEU MJC HERITAN FEV2020 - 5.jpg
C’est devant une salle bien remplie que Philippe Meirieu est venue traiter du sujet de l’éducation et plus précisément des certitudes qui se heurtent souvent au savoir.

SAONE-ET-LOIRE : France Victimes 71 s'implique en milieu rural

France victimes 71 2020.jpg
L’association d’aide aux victimes d’une infraction pénale en Saône-et-Loire a décidé de marquer cette année la journée européenne dédiée à ces personnes en mettant en lumière son activité dans le rural.

CLIN D’ŒIL : Un girafon vient agrandir la famille de Touporarc.Zoo

TOUROPARC girafon 2020 2.jpg
Oh mais qui voilà ? C’est le « petit » dernier né du parc de Romanèche-Thorins. Ce girafon mesure déjà 1,80 m pour une quarantaine de kilos.

CHARNAY : Deux boîtes à livres pour une lecture partagée

CHARNAY inaug boite a livres 7.jpg
La ville de Charnay vient d’installer deux boîtes à livres, une place de l’Abbé Ferret, l’autre au lavoir de Levigny, pour entretenir le goût de la lecture des enfants et des adultes.

PHOTOS : Pleins feux sur le carnaval du "Lam" (2)

MACON carnaval 2020 2.JPG
2ème volet de notre album photos.

MÂCON : Un dispensaire en psychothérapie brève ouvre ses portes pour les plus démunis

dispensaire thérapie brève Mâcon.jpg
Emmanuelle Piquet et ses collègues de l’association A 180 degrés/Chagrin Scolaire offrent désormais leurs services à des coûts adaptés aux patients à faibles revenus.

PHOTOS : Pleins feux sur le carnaval du "Lam" (1)

MACON carnaval 2020 1.JPG
1er volet de l’album souvenir…

SAÔNE-ET-LOIRE : L'Armée recrute 15 000 personnes, prenez contact avec le CIRFA

CIRFA ARMEE TERRE 15000 POSTES MACON - 1.jpg
Publi-information - TOUS LES LIEUX DE RENCONTRE SUR LE DÉPARTEMENT

THÉATRE DE MÂCON : À la découverte de la comédie musicale

atelier comédie musicale théâtre Mâcon.jpg
La comédienne Dalia Constantin accueillait mercredi des acteurs amateurs et des membres du chœur Les Trieurs de son à l'occasion d’un atelier sur le thème de la comédie musicale, The Pajama Game, organisée par le théâtre de Mâcon.

HÔPITAL DE MÂCON : Les adjointes administratives tirent la sonnette d'alarme !

AAHopital.JPG
Le syndicat CGT a évoqué ce mercredi la situation des agents administratifs hospitaliers. Les adjointes revendiquent une reconnaissance de leur travail depuis plusieurs années et l'arrêt de la discrimination salariale.

MÂCON : Et si un Repair Café s'implantait dans la ville ?

REPAIR CAFE MACON - 1.jpg
Avez-vous déjà entendu parler des Repair Café ? Il en existe notamment un à Villefranche-sur-Saône. Et si, en effet, un nouveau s'implantait à Mâcon ?