vendredi 3 juillet 2020
  • Route_71_290x400 (2).jpg
  • EDENWALL STAGES ETE2020 - 1 (2).jpg
  • JVEUXDULOCAL MACON2105 (2).jpg
  • EGC BOURG CHALON - 1.jpg

DSC00949 _ PETR.jpg

Réuni mercredi soir, salle de la Verchère, le comité syndical du PETR (Pôle d’Equilibre Territorial Rural) a approuvé à l'unanimité les investissements prévus pour 2019 et voté un budget primitif de 1,8 M€. ACTUALISÉ : Les subventions versées par les EPCI et les raisons de la baisse de cette contribution. 

Sur la totalité de ce budget primitif, deux projets mobilisent la majeure partie de l’investissement :

  • Le ScoT (Schéma de cohérence territoriale), avec une enveloppe de 263 100 €, en faveur du groupement de bureaux d’études qui va en mener l’élaboration, associée à 100 000 € supplémentaires pour le coût d’études complémentaires éventuelles.

  • Le projet de valorisation du patrimoine roman, avec 70 700 € dédiés au volet qualification des édifices romans et 117 500 € pour la création et l’implantation de bornes signalétiques.


Contrat local de santé

Il s’agit d’un programme d’actions sur cinq ans, élaboré avec l’Agence régionale de la santé, avec pour principales thématiques : l’égalité d’accès au soin ; la prévention et la promotion de la santé ; la santé mentale... Les actions précises de ce Contrat local de santé restent à définir.


Baisse de la contribution des EPCI au PETR

Initialement fixée à 4,5 € par habitant, cette contribution des EPCI (Etablissement public de coopération intercommunale) au PETR, - basée sur le nombre d’habitants selon l’Insee -, va être ramenée à 4 € pour l’année 2019, soit une baisse de 11 %.


Projet structurant

Le projet de groupe scolaire de la Vallée de la Noue, porté par la Communauté de communes Saint-Cyr-Mère Boîtier, a été retenu.

Il concerne les cinq communes de Brandon, Clermain, Trivy, Montagny-sur-Grosne, La Chapelle-du-Mont-de-France et va permettre la création de 5 classes et accueillera 110 élèves. Un projet de 2,5 M€, dont 56 % de subventions. La fin des travaux est prévue en janvier 2021.


Emmanuelle Berne

 

Communiqué du PETR suite au conseil syndical

 

Le Comité syndical du PETR Mâconnais Sud Bourgogne s’est réuni ce mercredi soir afin de procéder au vote du budget primitif de la structure, le 2nd budget porté par le PETR depuis sa création.

Il s’élève à 1,8 M d’€ dédiés aux missions du PETR en matière d’aménagement du territoire, de santé, de rénovation énergétique de l’habitat et encore de développement des usages du numérique. Il a été adopté à l'unanimité par les élus. 

 

RAPPEL DU FINANCEMENT DU PETR

Les recettes du PETR proviennent de subventions de partenaires (État, dont l’Agence régionale de santé, Conseil régional, Conseil départemental et Ademe) ainsi que des contributions des 4 intercommunalités qui le composent, en fonction du nombre d’habitants.

Pour l'année 2019, la Présidente, en accord avec le Bureau syndical, a proposé de fixer la contribution à 4 € par habitant*, soit une baisse de 11%  par rapport à 2018.

Cette diminution des cotisations a été motivée par plusieurs facteurs. En premier lieu, il est apparu indispensable de prendre en compte la situation financière difficile que connaissent les collectivités. Aussi, cette baisse a été rendue possible grâce à la bonne gestion de la structure qui a permis une situation financière très saine. Par ailleurs, le PETR a su chercher des subventions importantes auprès de ses partenaires, notamment dans la prise en charge de tout ou partie des salaires de ses agents. Ainsi, le PETR était en mesure de diminuer ses ressources tout en conservant ses missions au service des intercommunalités membres. 

En 2019, les contributions des EPCI membres du PETR s'établiront donc comme suit :

• Mâconnais Beaujolais Agglomération (76 325 hab.) : 305 300 € ;

• Communauté de communes du Clunisois (13 790 hab.) : 55 160 € ;

• Communauté de communes du Mâconnais-Tournugeois (15 866 hab.) : 63 464 € ;

• Communauté de communes Saint-Cyr Mère Boitier, entre Charolais et Mâconnais (7 824 hab.) : 31 296 € ;

Total des recettes des cotisations  = 455 220 €.

1 € de cotisation = 0,8 € de subvention

Chaque euro issu des cotisations des EPCI peut permettre au PETR de solliciter 0,8 € de subvention auprès de ses partenaires pour l'exercice de ses missions, soit un total de près de 820 000 € au bénéfice des habitants du territoire.

 

FONCTIONNEMENT

En section de fonctionnement, les principales évolutions par rapport au budget 2018 portent sur les points suivants :

• La montée  en puissance des missions confiées au PETR, suite aux recrutements de l’année 2018 : dans les domaines de l’élaboration du schéma de cohérence territoriale, de la santé, du développement des usages du numérique et de la rénovation thermique de l’habitat, des actions d’information de nos publics-cibles, d’organisation d’évènements, de production de documents, seront menées au cours de l’année 2019.

• Le fonctionnement de l’équipe du PETR est désormais stabilisée depuis les recrutements et le déménagement de 2018, d’où une maîtrise des dépenses. Il a toutefois été nécessaire de faire appel à des prestataires pour la maintenance du matériel informatique, de la téléphonie et du site internet.

 

 

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une action de sensibilisation aux dangers de l'ambroisie avec le PETR

ambroisie.jpg
Une visite sur le terrain était organisée à Viré ce jeudi pour mieux comprendre les enjeux liés à l’ambroisie.

LA ROCHE VINEUSE - CLUNY : Aurore Bonnefoy, naturopathe en Mâconnais-Clunysois, spécialité accompagnement de la femme

AURORE BONNEFOY NATUROPATHE LAROCHEVINEUSE CLUNY - 1.jpg
« Issue du secteur du tourisme, de nombreux chemins m'ont mené à la naturopathie et au développement personnel : des voyages, des lectures, des rencontres marquantes, des épreuves douloureuses, une fatigue chronique et des crises d'angoisse à répétition, une quête de sens... » Confidences...

MÂCON : La CGT fait des propositions pour le monde d'après

CGT MACON BILAN COVID - 1.jpg
Les syndicalistes ont planché sur un plan de sortie de crise.

MÂCON : Un appel au civisme (4)

DECHETS CHARBO - 2.jpg
Actualisé : Le monde d'après n'a toujours pas débuté... Cette fois, c'est un habitant de Charbonnières qui réagit à un dépôt sauvage intolérable.

TOURISME : Et si la saison estivale en Mâconnais-Beaujolais était sauvée ?...

reprise office tourisme Mâcon (17).JPG
Louis-Mickaël Grall, directeur de l’office de tourisme ddu Mâconnais-Beaujolais, pense avoir de bonnes raisons de regarder les prochains mois avec optimisme en l'absence d’une nouvelle vague épidémique.

DAVAYÉ - Viticulture : 300 emplois à pourvoir via la formation tractoriste à l'ABC Agro bio campus

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Egalement 16 places en bac pro Vigne et vin ! A voir, l'infographie qui présente l'emploi viticole en France et en Saône-et-Loire.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une plate-forme numérique pour les professionnels de la santé mentale

Depuis sa mise en place en 2018, le Conseil local en santé mentale du Mâconnais Sud Bourgogne, rattaché au Contrat local de santé, s'est employé à créer du lien, à développer une culture commune ou encore à fédérer et coordonner les initiatives locales dans un esprit de complémentarité. C'est ainsi que le projet ambitieux de création d'un portail dédié à la santé mentale a vu le jour, aidé pour…

MACON-CHARNAY : Le plaisir de la liberté retrouvée sur les voies verte et bleue

MACON VoieBleueVerte.jpg
En ce premier dimanche de dé-confinement, petits et grands ont affiché le plaisir de se balader à nouveau sur les voies bleue et verte, sous un soleil radieux, en famille ou entre amies, à pied, à vélo ou en roller. Notre reportage photos.

MÂCON : Le Secours populaire a besoin de dons

SECOURS POP MACON COVID - 6.jpg
Car « les demandes sont en hausse constante » et l'argent manque pour acheter des produits de 1ère nécessité

TRIBUNAL DE MÂCON – Mahrez Abassi, président  : « On a toujours été là ! La justice n'a pas fermé ses portes »

PALAIS JUSTICE TRIBUNAL MACON COVID.jpg
La Justice à Mâcon est restée ouverte et accessible pendant tout le confinement a souligné le président ce jeudi au cours d'un point presse. Etat des lieux et état d'esprit.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Les enjeux du numérique renforcés par la crise

Le PETR jouera pleinement son rôle dans la réduction des inégalités numériques.

CORONAVIRUS : « Proposer et agir en pensant à l’après » avec la JCE du Mâconnais-Val de Saône

La Jeune Chambre Economique du Mâconnais Val de Saône participe à une réflexion avec les membres régionaux de son mouvement pour soutenir l’agriculture locale et imaginer des solutions à mettre en place après le confinement et l’épidémie.

MACON : « Santé Services » se mobilise depuis le début du confinement pour répondre au mieux à vos besoins

SANTE SERVICE CHARNAY - 1.jpg
Publi-information - Gel Hydro alcoolique, Auto Percuteurs bactéricides/virucides, Savon Doux, Masques barrière… face à cette crise, nous avons trouvé les solutions pour pouvoir vous approvisionner au quotidien, sur la quasi-totalité de vos besoins, dans le respect des mesures d’hygiène imposées (particulier, professionnel médical, EHPAD, Hôpital, Entreprise locale etc.)

MÂCON ET ALENTOURS - Confinement : Les Productions du Cygne livrent des paniers lectures !

PANIER LECTURE PRODUCTIONS CYGNES MACON - 1.jpg
La Librairie du Cygne se mobilise pendant la crise sanitaire en livrant des paniers lectures à domicile sur Mâcon et alentours. Plusieurs thématiques existent (livres enfants, polars, romans...). C'est simple et rapide : sélectionnez, recevez, lisez !

DAVAYÉ : Les portes du lycée Lucie Aubrac sont ouvertes, virtuellement !

PORTES OUVERTES VITUELLES LYCEE LUCIE AUBRAC DAVAYE - 1.jpg
Publi-information - Le proviseur Jean-Philippe Lachaize explique le pourquoi de cette innovation, grande première dans la région.

PRISSÉ : La distribution du Locavor explose !

LOCAVOR MACON PRISSE VTS - 1.jpg
C'est le phénomène du moment, dopé par la crise sanitaire, si vous voulez bien me passer l'expression...

MACONhabitat et la proximité à distance : Coup de chapeau aux correspondants de quartiers et agents d'entretien

AGENTS MACON HABITAT - 4.jpg
Face à la crise sanitaire inédite actuelle et les mesures de confinement imposées par le Gouvernement, MACONhabitat a adapté son activité. S’il est des entreprises qui ont cessé leur activité, ce n’est pas le cas du bailleur de l’agglomération mâconnaise qui a réinventé son mode de fonctionnement pour répondre aux besoins de ses locataires.

CONSO : Soyons acheteurs pro-local, soutenons l'es-prix !

AMAZON VS BUREAU VALLEE 15043 - 1.jpg
Vous êtes plutôt Amazon ou Bureau Vallée ?... La différence n'est pas que dans le prix, dans l'esprit aussi... Soutenons l'es-prix ! Explications.

PHOTOS : Pas besoin d'aller bien loin pour s'émerveiller, la suite

PRINTEMPS5 - 5.jpg
Les très belles photos de Joseph, Marie T., Marie R. et Alain. Actualisé : D'autres superbes photos signées Dominique, Marilou, Joseph, Alain B. et Alain F. Actualisé ce mercredi avec les photos de Pascal, Sandrine, Alain C., Hélène. ACTUALISÉ ce lundi avec les photos de Elisabeth, Najia, Frédérique etc.

REGION DE MÂCON : Les gendarmes sur le pont dans le Sud-Mâconnais

GENDARMES CONTROLES COVID CHAINTRE - 4.jpg
Ils étaient une trentaine mobilisés cet après-midi, sous le commandemant du colonel Nicolas Matthéos, commandant du groupement de gendarmerie de Saône-et-Loire, du commandant de la gendarmerie de Mâcon Fabrice Jandin, et du commandant en second de l'escadron de sécurité routière le capitaine Nicolas Millery.

HÔPITAL DE MÂCON : Il lance une grande enquête téléphonique pour avoir des données statistiques covid-19

L'enquête est réalisée par les agents de l'Agglomération MBA. Vous pouvez répondre tranquillement si vous êtes sollicité.e.

CORONAVIRUS : Préserver sa santé mentale et être aux côtés des malades

0800.jpg
La lettre du PETR Mâconnais-Sud-Bourgogne vous dit tout ce qu'il faut savoir en cette période de confinement.