mercredi 3 mars 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

CM_CHARNAY_AVRIL1.jpg

Le maire Jean-Louis Andrès a réuni ce lundi 25 mars le conseil municipal, celui-ci étant consacré en grande partie à approuver les comptes 2018 et les budgets 2019 en principal et assainissement. La fiscalité n'augmentera pas.

 

 

Peu de discussions à la suite des présentations faites par Serge Gaulias, mais le groupe d'opposition "Bien vivre à Charnay" annonçait par la voix de Laurent Voisin qu'ils voteraient contre les comptes 2018, en raison de la présentation des pénalités dues l'assainissement. Pour les taux de fiscalité prévus dans le budget 2019, ce même groupe s'abstiendra comme le groupe "changeons d'ère à Charnay".

Pour les budgets 2019, le groupe Bien vivre à Charnay a voté contre, les 2 autres groupes d'oppositions se sont abstenus

 

Les principaux leviers appliqués par la mairie pour maintenir une capacité d'autofinancement suffisante et privilégier l'investissement sont la fiscalité, la maitrise des charges de personnel, la maitrise des charges à caractère général et des subventions versées, la hiérarchisation des investissements.

Les taux de fiscalité restent identiques à 2018, les dépenses de fonctionnement s'élèvent à 6 606 K€. Les effectifs de la commune sont de 106 agents. Compte tenu, en recettes, du résultat de fonctionnement reporté pour 80K€ et, en dépenses, de l'autofinancement pour 1 029K€, le budget s'équilibre à hauteur de 7 635 K€.

 

Jean-Louis Andrès a tenu a présenté les résultats de la commune sous le biais des ratios nationaux, qui, a-t-il dit, sont une information importante sur la gestion de notre budget communal. « L'encours dette par habitant et l'imposition sont inférieurs aux ratios de la strate nationale. »

Sur l'assainissement, le maire a rappelé que s'ils avaient suivi les directives, il aurait fallu multiplier par 4 le prix du m3. « La volonté a été d'appliquer l'augmentation la plus faible possible, soit 0,10€/m3. La commune de Charnay reste redevable de 1 353K€ de pénalités auprès de la ville de Mâcon, ceci après avoir payé déjà 2 versements et cette pénalité a été inscrite dans le budget 2019. »

 

Le vote d'autorisations de programmes et de crédits de paiements pour l'aménagement des places Mommessin et Abbé Ferret a provoqué des discussions sur la faisabilité de ce projet et la façon dont il a été présenté. Le maire a rappelé que le budget était voté sur le principe de l'aménagement et non pas sur les aménagements eux-mêmes. La liste "Bien vivre à Charnay" a voté contre, les autres élus de l'opposition se sont abstenus.

 

Parmi les autres points à l'ordre du jour, les subventions aux association ont été votées pour un total de 194 K€ avec une interrogation sur la situation financière du tennis club de Charnay.

Pour finir, le rapport 18 portait sur le programme local de l'habitat (PLH) pour les années 2019-2025. Après une longue lecture des orientations et des objectifs de la politique communautaire en matière d'habitat, Roland Plantier a précisé les orientations plus spécifiques pour la commune de Charnay.

Objectifs quantitatifs de logements par an : 31 logements dont 19 logements sociaux, et sorties de 3 vacances à réaliser. Avec bien sûr des objectifs qualitatifs en privilégiant la diversification des logements.

 

Pour terminer, le maire a rappelé les élections européennes du 26 mai !

Danièle Vadot

 

 

DIJON : Près de 300 forains pour soutenir Gilles Platret devant le tribunal administratif !

Platret Chalon-sur-Saône 0303.png
Rue d’Assas ce mercredi 3 mars, «aux portes» du tribunal administratif de Dijon, le maire de Chalon-sur-Saône venu défendre son arrêté pour l’autorisation de la fête foraine a eu droit à un important comité d’accueil et de soutien. «Nous devons offrir une respiration à notre population», a réaffirmé l’élu local en écho à l’audience s'étant tenue en fin de matinée.

SAÔNE ET LOIRE : Le Département offre des tablettes numériques aux assistants familiaux

TableTAFMacon030321.jpg
Dans le cadre de son plan de soutien volet santé-solidarité voté en mai 2020, le Département de Saône et Loire attribue des tablettes informatiques aux 230 assistants familiaux salariés du Département.

CINÉMA : Medhi Brahamd, 25 ans, cinéaste en attente...

Mehdi Brahamd Autun 0303.png
Il attend avec impatience sa résidence d'écriture avec Talents en cour.

COVID-19 - Vaccination en Saône-et-Loire : Plus de 31 000 personnes vaccinées au 1er mars

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire. ACTUALISÉ

ARMÉE DE TERRE : Deux Mâconnais signent, au CIRFA de Mâcon, pour devenir sous-officiers

CIRFA MACON ARMEE 03MARS - 1.jpg
Le clin d'oeil de macon-infos. L'Armée recrute, profitez-en !

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON : Les 12 grandes orientations inscrites au budget principal 2021

MACON CMMARS2021.jpg
Le conseil municipal réuni hier soir avait pour ordre du jour le rapport d'orientation budgétaire 2020 et la présentation des grandes oriantations 2021. Sécurité, empploi, animation, cadre de vie, développement durable, fiscalité... Revue de détails.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Conseil départemental donne un gros coup de pouce à l'emploi des jeunes

ANDRE_ACCARY_2711_CHARNAY-2.jpg
Avant l’assemblée départementale de ce jeudi et dans un contexte sanitaire particulier, André Accary a présenté ce lundi les principaux points qui seront à l’ordre du jour. Parmi ces sujets, l'annonce d'un vaste plan de soutien aux jeunes et à l’attractivité du territoire.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de décès quotidiens est en forte baisse montre l'INSEE

MORTALITE BFC INSEE JANV2021 - 1.jpg
Et se situe désormais au même niveau que lors de l’épidémie de grippe de 2019. L'occasion d'évoquer aussi la mortalité de la grippe de 2017, qui fit bondir le nombre de morts. Le covid n'existait pas, l'état d'urgence sanitaire non plus...

SAÔNE-ET-LOIRE : 8 lauréats « Prodiges de la Républiques »

L’initiative nationale « Prodiges de la République » met à l'honneur des citoyens de moins de 30 ans qui s’engagent remarquablement au service d’une cause ou de personnes. Deux jeunes femmes, de Mâcon et Jalogny, sont parmi les lauréats.es.

MÂCON - Affaire Laronze : Olivier Bosson cherche des hommes pour La Chanson de Jérôme !

Olivier Bosson La Chanson de Jérôme Mâcon 2702 (1).jpg
Le célèbre réalisateur lyonnais était samedi après-midi à la Maison des jeunes et de la culture (MJC) de l’Héritan, à l’occasion d’une rencontre avec les personnes volontaires pour prendre part à son film en hommage à Jérôme Laronze.

MÂCON : Sur la pelouse comme au parc... vive le printemps malgré l'hiver !

Parc Mâcon 2802 (60).jpg
Ce dimanche, rassemblements improvisés et spontanés sur les espaces et parcs aménagés en bord de Saône... Temps des tribus (cf. Michel Maffesoli), désir de fête ou tendance éphémère ? Une certitude : le printemps refleurira !

MÂCON : Manifestation d'urgence culturelle... au son des teufeurs et de la techno !

MANIF TEUFEURS MACON FEV2021 - 1.jpg
Le besoin de se réunir pour faire la fête s'est exprimé cet après-midi à Mâcon dans les rues du centre-ville.

CHARNAY : Charnay événement réinvente le Salon des Vins de France en Mâconnais !

CharnayEvt270221.JPG
L'association Charnay Événement organise le Salon des vins de France en Mâconnais depuis 20 ans cette année.

MÂCON - Françoise Riss (présidente de la MJC Héritan) : « Notre premier objectif est de réintégrer la directrice »

AG_MJC_Héritan_08022020_0002.jpg
Après la tenue du conseil d'administration ce samedi, Françoise Riss est revenue sur la situation difficile que vit la MJC depuis le début du mois. Actualisé - Hervé Reynaud : « La MJC est souveraine dans ses choix. » ACTUALISÉ ce samedi 27 février : La directrice Nathalie Canard a été réintégrée.

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

MÂCONNAIS BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Le réseau Tréma lance le Vacci' Service

VacciService260221 (7).JPG
Mâconnais-Beaujolais Agglomération (MBA) met à disposition, sur les 39 communes du territoire, ses véhicules de Transport de Personnes à Mobilité Réduite aux personnes bénéficiant d’un rendez-vous, pour les conduire sur le lieu de vaccination.

SAÔNE-ET-LOIRE : Planning de rendez-vous complet jusqu'au 26 mars dans les centres de vaccination covid

11 282 rendez-vous dans les centres de vaccination de Saône-et-Loire ont été pris pour le mois de mars.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Entre tension en réanimation et adaptation au quotidien

HOPITAL_MACON_CONF_COVID_2409_-_1.jpg
Un quotidien marqué par un nombre très important de passages aux urgences.