samedi 25 mai 2019
  • MACON WINE NOTE 2019 MACONINFOS - 1.jpg
  • ECO RANDO DECATHLON MACON INFOS2 - 1.jpg

 

Communiqué de presse

Le syndicat Sud Education Bourgogne et ses adhérent-e-s ne s’habitueront jamais aux expulsions de réfugié-e-s venus chercher paix et asile au pays dit des droits de l’homme.

C’est pourquoi le syndicat Sud Education Bourgogne dénonce avec vigueur l’expulsion de Simonina Leka, expulsion intervenue le 14 mars dernier après 22 jours en centre de rétention de Lyon. Un centre de rétention étant, en réalité, une prison.

Il convient de rappeler, à l’heure où la communauté internationale vient de célébrer le 70ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’homme que l’article 13 de ladite déclaration stipule que « toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat » (alinéa 1).

« Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien » précise le même article dans son alinéa 2.

Il serait grand temps que les autorités administratives dans le département du Rhône comme en Saône et Loire se rappellent que la France est signataire de cette Déclaration universelle des droits de l’homme et ne peut pas s’affranchir des conventions et textes internationaux.

Pourtant, le préfet de Saône et Loire a participé, sans vergogne, à faire expulser Simonina, jeune mère de 2 enfants de 4 et 5 ans ; enfants scolarisés dans une école publique sur la commune de St Vallier.

Cela contrevient également à la Convention européenne des droits de l’homme en son article 8 qui précise « toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance ».

Le Préfet de Saône et Loire respecte-t-il la vie familiale de Simonina en la séparant de ses enfants mineurs et de son mari ? Le couple et ses deux enfants ont fui l’Albanie en raison des exactions de type vendetta à l’encontre du mari de Simonina.

Le syndicat Sud Education Bourgogne ne peut tolérer qu’on sépare une famille qui a été menacée gravement et maltraitée dans son pays d’origine au point d’être contrainte à l’exil.

Sud Education Bourgogne exige le retour de Simonina et la régularisation du couple, ce qui serait une issue digne et conforme à ce que souhaitaient les rédacteurs de la Déclaration universelle des droits de l’homme parmi lesquels René Cassin et Stéphane Hessel.

M. le Préfet, un peu d’humanité ! Pourchassez les fraudeurs en cols blancs, les délinquants du patronat qui usurpent l’Urssaf ou détournent le CICE et fichez la paix aux enfants scolarisés et laissez-les vivre en famille.

 

ELECTIONS EUROPÉENNES : La candidate Sylvie Guillaume est venue à la rencontre des socialistes mâconnais

Sylvie_Guillaume_PSMâcon_040520190002.jpg
Les socialistes mâconnais accueillaient Sylvie Guillaume hier, députée européenne et n°2 de la liste « Envie d’Europe » (PS, Nouvelle Donne, Place Publique et PRG) aux prochaines élections européennes. Pour l’occasion, un café-débat à la rencontre des associations de soutien aux migrants était organisé.

BENJAMIN DIRX : « Il faut bien prendre en compte la réalité économique et la réalité écologique »

Benjamin-DIRX.jpg
Suite à l’allocution présidentielle de jeudi dernier et concernant les mesures annoncées, alors que le mouvement des Gilets jaunes se poursuit, le député LaRem a bien voulu répondre à nos questions.

EUROPÉENNES – Laurence Lyonnais à Mâcon : « C'est l'Europe telle qu'elle se construit aujourd'hui qui prépare la guerre »

FI MACON LAURENCE LYONNAIS1.jpg
On le sait et on le dit souvent, l'idée originelle de l'Union européenne est née de la volonté de garantir la paix en Europe. Mais aujourd'hui, en 2019, pour la candidate de La France Insoumise, « c'est l'Union européenne telle qu'on nous la propose qui conduira à la guerre, en mettant les travailleurs en compétition. »

EUROPÉENNES - Julien Odoul (RN) : « Nous avons une chance historique de faire l’Alliance européenne des Nations, au service des peuples »

ODOUL EUROPEENNES MACON1.jpg
Le Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté est venu à Mâcon ce vendredi soir faire campagne.

MUNICIPALES 2020 : Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 est entré en campagne

Citoyen2020 (1).JPG
Le Collectif Mâcon Citoyens 2020 a tenu sa première réunion publique au centre Paul Bert ce jeudi.

POLITIQUE : Jérôme Durain, sénateur socialiste de Saône-et-Loire, s'oppose à la proposition de loi «Anti casseurs»

Il était chef de file du texte pour le groupe socialiste et républicain au Sénat.

FRANCE : L'Eglise catholique ouvre une "opération-vérité" suite aux témoignages de victimes d''abus sexuels

Monseigneur Benoît Rivière, évêque d'Autun, vient de signer, avec les autres membres du Conseil Permanent de la Conférence des évêques de France, un message adressé aux fidèles catholiques. Ce message évoque aussi le Carême et la conversion.